Pierre Marie

  • S'obstiner à établir un distinguo dans le champ des conduites humaines entre celles qui seraient morales - et, à ce titre, objet exclusif de la philosophie pratique - et les autres, qualifiées de pathologiques et abandonnées de facto au médecin ou au psychologue, c'est s'obstiner à ne rien vouloir entendre des conduites humaines, quand tout un chacun sait - il en fait sans cesse l'expérience - que si nul n'est affranchi des usages, nul, non plus, n'est exonéré du symptôme, ni exempté du désir.
    Que cette obstination soit le produit d'une histoire, sûrement. Mais le plus urgent est de s'en dégager en observant que toutes les conduites humaines relèvent du même modus operandi, sous réserve de bien saisir qu'elles prennent toutes leurs conditions auprès d'énoncés qui tirent leur légitimité, non d'une justification par l'observation - celle dont bénéficient nos énoncés cognitifs - mais de leur partage par une communauté ou de leur expression par une autorité, énoncés de croyance dont le pouvoir d'action est proportionnel à la rhétorique qui y est associée, comme l'exemplifient les messages publicitaires ou politiques.
    Alors se découvre que ce modus operandi avait déjà été entraperçu par Aristote dans sa réflexion sur le syllogisme pratique, réflexion que l'on retrouve étonnamment sous la plume de Wittgenstein dans sa réflexion sur le rapport entre les jeux de langage et nos manières d'agir et sous celle de Lacan, dans sa réflexion sur les divers discours induisant nos conduites. Mais c'est alors à une tout autre conception de l'homme que nous sommes conviés, celle où le langage ordinaire en est le ressort et non quelque « volonté ».

  • Né en France, de parents espagnols, optant pour la nationalité française (droit du sol), l'auteur a du faire cohabiter ces deux cultures puis une troisième (de 1940 à 1944), germanique, suite à l'annexion, après l'armistice, des départements alsaciens-lorrains.
    Les souvenirs de son enfance, la cohabitation des cultures, les vécus de la guerre et de l'après-guerre, ont su nourrir sa vision du monde.
    L'auteur analyse ces changements ainsi que leurs impacts sur sa propre évolution et nous donne les clefs de ses opinions et croyances, pour nous amener à explorer les possibilités de nos devenirs.

  • Comment le jeune Arsène est-il devenu Lupin, le gentleman cambrioleur
    », héros inoubliable ? Quelles amitiés l'ont mené des bas-fonds aux
    riches salons ? Quelles blessures, quelles trahisons ont fait de lui
    le Roi des voleurs ? Depuis le bagne de la Haute-Boulogne jusqu'au
    pensionnat suisse, le parcours initiatique d'Arsène passera par le
    combat contre la terrible confrérie des Lombards. Les pièces de
    l'échiquier se mettent en place pour une partie haletante dans
    laquelle Arsène attaqué de toutes parts par un destin implacable,
    n'aura d'autres choix que de basculer dans l'ombre pour combattre les
    forces du mal et devenir le célébrissime cambrioleur. Une saga
    d'aventures pleine d'humour, menée avec brio et panache !

  • En un seul volume, tout le programme de français du collège, avec des explications visuelles et des exercices. La référence incontournable en français pour les années collège.
     
    Tout le programme de français du collège
    o Grammaire  : les notions essentielles
    o Orthographe  : toutes les règles
    o Conjugaison  : les principaux tableaux modèles
    o Vocabulaire  : étymologies, famille de mots, synonymes, etc.
    o Littérature et image  : pour acquérir une culture littéraire et artistique
     
    Un ouvrage adapté aux collégiens d'aujourd'hui
    o Des explications en doubles pages
    o De nombreux visuels  : illustrations et schémas récapitulatifs
    o Des exemples littéraires amusants
    o Des exercices pour vérifier qu'on a bien compris, et leurs corrigés
     
    Sur le site www.bescherelle.com
    Avec l'achat du livre, l'accès à des ressources complémentaires  :
    - des vidéos d'orthographe et de conjugaison, pour mémoriser les règles plus facilement
    -  des dictées audio classées par difficulté
     

  • Vers une Europe agroécologique Nouv.

