Roger Perron

  • La psychanalyse est née dans l´esprit d´un homme, Sigmund Freud. Retracer l´histoire de la psychanalyse c´est ainsi d´abord faire celle de la découverte freudienne, en comprendre les tâtonnements, les confusions, les erreurs, les succès. C´est montrer aussi qu´il s´agit de l´oeuvre d´un homme profondément immergé dans la culture de son temps et qu´elle reste pourtant la matière sur laquelle tous les psychanalystes après lui ont travaillé et travaillent encore. Mais la psychanalyse est à présent plus que centenaire et cet ouvrage nous invite à en suivre aussi les principaux développements théoriques, pratiques comme institutionnels depuis sa naissance jusqu´à nos jours.

  • Cet ouvrage se propose de traiter en 40 questions avec simplicité et souvent humour l'ensemble des sujets relatifs à la conduite de la cure analytique, à ses bases théoriques et aux traitements de l'adulte et de l'enfant.

  • Dans ce livre très personnel, Roger Perron transmet le plaisir de jouer qui anime un groupe bien rodé d'acteurs-thérapeutes, un plaisir qui gagne progressivement le patient lorsqu'il découvre que la vie, sa vie, l'image qu'il se donne de lui-même et de ses relations avec ses proches... tout cela est beaucoup plus riche qu'il ne le croyait, qu'un horizon qui semblait bouché et noir se rouvre et s'éclaire.

    Dans une écriture alerte et vivante, il décrit les ressorts du psychodrame qu'il a pratiqué pendant de nombreuses années. Il s'appuie sur son expérience personnelle et de multiples exemples pour analyser les intérêts, les limites, les difficultés de cet exercice de mise en scènes qui engage les patients mais aussi les psychanalystes au-delà même des paroles prononcées. Théorie et clinique psychanalytiques s'articulent dans un récit où l'auteur nous entraîne à sa suite et nous fait partager ses interrogations, ses inventions mais surtout son enthousiasme de psychodramatiste.

  • La première difficulté consiste en une définition de l'inadaptation infantile et d'une recherche des causes de l'inadéquation entre l'enfant et son entourage avec la présentation des 3 grandes options théoriques qui s'opposent actuellement à propos de cette notion.

  • Comment naît et se développe le psychisme humain ? En réponse à cette question, cet ouvrage présente une quête des origines visant à remonter le cours de l'histoire collective et individuelle. Un voyage dans le passé pour comprendre l'homme d'aujourd'hui. Comment naît et se développe le psychisme humain, cet improbable système fonction­nel d'une infinie délicatesse et d'une extraordinaire complexité ?On peut tenter de répondre dans l'ordre de l'ontogenèse, c'est-à-dire en considérant les processus de développement en jeu chez le bébé et le très jeune enfant. Mais la même question peut être posée dans l'ordre de la phylogenèse en ce qui concerne l'avènement de l'Homme, c'est-à-dire l'émergence, il y a quelques dizaines de milliers d'années, de cette vie psychique qui semble bien distinguer homo sapiens de toute autre espèce vivante.Dans les deux cas, il s'agit de ce qu'on peut désigner comme les processus de l'homi­nisation, c'est-à-dire de l'accès aux modes de pensée, d'action, de relations interper­sonnelles propres à l'Homme. Y a-t-il homologie entre ces deux types d'hominisation ?Dans les deux cas, cette quête des origines invite à remonter le cours de l'histoire, celle de l'individu, celle de l'espèce. Elle suscite les passions. Les groupes comme les individus ont un besoin vital de se donner une histoire, et d'asseoir cette histoire sur une préhistoire, en dernière instance mythique.Mais cela débouche sur une aporie : à expliquer l'état présent des choses par leur état précédent, on en arrive nécessairement à postuler un donné premier atemporel. La remontée dans le temps supprime le temps. N'aurions-nous pas construit, en ce qui concerne la psychogenèse, un mythe concernant, ainsi que l'avait très bien dit Jean Jacques Rousseau, un état des choses « qui peut-être n'a jamais existé », mais « dont il est pourtant nécessaire d'avoir des notions justes pour bien juger de notre état présent... » ?

  • Eddy Proy, PDG d'un empire industriel et financier, la THEBES, est trouvé un matin hébété et aveugle, près de sa femme pendue. Le couple semblait uni,malgré une considérable différence d'âge. Suicide, accident, crime maquillé ? On recherche un mystérieux visiteur de l'aube. L'affaire, digne d'une tragédie antique, passionne l'opinion et inquiète au sommet de l'Etat. Sofocle Aristotelides enquête par des voies étranges. Son esprit vagabonde, de sorte qu'il laisse placidement la vérité se dégager d'elle-même, sans en gêner l'éclosion par du raisonnement. Apprenez, mortels, comment Eddy Proy et sa mère devaient, de toute éternité, être victimes d'une machine infernale montée par des dieux sans pitié.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Au coeur de ce livre un projet ambitieux : prouver que la psychanalyse est beaucoup plus une science qu'il n'y paraît.
    Bien loin des querelles et des polémiques, un ouvrage qui démontre avec clarté et rigueur les fondements scientifiques de la psychanalyse.
    Un «livre bilan» par l'un des plus grand nom de l'enseignement et de la recherche en psychanalyse.

  • Il est devenu difficile de percevoir le scandale que suscita la découverte par Freud, en 1897, de ce qu'il appellera plus tard le « complexe d'OEdipe ». Il a mis en évidence l'un des ressorts essentiels du fonctionnement psychique humain. Banalisée aujourd'hui, cette notion demeure pourtant d'une grande difficulté et souvent mal comprise, elle suscite toujours de nombreuses questions.

empty