Langue française

  • Qui ne connaît pas "Central do Brasil" ou "Jorge Amado"? Le cinéma brésilien est un des grands cinémas mondiaux dont Glauber Rocha ou Walter Salles constituent des références incontournables. La littérature brésilienne a aussi, depuis longtemps ses classiques lus sur toute la planète, de Euclides da Cunha à Jao Guimaraes Rosa. De là ce livre novateur, à travers l'analyse de la production artistique cinématographique et littéraire, s'introduit au coeur de la "fabrique" d'éléments essentiels de la brasilianité : l'indien, le Noir, le Métis. Une clairvoyante introduction au Brésil. Une aide précieuse aux amateurs de littérature ou de cinéma brésiliens.

  • Cinéma et cordel

    Sylvie Debs

    Sylvie Debs présente les liens du cinéma brésilien avec les formes traditionnelles de l'expression artistique populaire. Cette relation entre cinéma et univers du cordel au Brésil se poursuit jusqu'à nos jours. Une étude de la cinématographie brésilienne, prenant en compte les courts et longs-métrages documentaires et de fiction, permet d'identifier environ une centaine de films produits en quarante ans : il y a ceux qui font des références explicites à l'univers du cordel et ceux qui ont donné lieu à l'écriture d'un cordel.

  • L'auteur rencontre plusieurs cinéastes pour parler de cinéma, de leurs films mais aussi des films qui ont contribué à forger leur vision du monde. Ses questions peuvent mêler le biographique au technique, l'idéologique à l'intime perception. Le thème constant est le sertão, cet espace fondateur de l'identité brésilienne pour sa lumière, ses ombres, sa violence, ses souffrances, son peuple,... Un ouvrage qui mériterait d'être dédié à celui qui fut le porte parole d'un cinéma brésilien toujours nouveau : Glauber Rocha.

empty