Ran Halevi

  • Le chaos de la démocratie américaine : ce que révèle l'émeute du capitole Nouv.

    Le 6 janvier 2021, une foule envahit l'enceinte du Congrès américain où représentants et sénateurs vérifient la validation de l'élection présidentielle. Cette insurrection effrénée et sans repères n'a rien aboli, rien créé, rien obtenu. Mais elle a frappé de stupeur et continue de hanter une Amérique plus que jamais "divisée contre elle-même".
    Au miroir de cet événement chaotique, ce livre interroge plusieurs tendances à l'oeuvre au sein de la démocratie américaine. Une polarisation partisane et identitaire qui rend une partie de l'Amérique étrangère à l'autre. La désintégration des normes héritées, des conventions et des usages qui ont longtemps gouverné la vie publique. Le rôle aussi de la post-vérité - et de la présidence Trump en particulier - dans l'escalade de la guerre culturelle à laquelle se livrent les Américains. Ou encore la convergence des extrêmes, ' wokisme ' et populisme, qui défient de conserve la démocratie au nom de ses propres principes.
    Aujourd'hui comme hier, c'est en Amérique que ces ferments corrosifs se donnent le mieux à observer, dans le chaudron des passions qui agitent cette nation hospitalière aux expériences que les progrès de l'égalité ne cessent de suggérer à l'imagination. Les problèmes qui affectent notre démocratie sont, pour certains, de nature comparable, assez en tout cas pour qu'on veuille rechercher, à la faveur de l'émeute du 6 janvier, ce que l'Amérique peut encore nous apprendre sur nous-mêmes.
    R. H.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Dossier : La nostalgie du roi
    -> La monarchie, figure symbolique ou figure gouvernante par Philippe Raynaud Philippe Raynaud analyse les ressorts qui font aujourd'hui vivre le système monarchique dans les pays européens. L'institution royale s'inscrit dans une continuité. La réinstallation du roi en France paraît de ce fait peu probable pour l'historien.
    -> Emmanuel Le Roy Ladurie : « La France a réussi une synthèse entre les deux traditions nationales »
    De Hugues Capet à Louis Philippe, l'historien Emmanuel Le Roy Ladurie nous présente les rois qui ont construit l'État moderne tel qu'il subsiste encore au XXIe siècle.
    -> De la monarchie absolue à la monarchie impossible par Jean-Christian Petitfils L'État français moderne naît au lendemain des guerres de religions, affirme l'historien Jean-Christian Petitfils. Son émergence correspond à l'instauration de l'absolutisme.
    -> La « monarchie républicaine », une vieille tradition française ? par Jacques de Saint Victor L'histoire républicaine a, en France, de profondes racines. Les premières tentatives politiques pour contrebalancer la puissance royale date du Moyen Âge.
    -> Le drame des premières dames françaises par Stéphane Bern
    À la différence de certaines reines, qui jouèrent en France un rôle politique majeur, les premières dames de la Ve République ont beaucoup de mal à s'imposer. Stéphane Bern explique pourquoi.
    -> Et aussi Sébastien Lapaque, Robert Kopp, François-Marin Fleutot, Jean-Pierre Naugrette et Marin de Viry.

    Littérature
    -> Inédit. Camille Laurens : Vaine
    Camille Laurens se souvient d'une rencontre avec l'artiste ORLAN. Son texte drôle et triste raconte l'abandon, le féminisme, la difficulté à communiquer.
    -> Extrait. Frédéric Mitterrand : Milada
    En novembre paraîtra aux éditions Robert Laffont Mes regrets sont des remords. La Revue des Deux Mondes publie, en avant-première, un extrait.
    -> Extrait. Jean Clair : « Les oeufs d'or. Journal »

    Études, reportages, réflexions

    -> Extrait. Régis Debray : « Que faut-il entendre par sacré ? »
    Régis Debray poursuit sa réflexion sur la place de la transcendance et des croyances dans notre société moderne. En exclusivité, un extrait de son nouvel ouvrage, Allons aux faits. Croyances historiques, réalités religieuses (Gallimard/France-culture)

empty