Serge Proulx

  • Le phénomène Internet fait désormais partie de notre quotidien. L´usage de cette technologie de communication transforme l´exécution de plusieurs activités de bon nombre d´entre nous. Concrétisant le fameux village planétaire annoncé par Marshall McLuhan dans les années 60, Internet n´est peut-être pas un progrès humanitaire pour la société tel que suggéré à cette époque. Le réseau Internet n´étant pas la solution à tous les problèmes, Serge Proulx cherche plutôt à démontrer les traces laissées dans l´organisation de notre société par cette « révolution » à la lumière des récents travaux effectués en sciences sociales sur les relations entre technique et société.

  • Quatrième édition de cette référence incontournable qui, à l'aide de nombreux exemples, fait le point sur les grands débats, propose une cartographie des grandes théories dans le champ de la communication et analyse les compétences communicationnelles nécessaires dans le monde d'aujourd'hui. S'appuyant sur une histoire des techniques de communication depuis la préhistoire et l'Antiquité jusqu'aux outils les plus récents, ce livre fournit les points de repères essentiels pour comprendre et décrypter la " culture de la communication " qui marque le nouveau siècle. De façon claire et synthétique, avec de nombreux exemples, ses auteurs font le point des grands débats sur le sujet, proposent une cartographie des grandes théories dans le champ de la communication et analysent les compétences communicationnelles nécessaires dans le monde d'aujourd'hui. Depuis sa première publication, cet ouvrage est devenu l'équivalent d'un manuel pour les étudiants et les professionnels de la communication, mais aussi pour tous ceux qui souhaitent disposer d'une vision d'ensemble des enjeux liés à la communication sous ses différents aspects : nouvelles technologies, médias, publicité. Ses rééditions successives en France et au Québec, ainsi que ses traductions dans de nombreuses langues étrangères, en ont fait un ouvrage de référence incontournable. Cette nouvelle édition prend en compte les évolutions récentes survenues dans le monde de la communication, l'irruption des réseaux sociaux et des nouveaux usages du Web, le retour de la propagande et de la manipulation, les nouvelles idéologies, mais aussi les grandes avancées théoriques permettant de mieux comprendre ces mutations.

  • Internet a pris aujourd´hui la forme du Web social : en mobilisant les technologies 2.0, Internet devient un lieu participatif où l´usager est appelé à créer des contenus, à les échanger, à les remixer. Il est invité à se mettre en valeur à travers des sites de réseaux sociaux et à s´exprimer dans des blogues personnels ou politiques. L´usager est ainsi placé au centre du Réseau des réseaux. Phénomène largement médiatisé, il reste peu connu du point de vue de ses pratiques dans les principaux domaines où il se déploie : information, communication, travail, loisirs, éducation, science.

    Les recherches sur ces nouveaux usages interpellent plusieurs communautés scientifiques intéressées par les rapports entre technique, communication et société. Cet ouvrage propose une cartographie interdisciplinaire de ces travaux récents. En réunissant des analyses dans des sphères variées (culture, jeu, travail, journalisme, démocratie participative, éducation, santé) et des essais critiques sur l´utopie du Web social, les auteurs de cet ouvrage interrogent les figures de l´Internet contemporain : le Web social annonce-t-il une mutation de la communication ?

  • Les réseaux sociaux font partie intégrante de notre vie, mais savons-nous les utiliser ? Autrefois l'apanage des jeunes adeptes de nouvelles technologies, les réseaux sociaux numériques touchent aujourd'hui toutes les générations. Ces réseaux permettent à chacun de se connecter à la multitude, mais leur usage n'est pas anodin - d'autant qu'avec l'avènement des smartphones et des tablettes tactiles, nous les emmenons partout où nous allons. L'opposition entre un défenseur et un pourfendeur des réseaux permettra au lecteur d'en apprendre plus sur leur fonctionnement et sur leurs dangers, et ainsi de mieux les utiliser - ou s'en prémunir. Un ouvrage instructif qui appelle à la réflexion et aide à se forger une meilleure opinion de l'utilisation des réseaux sociaux. EXTRAIT Alors que le nombre de réseaux sociaux numériques ne cesse de croître, le nombre d'utilisateurs de ces outils de communication se révèle également toujours plus important. Au printemps 2012, on pouvait compter plus de 2,27 milliards d'internautes dans le monde, dont plus de 42 millions en France. Parmi eux, plus de 800 millions avaient un compte actif sur Facebook, et plus de 150 millions sur Twitter ou LinkedIn. Sur le territoire hexagonal, plus de 22 millions ont déclaré être utilisateurs de ces RSN en 2011, soit plus du tiers de la population (36 % des Français contre 23 % l'année précédente). Une récente enquête du Credoc soulignait d'ailleurs qu'avec 7 millions de nouveaux utilisateurs en France entre 2009 et 2010, les réseaux sociaux numériques sont les dispositifs de communication dont la diffusion au sein de la sphère sociale a été la plus rapide jamais mesurée (Bigot et Croutte, 2010). CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE « Cette approche didactique permet à ce livre d'être une excellente base d'apprentissage, de travail et/ou de réflexion pour quiconque souhaite aborder la question des réseaux sociaux. » - Consonaute « Pour tous ceux qui les utilisent ou qui s'en méfient sans bien savoir pourquoi, ce petit ouvrage fournit les pour et les contre utiles pour se faire une idée précise de la question » - Lybertaire A PROPOS DES AUTEURS Julie Denouël est maître de conférences en sciences du langage au sein de l'Institut des technosciences de l'information et de la communication de l'université Paul-Valéry-Montpellier 3 et fait partie du laboratoire Praxiling - CNRS. Elle a coordonné avec Fabien Granjon l'ouvrage collectif Communiquer à l'ère numérique. Regards croisés sur la sociologie des usages (Presses des Mines, 2011). Éric Delcroix est maître de conférences associé à l'université de Lille 3. Il entretient en parallèle une importante activité de blogueur. Il est l'auteur de nombreux ouvrages pratiques sur l'initiation aux réseaux sociaux et sur leur usage. Serge Proulx est professeur associé à Télécom ParisTech et professeur titulaire à l'université du Québec à Montréal. Codirecteur du Laboratoire de communication médiatisée par ordinateur (LabCMO), il a publié une vingtaine d'ouvrages sur les médias, les usages des technologies et la communication.

  • Facebook, Twitter, LinkedIn, Wikipedia, YouTube tous ces dispositifs permettent aux usagers de produire et de diffuser des contenus médiatiques, à titre professionnel comme à titre personnel. Ce livre nous invite à observer les usages des médias sociaux sous les angles éthiques et politiques.

  • Cet ouvrage présente de façon synthétique, en les recoupant par thèmes et approches, la plupart des travaux qui, depuis vingt ans, ont cherché à rendre compte des usages de technologies de communication, c'est-à-dire des objets, outils et dispositifs techniques permettant l'interaction à distance et une réciprocité dans la communication (téléphonie, internet, jeux en ligne). Mettant l'accent sur la mesure des changements que ces usages ont induits, il en expose les enjeux en termes économique, politique et social. Francis Jauréguiberry est professeur de sociologie à l'université de Pau et directeur du laboratoire SET (Société environnement territoire) au CNRS. Serge Proulx est professeur de communication à l'université du Québec à Montréal et directeur du Groupe de recherche et observatoire des usages et cultures médiatiques (GRM).

empty