    Agronomes reconnus, les auteurs nous démontent par l'exemple comment l'Europe peut atteindre l'autonomie alimentaire en se passant de produits de synthèse et en favorisant la biodiversité.

  • Au royaume d'Ombrune, des dragonniers utilisent leurs dragons pour protéger et servir le pays. Mais peu d'entre eux ont le pouvoir de communiquer avec eux... Or, ce pouvoir, Cham le détient. Sa soeur, Nyne, peut elle échanger avec les élusims, des créatures marines... Ces dons, les enfants les tiennent de leur mère, morte depuis presque neuf ans dans une tempête.Alors quand les deux enfants se rendent à Nalsara pour le jubilé du roi Bertram, c'est un rêve qui se réalise... Ils n'ont jamais quitté leur île et peuvent enfin découvrir la capitale et le palais, en plus à l'occasion d'une grande fête ! Et, quand Cham a vent d'un complot contre le roi, il est prêt à tout pour protéger le royaume... Et faire ses preuves comme futur dragonnier.Voici le premier tome de la série de romans de Marie-Hélène Delval adaptée en bande-dessinée, avec les dessins d'une grande douceur de Glen Chapron et l'adaptation scénaristique de Pierre Oertel.

  • Après avoir récupéré le livre des secrets et le miroir magique de leur mère, Cham et Nyne ont reçu un message mystérieux d'une chouette blanche... Ils pensent que leur mère est toujours en vie, et prisonnière des Addraks ! Alors quand un dragonnier de Nalsara arrive sur l'île aux dragons avec un message des magiciennes du palais, qui demandent à Cham de les rejoindre en urgence, le garçon n'hésite pas. Il est temps pour lui d'apprendre la magie pour espérer protéger Nalsara des terribles sorciers... Mais face à la stryge, Cham n'a aucune chance : le voilà prisonnier à son tour, partageant une cellule avec sa mère disparue... et enfin retrouvée ! Les deux enfants devront faire preuve d'un grand courage pour résister aux sorciers et essayer de libérer leur mère...

  • Alors que Cham et sa mère sont enfin rentrés sains et saufs, sur l'île, un bébé dragon blanc est en danger. Le jeune garçon et sa soeur doivent absolument le trouver avant l'arrivée des Addraks. Ils découvrent alors Cyd, le dragon blanc surpuissant, comme celui de la légende. Ce dernier grandit à toute vitesse et le sorcier Darkat décide d'agir pour l'empêcher de combattre aux côtés de Cham : il va tenter de ressusciter des dragons morts... Pour ce faire, il a besoin du sang d'un être innocent. Il envoie un monstre pour enlever Nyne, mais à la magie blanche, la petite fille réussit à se transformer en sardine et à s'échapper avec l'aide de Vag...
    Dakat a cependant pu créer un puissant sortilège qui rend la strige invisible afin qu'elle attaque le royaume des dragons. Cham et Cyd, son dragon blanc, décident de partir l'affronter...

  • « La voix de Dame Nature chuintait comme le vent dans un arbre creux.
    - Ils ne méritent pas les beautés que je leur offre. Il est temps qu'ils goûtent à ma fureur.
    - Bien ma Dame, il sera fait selon vos ordres. »

    Six autrices prêtent leur voix à la Nature.
    Sophie Adriansen . Monkey Palace - La revanche des singes
    Marie Alhinho . Sauvée des eaux
    Marie Pavlenko . Naître avec le printemps, mourir avec les roses
    Coline Pierré . Nos corps végétaux
    Cindy Van Wilder . Extinction Games
    Flore Vesco . Le récit recyclé.

  • Un outil de travail complet et efficace, conforme au programme de Maths 3e.
    De nombreuses ressources  - fiches de cours, méthodes clés, exercices progressifs, sujets de brevet -, pour t'accompagner tout au long de ta 3e et faciliter ta réussite à l'examen.
     
