Parascolaire

  • « Qu'est-ce que les Contemplations ? C'est ce qu'on pourrait appeler, si le mot n'avait quelque prétention, les Mémoires d'une âme » (Préface).

    Peu d'oeuvres poétiques se réfèrent plus ouvertement à leur contexte historique et biographique que celle-ci. Publiées en 1856, Les Contemplations portent la marque d'un double deuil : la perte de la fille du poète, Léopoldine, et la mort symbolique que représente l'exil. Mais ce qui s'y joue touche à la puissance de la parole poétique : par la contemplation, plongée aux tréfonds de soi d'où doit émerger la poésie, Hugo fait du déchirement un acte créateur et du verbe lyrique l'instrument d'une recherche d'absolu.

    Dossier
    1. Les Contemplations et leur réception
    2. Deuil, poésie et force de vivre
    3. Écrire pour résister
    4. La littérature post-apocalyptique

  • Les livres I à IV d'un recueil poétique majeur de Hugo, suivi d'un parcours littéraire «  Les Mémoires d'une âme  ». Dans une édition conforme aux nouveaux programmes de français du lycée, incluant notamment des prolongements artistiques et culturels et un dossier Nouveau bac.
     
    L'oeuvre
    À cinquante-quatre ans, Victor Hugo fait un premier bilan de sa vie: il est exilé, brisé par la mort de sa fille Léopoldine, hanté par le mystère de l'univers.
    Tour à tour, lyrique, satirique, visionnaire, le poète amorce avec ce recueil une véritable révolution poétique.
     
    Le parcours «  Les Mémoires d'une âme  »
    10 poèmes pour analyser comment le poète romantique épanche son âme dans ses vers et y exprime les interrogations et les tourments de toute conscience.
    La réflexion est organisée selon ce plan :
    1. L'intimité d'un moi
    2. L'attention aux autres
    3. La tentation de l'ailleurs
     
    Le dossier
    Toutes les ressources utiles au lycéen pour étudier l'oeuvre dans le cadre des nouveaux programmes  :
    o un avant-texte pour situer l'oeuvre dans son contexte
    o au fil du texte, la rubrique «  Des clés pour vous guider  »
    o après le texte  :
    - des repères sur l'oeuvre
    - un groupement de textes complémentaires «  Survivre à la mort d'un enfant  »
    - des sujets types pour l'écrit et l'oral du nouveau bac français
     
    Des prolongements artistiques et culturels
    Sur le thème du romantisme en peinture, une sélection de 7 oeuvres, et des outils pour les analyser.
     
    Et sur  www.classiques-et-cie.com, en accès gratuit
    o le guide pédagogique (réservé aux enseignants),  avec des informations complémentaire et  tous les corrigés  : des questionnaires au fil du texte, des sujets de bac, des lectures d'images
    o des extraits de l'oeuvre sonore réalisée avec HistOdio
     

  • Un drame de Victor Hugo particulièrement marquant, suivi d'une anthologie sur la figure de Lucrèce. Dans une édition spécialement conçue pour les lycéens.
     
    L'oeuvre
    Dans l'Italie de la Renaissance, Lucrèce Borgia fait régner la terreur. Seul Gennaro, son fils, trouve grâce à ses yeux. À travers ce portrait de femme aussi tyrannique que pathétique, Victor Hugo porte le drame romantique à son paroxysme.
     
    L'anthologie sur la figure de Lucrèce
    11 textes pour montrer la complexité de ce personnage, à mi-chemin de l'Histoire et de la légende, partagé entre amour et cruauté.
     
    Des documents complémentaires
    o Un corpus thématique  : «  La vengeance au théâtre  »
    o Des documents iconographiques en couleur
     
    Le dossier
    Avec toutes les ressources utiles au lycéen pour étudier l'oeuvre  :
    o un guide de lecture au fil du texte
    o des repères et des fiches sur l'oeuvre
    o des sujets types pour l'écrit et l'oral du bac
    o des lectures d'image
     
    Et un guide pédagogique
    Sur www.classiques-et-cie.com. En accès gratuit réservé aux enseignants, il propose une séquence de cours sur l'oeuvre et les corrigés des sujets de type bac.
     

  • Cette section des Contemplations contient certains des textes les plus connus de la poésie française. En pleurant la disparition de sa fille Léopoldine, Hugo interroge la condition humaine et, pathétique, interpelle Dieu : il atteint à l'universalité et à l'intemporalité.

