Sciences humaines & sociales

  • Lao Tseu, qui aurait vécu six siècles avant notre ère, est avec Confucius, dont il fut le contemporain, le personnage le plus illustre de l'antiquité chinoise. Quant au Tao Te King qui lui est attribué, sur des bases d'ailleurs moins historiques que légendaires, c'est sans aucun doute l'ouvrage le plus souvent traduit de toute la littérature extrême-orientale.
    Ces quelque cinq mille carachères chinois ont donné lieu à d'innombrables traductions et interprétations. La présente version se situe résolument dans la perspective d'une adaptation de l'antique sagesse à notre monde et à notre langage contemporains. Plus que jamais, en effet, notre conscience occidentale a besoin d'entendre ces paroles fascinantes, porteuses du secret spirituel de l'Orient.

  • Texte fondateur du taoïsme, le Lao-tseu, connu également sous le titre de Tao-t-king (Livre de la Voie et de la Vertu), demeure l'une des plus précieuses clefs pour pénétrer la pensée chinoise.
    Ce grand classique se présente sous un nouveau visage. La présente édition est en effet fondée sur les versions les plus anciennes de ce texte qui offrent la particularité remarquable d'inverser l'ordre des parties (Le Livre de la Vertu y précède Le Livre de la Voie).
    Accompagnée de commentaires éclairants, cette nouvelle traduction permet de saisir l'ampleur de la pensée taoïste jusque dans ses versants politiques et stratégiques : la Voie se fait Loi.

  • Redécouvert au XXe siècle par les historiens du Moyen Âge, les théologiens et les philosophes, Maître Eckhart est aujourd'hui reconnu comme l'un des grands mystiques chrétiens. Pour autant, trop peu de lecteurs ont pu jusqu'à présent se pencher sur son ?

  • Pendant des siècles, les cathares seront assimilés au pire à des hérétiques, au mieux aux tenants d'une secte étrange. Les cathares étaient des hommes et des femmes au christianisme austère, soucieux d'évangélisme et assoiffés d'une vie apostolique dont l'Eglise s'était alors largement écartée. Ils constituèrent à ce titre une véritable Contre-Eglise et s'engagèrent dans la voie d'une dissidence qui allait exaspérer l'Inquisition et qui s'acheva par le drame de Montségur où périrent le même jour dans les flammes plus de deux cent cathares. Très longtemps, les seuls documents disponibles sur les cathares provenaient de leurs adversaires et faisaient la part belle aux vieilles allégations de manichéisme et d'orientalisme. La découverte dans les fonds anciens de bibliothèques, en Italie et en France, puis la publication, dans les années 1970-1980, de trois rituels et de deux traités indiscutablement cathares permirent d'infirmer ces affirmations et de se faire une idée plus exacte des choses. Enfin, l'archéologie médiévale se développant, des fouilles dans de vrais et bons sites cathares ne cessent d'apporter de précieux compléments aux textes. Anne Brenon livre ici une étude exhaustive sur cette foi persécutée, puis recouverte par des siècles d'oubli. Évacuant les mythes et les fantasmes qui nous masquent ordinairement leur visage, elle nous fait découvrir les véritables cathares.

  • Le Popol Vuh ("Livre des Événements" ou "Livre de la Communauté") est un grand poème à la fois mythologique et historique issu de la civilisation méso-américaine.Il est né de la grande tradition orale des Indiens Mayas Quichés

empty