    Sur chaque thème du programme
    o  Des fiches de  cours synthétiques et visuelles
    o Les méthodes et savoir-faire clés
    o  Une grande carte mentale récapitulative
    o  Des exercices progressifs et des sujets de brevet guidés
    o  Tous les  corrigés  détaillés
     
    Dans un cahier «  Spécial brevet  »
    o Des brevets blancs pour se mettre dans les conditions de l'épreuve de Maths
    o Des corrigés conformes aux exigences des correcteurs
     
    En accès gratuit, avec l'achat du livre, sur le site www.annabac.com
    o Des parcours de révision interactifs - fiches, quiz et sujets corrigés - sur chaque thème du programme
    o Des conseils pour bien s'orienter

  • Grâce à Cham, le complot des Addraks contre le roi Bertram a échoué. Le garçon, avec sa soeur Nyne, a retrouvé la vie paisible de son île. Mais ses ennemis ne comptent pas le laisser tranquille... Le bateau sur lequel les enfants s'embarquent est pris dans une violente tempête provoquée par une créature maléfique, la stryge. Mais les élusims, créatures de l'eau, les sauvent du naufrage et mènent Cham et Nyne vers un étrange rendez-vous. Les voilà désormais dépositaires du Livre des secrets. Alors que se réveille un antique monstre sous-marin, les enfants vont avoir besoin de puiser dans leurs pouvoirs pour sauver les dragons et Nalsara !
    Deuxième tome de l'adaptation BD de la série de Marie-Hélène delval, avec les dessins d'une grande douceur de Glen Chapron et l'adaptation scénaristique de Pierre Oertel.

  • Avant la rue, le premier lieu d'insécurité pour de nombreux enfants est le toit familial. C'est souvent un père, un beau-père ou un oncle qui va, des années durant, abuser d'un enfant dans le silence profond et verrouillé d'une famille. Aujourd'hui, près d'un tiers de l'activité de nos cours d'assises est consacrée au jugement de viols sur des enfants, commis majoritairement dans le milieu familial. Pour répondre à ces actes destructeurs pour les victimes, la loi pénale doit être réexaminée. En matière d'inceste tout particulièrement, les interdits doivent être posés clairement pour ne pas laisser de place à un faux débat sur le consentement de l'enfant, qui ne devrait jamais être abordé. Forte de son expérience de magistrate et des nombreux cas qu'elle a suivis, la juge Marie-Pierre Porchy s'élève contre ces lacunes légales. Elle condamne en outre un fonctionnement judiciaire inadapté au recueil de la parole fragile de l'enfant et qui peut, à son tour, devenir traumatisant au lieu d'être réparateur. Un livre fondamental et nécessaire pour comprendre ce tabou de notre société, faire évoluer notre droit et contribuer à une justice plus humaine.
    Marie-Pierre Porchy a été juge des enfants, magistrate du parquet, juge d'instruction, avant d'être vice-présidente de tribunal de grande instance et juge des libertés et de la détention.

  • J'allais avoir treize ans quand j'ai fait la rencontre de Marco Polo. À partir de ce jour, nous ne nous sommes plus quittés; je l'ai suivi partout dans son voyage au bout du monde. Jamais depuis l'apparition des hommes sur la Terre, personne ne visita autant de pays que nous, messire Marco et moi...

  • Toutes les cultures du monde se sont interrogées sur la question du « sens ». Dans notre société en perte de repères, la science, nous dit Jean-Marie Pelt, permet, en explorant le réel du big bang jusqu'à l'homme, d'apporter des éléments de réponse à cette question.En effet, d'un bout à l'autre de la longue histoire de l'univers, l'évolution conduit des éléments simples à s'associer pour former des entités plus complexes, faisant émerger de nouvelles propriétés C'est ce qu'il appelle le « principe d'associativité ». Par de multiples exemples puisés dans la nature, Jean-Marie Pelt met en lumière le fait que la vie doit davantage à l'alliance qu'à la rivalité.Pierre Rabhi défend avec lui ce principe en « intendant et serviteur de la Terre nourricière », comme il se définit lui-même. Pour lui, il appartient désormais aux hommes de poursuivre ce processus en privilégiant la coopération au détriment de la compétition, source de tensions et de conflits. Jean-Marie Pelt et Pierre Rabhi, amis de longue date, mettent ici en commun, par-delà les désespérances de notre temps, une vision qui se veut optimiste mais qui exige, à leurs yeux, pour aboutir à un monde plus juste et fraternel, une authentique et massive « insurrection des consciences ».  

