Toussaint

  • Pourquoi, dans le Val d'Aoste, le meilleur des hommes ne voulait-il pas aller au Paradis ? Qui donc fait vibrer la montagne et provoque les avalanches ? Qui fut Fra Diavolo, le bandit de Calabre ? Pourquoi le grand voyage de Marco Polo en Chine, fut-il décrit dans une prison de Venise ? Ces contes et légendes d'Italie nous transportent du nord au sud de la péninsule et font vivre notre imagination.

  • « C'est difficile, très difficile, presque impossible de réaliser qu'on n'est pas comme les autres, cela se passe très progressivement, il n'y a pas de moment décisif, pas de crise, pas de désenchantement absolu, brutal, mais une lente accumulation des choses. À 7 ans ma mère m'a appris à lire, je collais le nez contre mon livre pour déchiffrer les lettres et c'est ainsi qu'elle a réalisé que j'avais un sérieux problème. Nous sommes allées consulter un ophtalmologue. Il a décrété que j'étais myope et qu'il fallait que je porte des lunettes. Elles n'ont pas changé grand - chose à ma vie, je ne voyais pas à plus de vingt centimètres. Pour mes parents, c'était une affaire entendue, je ne voyais pas de loin, un point c'est tout. » À vingt ans, Claire subit une première opération : elle perd définitivement un oeil et l'autre ne vaut guère mieux. Un combat commence. À force de courage et de caractère elle apprend à échapper aux humiliations quotidiennes de la canne blanche et surtout ne perd jamais espoir. Il y a quelques années elle risque le tout pour le tout : un spécialiste américain la réopère et... le miracle s'accomplit, c'est une seconde naissance, un éblouissement. « Je suis allée à la fenêtre : j'ai tiré le rideau... Ce fut un moment d'émotion intense : je découvrais à mes pieds un paysage comme je n'en avais jamais vu, une rivière, des petites collines, des arbres d'un vert vif acide, presque trop clinquant... Je rêvais... » Ayant choisi de se confier avec la plus grande sincérité, sans dissimuler ses propres faiblesses, l'auteur a décidé de publier ce livre sous le pseudonyme de Claire Toussaint. Les droits de ce livre seront reversés à une association de malvoyants.

  • Elle, c'est une fille un peu comme tout le monde mais pas tout à fait comme les autres. Jeune fille pétillante et équilibrée, c'est tout naturellement qu'elle est intégrée dans une joyeuse bande d'amis dès son arrivée au collège Mercury. Mais se doutent-ils qu'Elle n'est pas seule ? Elle serait même plutôt cinq... Cinq personnalités hautes en couleurs et pas toujours amicales. Qui est Elle, réellement ?

  • C'est la veille des vacances et Jack rêve de retrouver ses amis les animaux. Mais le soir à la maison, avec ses parents, un coup de téléphone annonce le décès de sa grand-mère et décide du départ de toute la famille chez Pop's, son grand-père adoré, pour lui tenir compagnie. Dans cette campagne tranquille, Jack se retrouve nez à nez avec un étrange volatile avec lequel il n'arrive pas à communiquer... C'est un dodo ! Bientôt d'autres espèces disparues réapparaissent...

  • Jack, le jeune garçon qui peut prendre la forme de n'importe quel animal, est bien embêté. Sa maman ne retrouve pas de travail et les soucis la rongent. Ni une ni deux, il décide d'aider ses parents. Accompagné par son amie Gladys, ils prennent le chemin de la montagne pour y trouver le trésor caché ! Jack semble couver un mauvais rhume sous sa forme humaine, mais pas sous ses diverses formes animales... Le parcours est semé d'embûches, d'autant qu'un chasseur semble bien décidé à attraper Jack. Ce dernier paraît cacher de nombreux secrets à son entourage : va-t-il continuer à leur cacher sa véritable nature ?

  • Jack n'est pas un petit garçon comme les autres. À l'origine, il est un « cikavac », un esprit de la forêt capable de se transformer en n'importe quel animal. Adopté par une famille d'humains, il sait qu'il va grandir et qu'il perdra peu à peu accès au merveilleux et à la nature. Ses transformations sont désormais limitées à une seule métamorphose par espèce. Mais l'heure n'est pas encore au deuil de l'enfance. Les rassemblements anormaux de singes inquiètent. En compagnie de son ami Malek et de Floche, la luciole, Jack se laisse entraîner par un tamarin en quête du dieu des singes Numan et de ses trois gardiens.

