Veronique Olivier

  • Elaborées par un médecin allergologue et une mère d'enfant allergique, 200 recettes simples et équilibrées destinées à ces petits gourmets particuliers, de 4 mois à 3 ans et offrant, sans risque, tous les nutriments et les vitamines nécessaires à leur développement moteur et psychologique, sans oublier l'éveil au goût et au plaisir, alliés indispensables d'une croissance et d'une santé qui commencent dans l'assiette, dès le plus jeune âge.Découvrir la palette aromatique des fruits et légumes, grandir avec les vitamines et nutriments essentiels à une croissance harmonieuse, inviter copains et copines à partager un gâteau d'anniversaire ou un plateau télé, et ce, malgré les allergies alimentaires, c'est possible. Ce livre rassemble autour des saisons 220 recettes ludiques, équilibrées, étonnantes, colorées, goûteuses et festives.
    220 recettes organisées par tranches d'âges, par saisons (chaude et froide) et par catégories de repas.- 6-12 mois (peu de dents) Les lisses (68 recettes) : Un enfant allergique dès six mois permet une prise en charge précoce, ce qui est la meilleure garantie d'une bonne évolution, voire d'une guérison. La diversification alimentaire débute à cet âge, permettant aux mamans de proposer chaque jour un nouvel aliment, et ainsi de déterminer pas à pas les éventuelles réactions de l'enfant.
    - 12-18 mois (quelques dents) Les moulinés (66 recettes) C'est vers 12 mois que l'enfant aura quelques dents, ce qui permettra, selon les conseils du médecin, d'introduire dans ses menus la viande et le poisson.
    - 18-36 mois (plein de dents) Les complets (86 recettes) Le repas devient pour l'enfant un moment de convivialité et d'échange, parfois aussi une source de conflit. Il est désormais important d'intégrer l'enfant en cuisinant ses recettes pour toute la famille, mais également de le responsabiliser pour éviter les accidents.
    La caution d'un médecin et papa d'enfant allergique : - une double page d'introduction pour chaque tranche d'âge, qui offre des conseils généraux sur l'évolution de l'allergie alimentaire en fonction du développement de l'enfant ;
    - pour chaque recette : des conseils pratiques pour apprendre aux parents à mesurer les risques de chaque aliment et à adapter les recettes en fonction de l'enfant.
    Les annexes : - un tableau des besoins nutritionnels journaliers pour chaque tranche d'âge ;
    - un index des aliments par catégories qui permet d'évaluer pour chaque aliment le risque d'allergie pour l'enfant
    - une présentation de liens internet vers des sites spécialisés.

  • Le Guide d'intervention en activités physiques adaptées à l'intention des kinésiologues s'adresse aux étudiants en kinésiologie et aux kinésiologues susceptibles d'intervenir auprès de différentes populations en situation de handicap ou présentant des besoins particuliers. Conçu sous la forme d'un guide pratique, ce livre a été rédigé par plus de 50 spécialistes en kinésiologie et en activités physiques adaptées. Issus de cette collaboration, les 20 chapitres proposés interpellent directement les compétences professionnelles du kinésiologue. Plus particulièrement, ils présentent les cadres de pratique et de référence dans lesquels le kinésiologue s'inscrit, le concept d'activité physique adapté et les éléments fondamentaux à considérer pour l'intervention en activités physiques adaptées auprès de différentes populations en situation de handicap ou présentant des besoins particuliers.

    /> Christophe Maïano (Ph. D., ps. éd.) est professeur titulaire au Département de psychoéducation et de psychologie de l'Université du Québec en Outaouais (UQO). Il s'intéresse aux déterminants biopsychosociaux et aux interventions visant l'amélioration du bien-être chez les personnes ayant une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l'autisme et des problèmes de santé physique ou mentale.

    Olivier Hue (Ph. D.) est titulaire d'un doctorat en sciences du mouvement humain de l'Université de la Méditerranée Aix-Marseille II. Il est professeur agrégé au Département des sciences de l'activité physique de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Il s'intéresse principalement au contrôle de la posture et du mouvement dans les domaines du vieillissement et de l'obésité, ainsi qu'aux effets des interventions en activités physiques adaptées, notamment chez les personnes âgées.

    Grégory Moullec (Ph. D.) est titulaire d'un doctorat en sciences du mouvement humain de l'Université Montpellier I. Il est professeur adjoint sous octroi au Département de médecine sociale et préventive de l'École de santé publique de l'Université de Montréal, et chercheur au Centre de recherche du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l'Île-de-Montréal. Il s'intéresse principalement à l'implantation de programmes cliniques et populationnels visant la promotion de l'activité physique et de la santé mentale chez les personnes vivant avec une maladie chronique et l'évaluation de leurs effets.

    Véronique Pepin (Ph. D.) est titulaire d'un doctorat en exercice et bien-être (Exercise & Wellness) de l'Arizona State University. Elle est professeure agrégée et directrice du Département de santé, de kinésiologie et de physiologie appliquée de l'Université Concordia à Montréal et chercheuse au Centre PERFORM (Concordia) et au Centre de recherche du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l'Île-de-Montréal. Kinésiologue de formation, elle s'intéresse aux effets aigus et chroniques de l'exercice cardiorespiratoire sur les capacités physiques, psychologiques et cognitives, principalement auprès de personnes atteintes de maladies respiratoires chroniques.

  • Jouissif et décomplexé, «S'appartenir(e)» rassemble les paroles de huit auteures. On y parle de notre façon d'être moderne et préhistorique à la fois. De notre rapport à l'éducation. De cette foutue question du pays qui se pose encore bizarrement. De nos paradoxes si multiples. De l'Histoire. Celle qui s'écrit. Celle qui nous échappe parce que trop peu enseignée. Celle des peuples autochtones encore mal comprise. Celle qui nous définit. On y parle des nuances qui s'évaporent dans les brumes de l'inconscience collective. «S'appartenir(e)» est un cri de solidarité et de provocation, au féminin.

  • L'élaboration, en 1991, de critères opérationnels permettant de définir la guérison d'un état dépressif, a conduit à l'accumulation de données susceptibles de répondre à des questions très importantes, telles que : Comment définir la guérison d'un état dépressif ? Quelles sont les mesures thérapeutiques (nature et durée) permettant d'obtenir cet état de guérison ? Quels sont les facteurs pouvant entraver la guérison, et comment peut-on les gérer ? La revue critique de la littérature, sur ce thème, permet également de comprendre le contenu des RMO sur les antidépresseurs, et d'aller plus loin dans le type de recommandations qui pourraient être proposées à l'avenir pour le suivi d'un patient déprimé.

  • En 2020, les salles de théâtre du Québec auront été fermées six mois sur douze. Mais le théâtre lui-même n'a pas pour autant cessé d'exister. Tenaillé·e·s par un «besoin fou de l'autre», comme l'appelle Evelyne de la Chenelière dans un texte publié ici, les artistes réuni·e·s dans ce recueil ont investi des espaces nouveaux, détourné des moyens techniques, contourné les obstacles. Ils et elles se sont saisi·e·s de casques audios, d'appareils photo, de téléphones; ils et elles ont éloigné les chaises, éclaté le public, envahi la rue et les parcs, et la parole théâtrale a continué à se faire entendre.

    Pièces rend hommage à leur créativité folle et à l'indispensable présence des arts de la scène dans notre vie.

empty