  • De la France je n'ai pas une idée mais une sensation, celle que donne un être vivant, ses formes, son regard » affirmait François Mitterrand.
    Retracer l'existence de l'ancien président de la République à l'aune des lieux qui furent les siens, voilà l'objet de cet ouvrage. De Jarnac, sa ville natale, à sa terre d'élection de Château-Chinon, du rite de Solutré au havre landais de Latche, de l'Auvergne discrète au Luberon intime, les hauts lieux de la géographie mitterrandienne sont ici scrutés, tout autant que chaque recoin dissimulé sous le voile du secret, à l'image du Vichy des années noires. Le politique Mitterrand a sillonné et labouré électoralement le pays quand l'homme l'a arpenté de manière plus secrète.
    Pétri de littérature, passionné par l'histoire et la géographie de la France, François Mitterrand habitait le pays autant qu'il était habité par celui-ci. Pas après pas, mot après mot, il a écrit son propre roman national, à la fois politique et sentimental, narrateur d'une France éternelle de pierres et d'arbres, en dépit d'une modernisation qui en modifie inéluctablement le visage et les paysages.
    Parcourir et analyser ces points d'ancrage, c'est ainsi dessiner une singulière biographie selon un angle jamais exploré, éclairant l'histoire d'un personnage romanesque à souhait tout en en révélant des facettes méconnues...
    Pierre-Marie Terral est professeur agrégé et docteur en histoire. Il est l'auteur de nombreux ouvrages chez Privat.

  • A fin d'éviter que les situations de harcèlement scolaire ne se terminent par des drames, il importe que les professionnels se dotent d'outils permettant de les faire cesser rapidement.
    Jean-Pierre Bellon, Bertrand Gardette et Marie Quartier analysent et décryptent ces phénomènes de groupe complexes pour en comprendre les mécanismes et les déjouer. La méthode de la préoccupation partagée, développée par les auteurs, a démontré son efficacité sur le terrain. L'objectif est d'engager les intimidateurs dans la mise en place d'actions pour mettre fin au harcèlement tout en apportant à l'élève victime un soutien garantissant sa sécurité et son bien-être à l'école.
    L'ouvrage décrit précisément les protocoles à mettre en place dans les établissements scolaires. Les nombreux exemples, études de cas, guides d'entretiens et fiches récapitulatives permettent aux acteurs de l'éducation de se former à la méthode de la préoccupation partagée.
    La 3e édition de ce livre devenu une référence sur le harcèlement scolaire est enrichie des évolutions les plus récentes de la méthode.

  • « S'incarner c'est arriver, au fil d'une vie, à lisser
    les aspérités qui se nichent entre l'âme et le corps. » Marie-Pierre Dillensenger nous donne des outils puissants et inédits pour relever ce défi.
    « S'incarner est un processus qui prend du temps. »
    En effet, la naissance n'est qu'une étape de notre voyage d'incarnation, que nous devons effectuer sans plan ni mode d'emploi. Cet ouvrage se veut une boîte à outils pratique, une boussole pour nous guider dans les étapes de notre existence, nous aider à identifier les épreuves à traverser, les parades et forces à déployer pour apprendre, se protéger, se défendre, s'élever, mais aussi découvrir et accepter qui nous sommes.
    Vous y trouverez des exercices pour mener les actions concrètes qui accompagnent un désir de changement, des exemples de la vie quotidienne, des analyses ludiques de films et de contes, le tout éclairé par la sagesse classique chinoise, dont l'autrice nous rappelle tout au long de l'ouvrage les concepts-clés. Cette lecture vous apprendra à relativiser, à vous focaliser sur le courage de se relever plutôt que la douleur de tomber.
    Un livre qui nous ramène à l'essentiel et poursuit le chemin ouvert par Oser s'accomplir : 12 clés pour être soi, paru chez Mama Éditions en 2019.
    Écrivaine et conférencière, Marie-Pierre Dillenseger décode le temps et décrypte l'espace comme un acupuncteur lit un pouls. Elle a développé une approche fondée sur l'autonomie individuelle et la pertinence décisionnelle.
    Ses outils font merveille aussi bien dans des situations quotidiennes que pour l'aide à la procréation, ou la clarification de liens karmiques et ancestraux.