  • Les sept sont en route pour le Dadjoustan où règne un cruel dictateur. Pour Léo et ses compagnons, c'est la dernière mission avant de rentrer définitivement chez eux. Tout se passe bien car aucune armée ne peut résister aux pouvoirs combinés des sept adolescents. Ils ne savent pas qu'ils vont tomber dans un piège qui vise à les priver de leurs pouvoirs... et à les exterminer! Mais les sept se déchirent sur la suite des opérations et Léo propose alors d'aller demander conseil au Mage Unique... au Moyen Âge!

  • Je passe ma convalescence à Ostende, immobilisé dans un fauteuil roulant, après avoir été victime d'un attentat. Les travaux qui ont commencé sur le toit du casino bouchent progressivement la vue de ma fenêtre. Le jour n'entre quasiment plus dans l'appartement, mon horizon se scelle, le paysage disparaît irrémédiablement.

    Création aux Bouffes du Nord le 12 janvier 2021.

  • Lorsque Jean Detrez, qui travaille à la Commission européenne, a commencé à s'intéresser de manière professionnelle à l'avenir, il s'est rendu compte qu'il y avait une différence abyssale entre l'avenir public et l'avenir privé. La connaissance, ou l'exploration, de l'avenir public, relève de la prospective, qui constitue une discipline scientifique à part entière, alors que la volonté, ou le fantasme, de connaître son propre avenir relève du spiritisme ou de la voyance. Mais a-t-on toujours envie de savoir ce que nous réservent les prochains jours ou les prochaines semaines, a-t-on toujours envie de savoir ce que nous deviendrons dans un futur plus ou moins éloigné, quand on sait que ce qui peut nous arriver de plus stupéfiant, le matin, quand on se lève, c'est d'apprendre qu'on va mourir dans la journée ou qu'on va vivre une nouvelle aventure amoureuse ou sexuelle dans les heures qui viennent ? Le sexe et la mort, rien ne peut nous émouvoir davantage, quand il s'agit de nous-même.
    Le moment est donc venu de dire un mot de la vie privée de Jean Detrez.

    Après l'ensemble romanesque M.M.M.M. (Faire l'amour, Fuir, La Vérité sur Marie, Nue), Les Émotions constitue le deuxième volet d'un nouveau cycle romanesque commencé en 2019 avec La Clé USB.

  • Jack est un jeune garçon. Mais parfois, c'est aussi un singe, un ours ou un paresseux. Parce que depuis qu'il est né, Jack a le pouvoir de se transformer en n'importe quel animal, et tout le monde trouve ça normal ! Même s'il n'a jamais prononcé le moindre mot, Jack est extraordinaire et vit une existence ordinaire avec ses parents dans un village au milieu de la forêt... Une vie paisible qui se retrouve tout à coup troublée par des disparitions inexpliquées d'enfants. Seul rescapé de ces événements, Jack ne peut rester sans rien faire. Et ses pouvoirs lui seront bien utiles pour résoudre ce mystère ! Car derrière cette histoire inquiétante se cache un étrange secret...

  • Tout le monde le sait : à la puberté, le corps se transforme. Mais dans le monde légèrement futuriste où vit Cosmo, ces transformations ne se limitent pas à l'apparition de poils et de boutons d'acné ou à la mue des voix. Ici, les adolescents développent des pouvoirs bien plus intéressants : yeux laser, lévitation, apparition de nageoires et de branchies, force extraordinaire, etc. Mais pour certains, la mutation est nase, mineure... voire nulle ! C'est le cas de Cosmo, notre héros, qui est... absolument normal. Et donc terriblement vulnérable. La solution ? Confier Cosmo au Centre "Nouvel horizon" qui développe des méthodes d'éducation afin d'enfin développer un pouvoir digne de ce nom....

