Philippe Mangin

  • L'ouvrage présente les applications des supraconducteurs en micro et nanotechnologie : - SQUIDs (mise en oeuvre, utilisation en magnétométrie de laboratoire, systèmes embarqués, applications médicales de magnétoencéphalographie) ;
    - détecteurs bolomètriques, KID ou à effet tunnel utilisés dans des télescopes géants pour exploration des radiations spatiales tel le fond diffus cosmologique, mémoire des premiers instants de l'univers ; - diverses électroniques sur la
    logique RSFQ (Rapid Single Flux Quantum) à base de jonctions Josephson avec le bit quantum de flux. Le lecteur comprend les phénomènes et acquiert une vision globale des apports de la supraconductivité en micro et nanotechnologie, et des enjeux scientifiques et sociétaux. Trois autres ouvrages de la collection Grenoble Sciences traitent des bases physiques de la supraconductivité, des matériaux supraconducteurs, et des applications magnétoélectriques.

  • La supraconductivité fait rêver, surtout depuis la découverte de son existence à des températures relativement accessibles. Ses applications sont déjà notables (Imagerie par Résonance magnétique, futur ITER, NEUROSPIN, SQUID...) et des projets plus futuristes se développent (transport de courant, train en lévitation, moteurs). Le lecteur pourra s'initier à la théorie de London et aux équations de Pippard, puis étudier les supraconducteurs de type I et de type II (thermodynamique, magnétisme, dynamique de vortex, transport de courant...), les paires de Cooper et les résultats de la théorie BCS. L'étude de la cohérence et de la quantification du flux conduit à l'effet Josephson qui, avec le SQUID, est un bon exemple d'application. Le lecteur pourra combler certaines de ses lacunes grâce aux annexes, suivre le cheminement d'un modèle et s'approprier les concepts. Environ 250 illustrations en facilitent la compréhension.
    L'ouvrage est destiné aux étudiants de Master, de préparation aux CAPES et AGREG, aux thésards, et bien sûr aux enseignants, universitaires et chercheurs (chimistes, physiciens, électromécaniciens, spécialistes des matériaux...). Les ingénieurs des entreprises disposeront d'une introduction précieuse pour comprendre d'autres ouvrages plus appliqués ou spécialisés.

  • La supraconductivité est le thème, dans la Collection Grenoble Sciences, de plusieurs ouvrages qui présentent ses fondements physiques, les matériaux concernés et les applications développées. « Matériaux supraconducteurs », après une introduction concernant les deux types de supraconducteurs (de type I et de type II) et les grandeurs caractéristiques, apporte une vision globale sur les familles et les sous-familles de matériaux, sur leurs similitudes et sur leurs différences de comportement : métaux et alliages métalliques, oxydes avec les célèbres cuprates, matériaux organiques et composés du carbone, composés à base de fer (ex-pnictides) et enfin, fermions lourds. Des compléments permettent d'acquérir certaines visions d'ensemble (exemple : les mécanismes microscopiques) et plusieurs centaines de références orientent ceux qui veulent approfondir vers les articles de revues spécialisées. Un effort pédagogique important dans la rédaction, de nombreuses figures qui illustrent le propos, rendent l'ouvrage accessible à un public large pour ce sujet d'ordinaire abordé en fin de Master.


    L'ouvrage est destiné d'une part aux étudiants (à partir du L3) en Chimie, Physique et Ingénierie, aux enseignants, universitaires et chercheurs et d'autre part à tous les professionnels des entreprises et laboratoires concernés par la supraconductivité (métallurgie, chimie du solide, transfert d'énergie, santé, etc.).

  • Superconductivity

    ,

    • Springer
    • 20 Décembre 2016

    This book proposes a thorough introduction for a varied audience. The reader will master London theory and the Pippard equations, and go on to understand type I and type II superconductors (their thermodynamics, magnetic properties, vortex dynamics, current transport...), Cooper pairs and the results of BCS theory. By studying coherence and flux quantization he or she will be lead to the Josephson effect which, with the SQUID, is a good example of the applications. The reader can make up for any gaps in his knowledge with the use of the appendices, follow the logic behind each model, and assimilate completely the underlying concepts. Approximately 250 illustrations help in developing a thorough understanding. This volume is aimed towards masters and doctoral students, as well as advanced undergraduates, teachers and researchers at all levels coming from a broad range of subjects (chemistry, physics, mechanical and electrical engineering, materials science...). Engineers working in industry will have a useful introduction to other more applied or specialized material. Philippe Mangin is emeritus professor of physics at Mines Nancy Graduate School of Science, Engineering and Management of the University of Lorraine, and researcher at the Jean Lamour Institute in France. He is the former director of both the French neutron scattering facility, Léon Brillouin Laboratory in Orsay, and the Material Physics Laboratory in Nancy, and has taught superconductivity to a broad audience, in particular to engineering students. Rémi Kahn is a retired senior research scientist of the French Alternative Energies and Atomic Energy Commission (CEA-Saclay). He worked at the Léon Brillouin Laboratory and was in charge of the experimental areas of INB 101 (the Orphée research reactor). This work responded to the need to bring an accessible account suitable for a wide spectrum of scientists and engineers.

empty