  • « Là où il y a une volonté, il y a un chemin »Russie, 1887. Motivé par la culture révolutionnaire suite à l'exécution pour terrorisme de son frère Alexandre, le jeune Vladimir Oulianov se plonge dans la lecture d'écrivains engagés comme Karl Marx ou Tchernychevski. Revenu à Saint-Pétersbourg après plusieurs années d'exil, il multiplie alors la publication de journaux clandestins et pamphlets opposés au pouvoir tsariste. Régulièrement incarcéré, sans cesse en fuite en Allemagne, Suisse ou Angleterre, il ne tarde pas à devenir une figure de proue du Parti ouvrier social-démocrate. Mais bien qu'il se revendique des écrits de Marx, « Lénine » prétend que la Révolution ne pourra pas venir du prolétariat s'il ne dispose d'un appareil politique puissant. Par d'habiles manoeuvres permettant à ses partisans de devenir Bolcheviks - c'est-à-dire majoritaire - et de prendre le pouvoir au sein du Parti, Lénine se révèle un fin stratège et laisse déjà entrevoir un autoritarisme forcené...

  • Anatomie comparée, biomécanique, bionique et physiognomonie

    Loin des regards, Léonard éclaire le corps d'un Homme grâce à la lampe à huit faces qu'il a conçue. Il l'ouvre et le dissèque en scrutant le moindre détail, puis remplit ses carnets. Le dessinateur virtuose décrit tout : le squelette, les muscles, les articulations, les viscères, les veines, les nerfs. En ingénieur, il s'interroge sur leur arrangement, sur la ou les fonctions de tels organes. Et, lorsque Ludovic Sforza lui demande une sculpture équestre monumentale, il dissèque un cheval et multiplie les dessins des coupes et des profils, cherchant dans la nature des solutions au défi technique. Léonard est un chercheur de génie, un pionnier de l'anatomie, un précurseur de la bionique.
    />
    Deux cents planches nous sont connues, qui mêlent notations et dessins, croquis. À l'exception de quelques figures célèbres de l'histoire de l'art, ce corpus " anatomique " reste encore peu étudié.

    Dans cet ouvrage, ceux qui connaissent le mieux les corps, les paléontologues, les anthropologues, les biologistes, les médecins, les chirurgiens, reviennent sur le sens de cette œuvre, sur ses qualités. Ils relisent les dessins, de main ou de crâne par exemple, et les comparent à la science d'aujourd'hui, en recourant aux représentations les plus contemporaines (3D, IRM).

    Les vingt contributions en français ou en anglais, abondamment illustrées, sont issues d'un colloque tenu au Château Royal d'Amboise et au Clos Lucé pour le 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci en 2019. Chacun des textes est suivi d'une série de questions-réponses permettant un accès plus aisé à certaines notions spécifiques.

  • « Notre division était anéantie ; ne pouvant avancer par la route, je passais par les champs où s'entassaient derrière moi des hommes et des chevaux blessés et mutilés, dans un état des plus horribles. Décrire ces horreurs est au-dessus de mes forces. » Sous la plume du lieutenant Andreev, qui en 1812 combattait, tout jeune homme, dans les rangs de l'armée russe, l'atroce bataille de la Moskova se dérobe. Comment saisir ce que fut la campagne de Russie pour ceux qui la vécurent ?
    Proposer pour la première fois une histoire humaine de la guerre qui opposa l'Empire français à l'Empire russe, en s'appuyant sur des sources jusque-là négligées et des matériaux d'archives inexplorés : tel est l'objet de ce livre. Les sans-grade, civils ou simples soldats, y tiennent le même rang que les héros de guerre ; la voix du peuple russe s'y mêle à celle des grognards de la Grande Armée, pour éclairer d'un jour nouveau l'affrontement des deux géants qui déchira l'Europe.