  • Au sortir de la guerre de Troie, Ulysse est envoyé par les rois achéens vaincre les alliés de Troie. Il comprend alors qu'il sera toujours le jouet des caprices de ses belliqueux mais très puissants "amis". Pour défendre son petit royaume d'Ithaque, il va devoir ruser. Lors de son long périple dans les mers obscures, il dérobe les vents divins à Éole et la magie à Circé, puis arrive en Phthie où il décuple les soldats mirmidons et usurpe le trône, devenant ainsi assez puissant pour défendre les siens. C'est à ce moment-là que Télémaque, son fils, le retrouve. Il est accompagné de Polycaste, princesse de Pylos, de Personne, un cyclope érudit, et de Zéphyr, un jeune et intrépide vent de l'ouest. Mais il ignore que Lestrygons, cyclopes, sirènes et autres créatures impitoyables le poursuivent. Dans sa quête, Télémaque n'est pas au bout de ses surprises... Et ce quatrième tome conclut en apothéose le cycle de la recherche d'Ulysse.

  • « C'est une bonne chose que la guerre soit si terrible, sans quoi,
    nous y prendrions goût. » - Général Robert Lee. Juin 1862. Virginie.
    L'armée de l'Union fait face à celle du Général Lee, retranchée à
    Yorktown. Le Confédéré JEB Stuart et sa cavalerie, en reconnaissance,
    tournent autour des troupes du nord pour y déceler une faille
    éventuelle et affaiblir leurs lignes-arrières. Devant l'inertie de
    son général, le nordiste Philip St George Cooke monte un escadron
    qu'il envoie à la poursuite de Stuart...mais sept hommes, mi bras
    cassés, mi têtes brûlées face à une compagnie faite des meilleurs
    cavaliers du sud, c'est peu...

  • C'est une bonne chose que la guerre soit si terrible, sans quoi, nous
    y prendrions goût." Général Robert E. Lee Juin 1862. Virginie.
    L'armée de l'Union fait face à celle du général Lee, retranchée à
    Yorktown. Le Confédéré Jeb Stuart et sa cavalerie, en reconnaissance,
    tournent autour des troupes du Nord pour y déceler une faille
    éventuelle et affaiblir leurs lignes arrière. Devant l'inertie de son
    général, le Nordiste Philip St. George Cooke monte un escadron qu'il
    envoie à la poursuite de Stuart... mais sept hommes, mi bras cassés, mi
    têtes brûlées face à une compagnie faite des meilleurs cavaliers du
    Sud, c'est peu...

  • Toujours à la recherche d'Ulysse, Télémaque, son fils, Polycaste, princesse de Pylos, Personne, cyclope érudit, et Zéphyr, jeune et intrépide vent de l'ouest, arrivent au pays des Lestrygons. Euryloque se souvient qu'il est passé par là au retour de la guerre de Troie et que, de l'expédition partie explorer cette île, seul Ulysse était revenu vivant ! Attaqués par les fléchettes soporifiques d'ennemis invisibles, nos héros sont faits prisonniers par les Lestrygons, des trolls aussi stupides que cruels et anthropophages. Mais face à Télémaque, ils changent complètement d'attitude, car ils reconnaissent en lui le fils du roi des Fleurs. Le roublard Ulysse avait donc réussi à se faire proclamer roi des Lestrygons avant de s'éclipser discrètement et d'abandonner un Néoptolème fiévreux et délirant aux habitants de l'île. Mais si Néoptolème est malade sur l'île des Lestrygons, qui donc est le chef de guerre psychopathe qui met à feu et à sang tout le Péloponnèse et qui s'apprête à attaquer Ithaque à l'aide d'une forteresse flottante et de soldats mi-hommes mi-fourmis, les Myrmidons ? Dans sa quête à la recherche de son père, Télémaque n'est pas au bout de ses surprises.

  • Faire l'amour

    Jean-Philippe Toussaint

    C'est l'histoire d'une rupture amoureuse, une nuit, à Tokyo. C'est la nuit où nous avons fait l'amour ensemble pour la dernière fois. Mais combien de fois avons-nous fait l'amour ensemble pour la dernière fois ? Je ne sais pas, souvent.

