Phyllis Dalley

  • Francophonie, minorités et pédagogie regroupe des textes de sociologues et sociolinguistes activement impliqués dans la recherche sur l'éducation de minorités linguistiques au sein de la Francophonie. La richesse en diversité de ces textes permet de souligner l'apport de la sociolinguistique en matière d'analyse des politiques éducatives. De même, ce collectif met en lumière la contribution de la sociolinguistique en matière de production de connaissances mais aussi de développement d'une pédagogie visant une inclusion et le respect du groupe minoritaire au-delà de toutes frontières.

  • « Être francophone, qu'est-ce que cela signifie ? » Ce terme n'est pas soumis à un cadre de référence précis; il transcende les frontières nationales en véhiculant un sentiment d'attachement et une solidarité interétatiques. Pourtant, la francophonie est bel et bien à l'origine d'une certaine activité dans le contexte national. Le questionnement sur soi et sur les liens qui nous rattachent à cette nébuleuse qu'est la francophonie perdure au sein de la population et des institutions et associations de l'État.

    Considérant qu'aucun cadre, politique ou social, n'est capable d'orienter ce questionnement, dix-neuf spécialistes de disciplines diverses envisagent la francophonie sous une forme moins ambitieuse, en privilégiant une approche relationnelle. Selon eux, la francophonie se réincarnerait dans les processus sociaux, politiques et institutionnels sans pour autant être une transposition de balises officielles établies par l'État. Il importe donc de miser sur l'aspect social de la définition en engageant, par rapport aux signes de la francophonie, un dialogue critique sur les circonstances de leur apparition, les moments de leur énonciation, les péripéties de leur réception et les imprévus de leur appropriation. Les articles ici réunis aspirent ainsi à comprendre la façon dont les définitions qui s'opèrent au sein des interactions construisent la réalité.

empty