    Illustration : Olivier-Marc Nadel © Flammarion.
    © Flammarion, 2012, pour l'édition originale
    © Flammarion, 2014, pour la présente édition en coll. « Champs »

  • Un paysan devenu médecin malgré lui... Un prêtre victime de son propre sermon... Un voleur trahi par son bonnet... Un bourgeois si sot qu'il entend parler son chien... Dans les fabliaux du Moyen Âge, on rit de tout et de chacun avec une joyeuse liberté. Riches et pauvres, rusés et nigauds, nul n'est épargné dans ce savoureux jeu de massacre.
    Une sélection des meilleurs contes à rire, adaptés et racontés par Pierre-Marie Beaude.
    Titre recommandé par le ministère de l'Éducation nationale pour le cycle 3 (en classe de CM1-CM2).

  • L'affaire poerio (1851-1859). la fabrique d'un martyr revolutionnaire europeen (1850-1860) Nouv.

    Figure du mouvement libéral napolitain, opposant au pouvoir de Ferdinand II, Carlo Poerio est emprisonné lors de la révolution de 1848. Alors que les souffrances endurées par le détenu politique et ses compagnons d'infortune sont rapidement connues à l'extérieur du royaume des Deux-Siciles, Poerio devient une personnalité incontournable de l'actualité politique européenne et s'impose comme la figure même du martyr laïque révolutionnaire.

    La presse, notamment britannique, participe largement de cette fabrique en diffusant régulièrement des nouvelles du Napolitain, présenté en patriote vertueux victime des pratiques carcérales brutales et inhumaines, propres, dans les imaginaires occidentaux, aux seules monarchies orientales. Pierre-Marie Delpu interroge les acteurs, réseaux, supports qui ont permis de créer et d'entretenir pendant près de dix années cette affaire, les actions initiées pour porter secours au prisonnier, comme les usages et récupérations dont il est l'objet. Cette histoire, à l'intersection de la construction nationale de l'Italie et des recompositions des mouvements politiques européens après 1848, consacre un régime émotionnel nouveau dans lequel les questions morales et humanitaires dominent et l'indignation et la commisération suscitent de vastes mobilisations.

  • La grandeur vient à ceux qui s'en emparent...Au XIIIe siècle, Gengis Khan et ses hordes de cavaliers mongols ont semé la terreur. De la Chine à l'Europe, en passant par le Moyen-Orient, ils ont mis à genou les plus grandes puissances de l'époque... Mais avant de devenir ce grand conquérant que le monde entier connait, Gengis Khan s'appelait Temüdjin. Né au coeur des arides steppes d'Asie centrale, c'était le fils d'un chef de clan empoisonné par ses ennemis de toujours : les Tatars. Un jeune garçon en exil, condamné à errer avec sa mère et à lutter pour sa survie. Comment, de cette jeunesse difficile, Temüdjin a-t-il finalement réussi à unir les tribus d'un pays déchiré par les guerres intestines et à constituer le plus vaste empire de tous les temps ?Gengis Khan est entré dans l'Histoire comme l'un des plus redoutables maîtres de guerre que la Terre ait porté. Son nom est synonyme de conquêtes sanglantes et de pouvoir absolu, mais peu connaissent sa véritable histoire. Découvrez l'homme qui se cache derrière la légende...

  • Cet ouvrage propose une méthode de travail précise et efficace en 2 étapes pour faire de sa copie la meilleure copie :I. Je révise et je me perfectionneun cours complet sur 10 chapitres du programme regroupés dans les trois thématiques officielles (La Terre, la vie et l’organisation du vivant ; Enjeux contemporains de la planète ; Corps humain et santé) ;de très nombreuses photos et des schémas explicatifs ;des approfondissements pour aller au-delà des fondamentaux du programme et accroître ses connaissances.II. Je m’exerce et je fais la différenceune méthode solide et directement appliquée : conseil pour rédiger un exercice, mobilisation des connaissances, etc. ;les sujets type Bac entièrement corrigés et commentés : optique 20/20.

empty