    « Livre de la pleine maturité, Faire l'amour dessine une scrupuleuse géométrie du vertige d'aimer. Et l'instant d'après de ne plus aimer. Géométrie infiniment précaire dans un monde menacé, physiquement, de tremblement. Loin de toute psychologie convenue et aussi, cela va sans dire, de tout sentimentalisme désuet. Un critique parla jadis d'un pont jeté entre Mondrian et Pascal. Quelque part entre la blancheur impassible et la fureur, et les misères humaines. Avec une impressionnante et magnifique maîtrise, Toussaint a fondu ensemble tous ses dons. Du grand art qui devrait assurer sa consécration. » (Patrick Kéchichian, Le Monde)

    « Faire l'amour est un modèle de partition sismique et sensuelle : à la violence extrême d'une scène de couple succède un moment d'absolue sérénité métaphysique, baignade déjà anthologique dans une piscine, au sommet d'un hôtel comme égaré dans le ciel de Tokyo. La profondeur de la pensée en équilibre avec les frivolités de la mode : c'est comme l'onde d'un petit miracle. » (Fabrice Gabriel, Les Inrockuptibles)

    Faire l'amour est le premier volet de l'ensemble romanesque Marie Madeleine Marguerite de Montalte, qui retrace quatre saisons de la vie de Marie, créatrice de haute couture et compagne du narrateur : Faire l'amour, hiver (2002) ; Fuir, été (2005, prix Médicis) ; La Vérité sur Marie, printemps-été (2009, prix Décembre) ; Nue, automne-hiver (2013).

  • Dans le désert du Sinaï, les sept mages partent sur les traces d'une secte aussi discrète qu'impitoyable : la secte des "gardiens du Livre". Les Sept espère trouver dans ce livre, le seul à avoir été écrit par le premier mage, toutes les réponses à leurs questions : qui sont-ils ? Pourquoi ont-ils hérité de ces pouvoirs ? Et dans quel but ? La localisation de l'endroit où se trouve le Livre étant répartie dans la mémoire des différents gardiens, c'est un jeu d'enfants pour Milo, le télépathe, d'aller chercher ces infos dans les cerveaux des gardiens qu'ils ont réussi à enlever. Grâce au Runaway train en mode aéroglisseur, les Sept traversent le désert de Jordanie et arrivent à une cité creusée dans la roche. Ils ignorent, que dans ce piège brûlant, ils auront à affronter leurs plus redoutables ennemis : les sept contre-mages !

  • La clé USB

    Jean-Philippe Toussaint

    • Minuit
    • 5 Septembre 2019

    Lorsqu'on travaille à la Commission européenne dans une unité de prospective qui s'intéresse aux technologies du futur et aux questions de cybersécurité, que ressent-on quand on est approché par des lobbyistes ? Que se passe-t-il quand, dans une clé USB qui ne nous est pas destinée, on découvre des documents qui nous font soupçonner l'existence d'une porte dérobée dans une machine produite par une société chinoise basée à Dalian ? N'est-on pas tenté de quitter son bureau à Bruxelles et d'aller voir soi-même, en Chine, sur le terrain ?

  • Télémaque, fils d'Ulysse, Polycaste, princesse de Pylos, Personne, cyclope érudit, et Zéphyr, jeune et intrépide vent de l'ouest, ont échoué sur Ééa, l'île de Circé. Alors que Télémaque l'interroge sur son père, la magicienne prétend ne pas le connaître. Mais Polycaste, qui arrive à gagner sa confiance, découvre rapidement que, déçue par les hommes, Circé a décidé de transformer tous ceux qui abordaient son île en ce qu'ils sont déjà naturellement : des porcs...

  • Si les robots peuvent tomber amoureux, c'est qu'ils ont une âme. Il n'est pourtant pas question dans ce monde futuriste de leur reconnaître une humanité. Exploités, ils sont maintenus par les humains sous le joug de l'obsolescence programmée qui les destine à la destruction, en empêchant toutes les mises à jour. Dans ce climat délétère, la guerre paraît inéluctable. Mais l'amour ne prévient pas et entre Elle, l'humaine, et Karel, le Cherish Bot, c'est le coup de foudre. Comment réussiront-ils à s'aimer ?

  • Léo, Farah et Hamelin n'en mènent pas large : tous les adultes semblent s'être donné le mot pour leur pourrir la vie et les contrôler au maximum. Même Julie, l'adorable directrice de l'école Mercury, instaure de nouvelles règles de discipline où tout laxisme est banni. Hamelin, dont la fourrière a tenté de récupérer les animaux, et Lupe, dont la police a confisqué les robots, vont s'enfuir et entrer en résistance avec d'autres adolescents. Nos héros vont découvrir que le changement de comportement des adultes est dû au 6e mage, le télépathe. Bientôt, ils seront sept et pourront agir !