    Notions littéraires : le vers.
    Contextualisation : le discours autobiographique, depuis Rousseau jusqu'au XXIe siècle.
    Histoire des arts : Les Contemplations, une nouvelle conception de la poésie ; le romantisme ; la représentation de la mort.
    Oeuvre d'art étudiée : Chatillon

  • C'est un recueil du souvenir, de l'amour, de la joie mais aussi de la mort et du deuil.
    Le souvenir y prend une place prépondérante, puisque Victor Hugo y expérimente le genre de l'autobiographie versifiée.
      Nous publions ici l'intégralité des 4 premiers livres des Contemplations. 

  • Le livre majeur des Contemplations, suivi d'une anthologie sur la poésie du romantisme au surréalisme. Dans une édition spécialement conçue pour les lycéens.
     
    L'oeuvre
    Le 4 septembre 1843, Victor Hugo perd Léopoldine sa fille adorée dans des circonstances tragiques. Accablé de douleur, il entreprend de composer avec Pauca meae un vibrant chant d'amour à la jeune disparue.
    Interrogation sur la fragilité de la condition humaine et appel désespéré à Dieu, le livre IV des Contemplations offre certains des poèmes les plus célèbres de Victor Hugo.
     
    L'anthologie sur la poésie du romantisme au surréalisme
    Les poètes majeurs et les principaux mouvements poétiques du xixe et du xxe siècle.
     
    Des documents complémentaires
    o Un corpus thématique : « La mort de l'enfant »
    o Un cahier Histoire des arts avec des documents iconographiques en couleur
     
    Le dossier
    Avec toutes les ressources utiles au lycéen pour étudier l'oeuvre :
    o un guide de lecture au fil du texte
    o des repères et des fiches sur l'oeuvre
    o des sujets types pour l'écrit et l'oral du bac
    o des lectures d'image
     
    Et un guide pédagogique
    Sur www.classiques-et-cie.com. En accès gratuit réservé aux enseignants, il propose une séquence de cours sur l'oeuvre et les corrigés des sujets de type bac.
     

  • Après dix-neuf ans de prison, Jean Valjean est enfin libre. Mais, il est considéré comme un "homme dangereux" et tout le monde le rejette. Seul, Monseigneur Myriel l'accueille et lui offre un repas. L'évêque lui montre la route du bien. Jean Valjean s'en sortira-t-il... ?

  • Le chef-d'oeuvre de Victor Hugo, dans une version abrégée, qui réunit tous les épisodes attendus du roman. Une édition pédagogique en lien avec les thèmes «  La  fiction  pour interroger le réel  » et «  La ville, lieu  de tous les  possibles  » du  programme  de  français  en  4e.
     
    Le roman
    Le roman raconte l'histoire de Jean Valjean, condamné au bagne pour avoir volé un pain et traqué sans relâche par l'inspecteur Javert  ; mais aussi celle de Cosette, maltraitée par les Thénardier, puis adoptée par Jean Valjean,  ou de Gavroche, devenu l'archétype du gamin de  Paris.
    Une grande fresque historique et sociale, dans laquelle Hugo dénonce la misère et prend parti pour  les  déshérités.
     
    Les compléments pédagogiques
    o un avant-texte pour préparer la lecture
    o des questionnaires variés au fil du texte
    o des activités complémentaires pour prolonger l'analyse
    o un dossier thématique  : «  La ville, lieu de tous les possibles  ?  »
     
    Le guide pédagogique
    Sur www.editions-hatier.fr, en  accès gratuit, réservé aux enseignants, un descriptif complet de la séquence et  les  corrigés développés des questionnaires.
      Citation«  Dans ma pensée, les Misérables ne sont autre chose qu'un livre ayant la fraternité pour base, et  le  progrès pour cime.  » (lettre de Victor Hugo à Alphonse de Lamartine, le 24 juin 1862)
     
      L'auteurMonstre sacré de la littérature française, Victor  Hugo s'est aussi illustré par son engagement politique. Dans son Discours sur la misère, en 1849, il appelle l'Assemblée législative à  voter des lois contre la pauvreté et la misère sociale. Sa participation à  la  résistance face au coup d'État de  Napoléon  III en 1851 lui vaut plusieurs années d'exil, à  Guernesey, et c'est là qu'il écrit Les  Misérables. Ses  funérailles en 1885 sont nationales  : il est conduit au  Panthéon, suivi par  un  cortège de  2  millions de personnes.

