Serge Guérin

  • Les quincados

    Serge Guérin


    Jamais la catégorie des 45-60 ans n'a été aussi présente et nombreuse  ! Jamais, non plus, cette tranche de population n'a été aussi jeune dans sa tête et dans son corps. Jamais les quinquagénaires n'ont été comme aujourd'hui des porteurs de changement, des révolutionnaires du quotidien, des lanceurs de tendances... Hier le quinquagénaire était un quincagéné, aujourd'hui c'est un quincado  !
    On compte 22  millions de plus de 50 ans en France. Toutes et tous ne sont pas des quincados. Mais ils sont de plus en plus nombreux les jeunes seniors qui refusent de vivre leur avancée en âge comme leurs parents. Les quincados inventent une autre façon de prendre de l'âge sans vieillir. Antoine De Caunes, Nicolas Sirkis ou Claire Chazal ne sont pas des exceptions. Hier, les bobos tenaient le haut du pavé, aujourd'hui et demain les quincados prennent la relève  !
    Le propos de ce livre est de décrire une nouvelle attitude de vie. Car à côté de la figure traditionnelle du senior, en dehors de la caricature du vieux beau ou du faux jeune, des femmes et des hommes inventent une autre manière de vivre son après-midi de la vie. Ce sont des quincados pop qui vivent avec allégresse leur cinquantaine. Ils ne fuient pas leur âge mais ils fuient l'ennui. Ce sont des quincados artistes, nomades, entrepreneurs... Bref, pour la première fois dans l'histoire de nos sociétés modernes, les plus de 50 ans écrivent leur avenir, sont auteurs de leur vie et donnent des leçons de jeunesse à leurs cadets.

  • En 2050, les plus de 60 ans seront 22,3 millions en France. Autrement dit, ils représenteront près d'un tiers de la population. Face à ce bouleversement démographique, le discours dominant se fonde sur la peur, associe vieillissement et déclin et ne porte que sur un approche comptable des enjeux économiques et sociaux. L'auteur, au contraire, postule que loin d'être une charge ou un fardeau, les seniors sont l'avenir de la France. Il s'agit désormais de se poser les bonnes questions.

  • Pourquoi la presse économique et financière a-t-elle connu un fort développement dans les dernières années ? Qu'a fait la presse généraliste pour s'inscrire dans ce mouvement ? Verra-t-on bientôt des radios spécialisées dans ce secteur ? Quelles sont les chances des Français dans ce marché dominé par les Anglo-saxons ? L'AFP peut-elle concurrencer Reuter ? Où en est le groupe Expansion, en France et en Europe ? L'Américain Dow Jones va-t-il renforcer ses positions en Europe ? Ce sont, parmi beaucoup d'autres, les questions auxquelles répond cet ouvrage nourri de nombreux tableaux, mais aussi d'interviews des principaux acteurs et de réflexions stratégiques. On y apprend que la presse économique et financière française, longtemps soupçonnée de vénalité, devient de plus en plus crédible ; en même temps que s'accroît la compétence de ses journalistes.

  • Face à la crise de la dépense publique et aux lourdeurs étatiques, il est devenu nécessaire de refondre notre modèle social en mettant en avant les nouveaux métiers de l'accompagnement. En s'appuyant sur la mobilisation des collectivités territoriales, le développement de l'économie circulaire, le monde associatif et l'entrepreneuriat social, Serge Guérin montre qu'une société décentrée et solidaire est bel et bien en marche.

  • Si l'allongement de la vie et la hausse du nombre de personnes âgées en France sont des données connues, toutes sortes d'idées reçues sur les seniors persistent: déficit du financement des retraites, dépendance des plus âgés, coût de la prise en charge...Dans ce petit ouvrage clair et didactique, Serge Guérin décrypte 10 lieux communs sur cette "Silver Génération". Loin d'être synonyme de déclin, elle est la porte d'entrée de la modernité et du renouveau.