  • Fuir

    Jean-Philippe Toussaint

    Pourquoi m'a-t-on offert un téléphone portable le jour même de mon arrivée en Chine ? Pour me localiser en permanence, surveiller mes déplacements et me garder à l'oeil ? J'avais toujours su inconsciemment que ma peur du téléphone était liée à la mort - peut-être au sexe et à la mort - mais, jamais avant cette nuit de train entre Shanghai et Pékin, je n'allais en avoir l'aussi implacable confirmation.

    « Il y a un "style" Toussaint : frémissant, glacé, distingué, écorché, décalé, au charme d'autant plus douloureux qu'il s'infiltre au milieu de pages d'une beauté aux nuances subtiles. Il y a un chatoiement Toussaint, avec des vues de rues, de chambres, de couloirs, de vitrines, de carrelages, de silhouettes, d'eau ; beaucoup d'eau, calme, ridée, salée, sucrée, tout un ondoiement de sensations ; l'auteur donne à voir un monde d'illusion flottant qui forme piège. Ce monde cache, sous ses nappes lumineuses, douleurs, coups de foudre, panique, attentes, fébrilité. Livre étroit, austère, habité, serti dans une simplicité qui étonne face à la lourde quincaillerie des romans de la rentrée. On se dit que tous les grands romans possèdent leur lumière, et celui-là chatoie, intelligent et fraternel, désabusé et aristocratique. Forme, style, rigueur, ponctuation, psychologie : c'est parfait. » (Jacques-Pierre Amette, Le Point)

    Prix Médicis 2005, Fuir est le deuxième volet de l'ensemble romanesque Marie Madeleine Marguerite de Montalte, qui retrace quatre saisons de la vie de Marie, créatrice de haute couture et compagne du narrateur : Faire l'amour, hiver (2002) ; Fuir, été (2005) ; La Vérité sur Marie, printemps-été (2009, prix Décembre) ; Nue, automne-hiver (2013).

  • Un an après les événements tragiques de Salina, les Sept se sont séparés pour agir un peu partout dans le monde et mettre leurs super pouvoirs au service de la justice. Hamelin sauve des animaux en Afrique, Farah enquête sur la disparition de jeunes filles rousses et de même signe astrologique en Europe Centrale, Fabrice tente d'empêcher une guerre grâce aux créatures monstrueuses qu'il est capable de créer et Lupe tente de démanteler un trafic de drogue où elle a la désagréable surprise de croiser son frère. Et grâce à un "communication manager" tout à fait efficace, les exploits des sept amis font la une de l'actualité. Tous les malfrats de la Terre craignent et détestent ces super héros, mais la plus grande menace vient de la "société des Mages", une secte dont la mission est de récupérer leurs super pouvoirs...

  • Nue

    Jean-Philippe Toussaint

    • Minuit
    • 14 Septembre 2017

    La robe en miel était le point d'orgue de la collection automne-hiver de Marie. À la fin du défilé, l'ultime mannequin surgissait des coulisses vêtue de cette robe d'ambre et de lumière, comme si son corps avait été plongé intégralement dans un pot de miel démesuré avant d'entrer en scène. Nue et en miel, ruisselante, elle s'avançait ainsi sur le podium en se déhanchant au rythme d'une musique cadencée, les talons hauts, souriante, suivie d'un essaim d'abeilles qui lui faisait cortège en bourdonnant en suspension dans l'air, aimanté par le miel, tel un nuage allongé et abstrait d'insectes vrombissants qui accompagnaient sa parade.

    « À la fois lumineux et crépusculaire, trépidant et assagi, ironique et poignant, horizontal et vertigineux, superposant plus que jamais le passé, le présent et le futur, et coulé dans une langue d'une éclatante sobriété, Nue est vraiment le point d'orgue de la collection printemps-été-automne-hiver de Jean-Philippe Toussaint. » (Jérôme Garcin, Le Nouvel Observateur)

    Nue est le quatrième volet de l'ensemble romanesque Marie Madeleine Marguerite de Montalte, qui retrace quatre saisons de la vie de Marie, créatrice de haute couture et compagne du narrateur : Faire l'amour, hiver (2002) ; Fuir, été (2005, prix Médicis) ; La Vérité sur Marie, printemps-été (2009, prix Décembre) ; Nue, automne-hiver (2013).

empty