  • Un réquisitoire contre la peine de mort, suivi d'un parcours littéraire «  Écrire pour dénoncer l'injustice ». Dans une édition conforme aux nouveaux programmes de français en 2de, incluant notamment des prolongements artistiques et culturels et un dossier Nouveau bac.
     
    L'oeuvre
    Dans l'attente de son exécution, un condamné à mort consigne ses pensées et réactions. À travers ce bref récit publié en 1829, Victor Hugo livre un vibrant réquisitoire contre la peine de mort, qui fit date dans l'histoire de la répression de la criminalité.  
     
    Le parcours «  Écrire pour dénoncer l'injustice »
    9 textes des XIXe et XXe siècles au service de différentes causes  : de la dénonciation de l'esclavage à la défense des droits des femmes.
     
    Le dossier
    Toutes les ressources utiles au lycéen pour étudier l'oeuvre dans le cadre des nouveaux programmes  :
    o un avant-texte pour situer l'oeuvre dans son contexte
    o au fil du texte, la rubrique «  Des clés pour la lecture linéaire »
    o après le texte  :
    - des repères sur l'oeuvre
    - un groupement de textes complémentaires sur la peine de mort
    - des sujets types pour l'écrit et l'oral du nouveau bac français
     
    Des prolongements artistiques et culturels
    En complément du groupement de textes  : 6 oeuvres visuelles illustrant différents combats contre l'injustice, et des outils pour les analyser.
     
    Et un guide pédagogique
    Sur www.classiques-et-cie.com. En accès gratuit réservé aux enseignants, il inclut tous les corrigés  : des questionnaires au fil du texte, des sujets de bac, des lectures d'images.

  • « Mon corps est aux fers dans un cachot, mon esprit est en prison dans une idée. Une horrible, une sanglante, une implacable idée ! Je n'ai qu'une pensée, qu'une conviction, qu'une certitude : condamné à mort ! »Victor Hugo nous donne à juger, sans autre dossier qu'un journal intime, la cause d'une main criminelle mais aussi d'un être jeune, impuissant et horrifié face au défi de violence et de guillotine.Bibliolycée propose :
    o le texte intégral annoté, précédé de la préface de 1832,
    o un questionnaire bilan de première lecture,
    o des questionnaires d'analyse de l'oeuvre,
    o six corpus accompagnés de questions d'observation, de travaux d'écriture et de lectures d'images,
    o une présentation de Victor Hugo et de son époque,
    /> o un aperçu du genre de l'oeuvre et de sa place dans l'histoire littéraire.

  • L'ouvrage fournit toutes les clés pour analyser le récit de Victor Hugo.
    o Le résumé et les repères pour la lecture sont suivis de l'étude des problématiques essentielles, parmi lesquelles :
    - Le Dernier Jour d'un condamné dans l'oeuvre de Hugo
    - Portrait d'un condamné énigmatique
    - Un genre nouveau : le monologue intérieur
    - Un réquisitoire contre la peine de mort
    - Une dimension fantastique.
    o Ce Profil d'une oeuvre comprend également cinq lectures analytiques :
    - un extrait du chapitre XI ;
    - un extrait du chapitre XIII ;
    - un extrait du chapitre XXIII ;
    - un extrait du chapitre XLIII ;
    - un extrait du chapitre XLVIII.

  • Claude Gueux vole pour nourrir sa famille et il est condamné à cinq ans de prison. Il tue le directeur des ateliers qui le persécutait et, condamné à mort, il est exécuté le 8 juin 1832. « Pourquoi cet homme a-t-il volé ? Pourquoi cet homme a-t-il tué ? » Trente ans avant d'imaginer le Jean Valjean des Misérables, Victor Hugo, en rapportant un fait réel, s'engage pour une réforme du sytème pénal et pour une plus grande justice sociale.Bibliocollège propose :
    o le texte intégral annoté,
    o des questionnaires au fil du texte,
    o des documents iconographiques exploités,
    o une présentation de Victor Hugo et de son époque,
    o un aperçu du genre multiple de cette oeuvre,
    o un groupement de textes : « Crimes et châtiments ».

empty