Écosociété

  • «Dès l'enfance, on nous peint un portrait consensuel et idyllique de la vie des animaux de ferme, entre autres à travers les livres [...]. On finit par y croire.»
    À partir d'une expérience concrète et anodine, alors qu'elle prépare machinalement un repas, l'autrice se heurte à une contradiction fondamentale: elle, pourtant si empathique, s'apprête à consommer un être doué de sensibilité, qui a souffert toute sa vie pour lui procurer quelques instants de saveur. C'est le point de départ pour elle d'une série de réflexions engageantes sur notre rapport à l'animal, sur les pratiques cruelles des abattoirs, sur notre dissonance cognitive, mais aussi sur les problèmes environnementaux auxquels nous faisons face.
    À travers un argumentaire rafraîchissant qui anticipe toute critique, Comment (et pourquoi) je suis devenue végane s'adresse à toute personne préoccupée par les conséquences de ses choix alimentaires, curieuse d'en comprendre plus précisément les enjeux et soucieuse d'adopter des comportements plus cohérents avec ses valeurs éthiques.

  • «À partir d'aujourd'hui, je cesse de mettre mon pied dans leur beurre! Je vais éviter toute collaboration avec les entreprises complices de l'évasion fiscale!» Voilà le défi que se lance un jeune trentenaire qui, un matin, prend conscience de l'emprise tentaculaire des paradis fiscaux sur nos vies. Notre militant en herbe se lance dans cette quête audacieuse et, sous le regard amusé (et avisé) de sa compagne, comprend peu à peu qu'il devra renoncer à de très nombreux objets de la vie courante. La table de cuisine? Un produit IKEA. Un couteau artisanal pour soutenir l'économie locale? Livré par FedEx. Un film d'auteur au cinéma? Financé par Amazon. Un iPhone? Apple est passée maître dans l'art d'éviter de payer de l'impôt... Un vrai parcours du combattant.
    Car est-il simplement possible, sur le plan individuel, d'échapper à tout ce qui touche de près ou de loin aux paradis fiscaux? S'abreuvant aux travaux du philosophe Alain Deneault, ce roman graphique décortique avec humour les mécanismes de l'évasion fiscale pratiquée par les multinationales. Et nous fait réaliser à quel point la question des paradis fiscaux est de nature éminemment politique et appelle des réponses collectives.

empty