  • Homéopathie, hypnose, sophrologie, ostéopathie, méditation, chiropraxie, cannabis thérapeutique, soins énergétiques... Avec plus de 400 pratiques actuellement répertoriées, les médecines complémentaires et alternatives (MCA) alimentent le débat public en France, où de plus en plus de personnes se tournent vers des méthodes de soins alternatives.

    Que sont exactement ces médecines complémentaires, objets de tant de controverses ? Sont-elles bénéfiques pour notre santé ? De quelles façons distinguer les approches de soins sécuritaires des méthodes douteuses, voire sectaires ? Comment identifier les pratiques adaptées à nos besoins ? Doit-on favoriser leur intégration ou au contraire les exclure de notre système de soins ?

    Coordonné par une psychologue, un sociologue et un médecin, ce livre est le fruit d'une collaboration inédite entre professionnels de santé, experts, élus politiques et représentants institutionnels. Document essentiel à l'adresse des patients, des soignants et des décideurs de santé publique, il met en lumière les caractéristiques plurielles des MCA et leur impact : bénéfices, risques, dérives.

    Établi à partir des contributions de plus d'une cinquantaine d'auteurs, articulées autour de trois axes - politique, scientifique et pratique -, il rassemble les « pour » et les « contre » dans la volonté commune de proposer une analyse transversale et accessible.

  • Le politiquement correct assure que la lutte des âges a remplacé la lutte des classes. Dans une France en profonde mutation, dans une société de l'individu, la question des liens entre les générations est centrale. Le discours ambiant est largement marqué par la conviction que les générations s'opposent en termes économiques et de revenus, et qu'elles s'éloignent, en particulier sous l'effet des nouvelles technologies. Enfin, l'émergence de la Génération Y, et bientôt de la Z, serait la manifestation que les générations seniors sortent de l'histoire alors que les plus jeunes inventent un autre monde. Ce livre montre que les choses sont différentes. Les générations ne sont pas opposées, les coopérations existent, les surprises viennent des deux côtés... Les auteurs mettent en exergue l'alliance des générations. Ils se placent à rebours des intuitions médiatiques. Mettre en avant la nécessaire coopération entre les générations c'est vouloir refaire de la transmission car une société a une chance d'éviter la barbarie seulement si elle sait ce qu'elle doit au passé, au monde des morts, et ce qu'elle doit à l'avenir. Cet ouvrage propose des pistes concrètes pour faire vivre l'intergénération et contribuer à faire bouger le pays : Service civique senior Interdiction du cumul mandat dans le temps Droit au répit professionnel Allocation universelle et réciprocité Erasmus de l'apprentissage Valorisation des métiers service à la personne Ministère des âges de la vie et de l'intergénération Expérience de bénévolat intergénérationnel obligatoire et noté Créer un indicateur de qualité intergénérationnelle Défiscaliser les investissements des retraités dans la création d'entreprise intergénérationelle  Penser le temps de travail sur toute la vie.

  • Politique et Sociétés célèbre en 2017 ses 35 ans d'existence. D'abord parue sous l'appellation Politique en 1982, puis devenue Revue québécoise de science politique en 1993, la fondation de la revue constitue une étape cruciale dans le développement et la consolidation de la science politique québécoise. C'est dans les années 1970 que les départements de science politique (francophones) essaiment dans la province et que les premières générations de chercheurs, de chercheuses, de professeurs et de professeures développent une appartenance disciplinaire qui s'ancre dans la société québécoise. Comme le mentionne le premier directeur de la revue Denis Monière, dans sa présentation du premier numéro, celle-ci répond à des besoins spécifiques : la volonté de créer un espace pour permettre aux politologues québécois de publier leurs travaux en français (une préoccupation toujours d'actualité) ; diffuser la recherche auprès des collègues francophones et des étudiants afin de créer une communauté académique ; engager un dialogue avec les acteurs sociaux et politiques de la société québécoise et ancrer la recherche universitaire dans son temps. Elle se veut donc au départ un outil de diffusion des connaissances et de débat académique pluraliste et accessible permettant de suivre l'évolution de la science politique, ou « un reflet de la science politique telle qu'elle se développe au Québec » (Monière 1982, 6).

empty