Patrice Nicolas

  • Le présent ouvrage, tel un guide, se propose d´explorer l´univers administratif et de cerner, à partir de ses caractères majeurs, les racines mêmes de son droit.Pour chaque grand thème, un dossier divisé en deux parties fait le point sur les données de base (« Ce qu´il faut savoir ») et fournit des matériaux indispensables à une recherche personnelle (« Pour approfondir »).Cette 17e édition paraît alors que l´heure est au bilan des réformes intervenues depuis le début du xxie siècle et que d´autres réformes sont engagées. Ainsi, elle rend compte des débats en cours, ce qui en fait plus précisément un guide pour suivre et comprendre l´actualité.

  • "L'oracle voyage en Grèce antique et conte les vengeances de 5 mortels contre les dieux de l'Olympe. 5 mortels contre les dieux de l'Olympe.".

  • Ce numéro des Cahiers de la Société québécoise de recherche en musique témoigne de la grande variété de formes que prend la créativité musicale. Paul Bazin signe un texte sur la « cantate radiophonique » Psaume pour abri de Pierre Mercure appuyée sur des poèmes de Fernand Ouellette et constituant une prise de position claire devant la menace nucléaire. Anthony Grégoire examine, lui, la divergence entre la résultante sonore des performances d'une chorale chrétienne sénégalaise et les partitions utilisées, témoignant ainsi d'une profonde appropriation du répertoire. L'appropriation musicale est aussi au coeur du texte d'Étienne Kippelen, portant sur les différentes fonctions et connotations de la citation en musique contemporaine chez Karlheinz Stockhausen, Alfred Schnittke et Régis Campo. Carolyn Sumner se penche, elle, sur l'implication sociale, politique et artistique du compositeur torontois John Weinzweig, alors qu'Alexis Risler s'attarde à l'art de la transcription, à partir de modèles vocaux, chez Albert de Rippe. Enfin, Patrice Nicolas offre un texte consacré au prélude en do majeur du premier livre du Clavier bien-tempéré de Jean-Sébastien Bach.

  • La recherche en musique se décline en une grande variété d'approches dans des domaines tout aussi divers, et s'appuie sur un non moins large éventail de sources. Ce numéro des Cahiers de la SQRM en témoigne à nouveau. Dédié à la mémoire de la regrettée musicographe, pédagogue et communicatrice Maryvonne Kendergian (1915-2011), étroitement associée au développement de la musique au Québec et qui fut la première présidente de la SQRM, cette livraison comprend des textes de Patrice Nicolas, Louis Brouillette, Luc Bellemare, Danick Trottier, Martin Guerpin, Jason Savard et Albrecht Gaub. Des questions de théorie musicale, d'histoire de la pratique musicale au Québec ainsi que de cette discipline plus récente qu'est la socio-musicologie sont abordées dans ce numéro.

  • Le présent ouvrage, tel un guide, se propose d'explorer l'univers administratif et de cerner, à partir de ses caractères majeurs, les racines mêmes de son droit.
    Une approche qui se voudrait seulement technique ou contentieuse risquerait d'être parfois inutilement compliquée et surtout insuffisante. Aussi l'accent est-il mis sur les questions, d'aucuns diraient les "problématiques". Le lecteur est invité à un retour aux sources.
    Dans cette optique et dans un souci de pédagogie, pour chaque thème, un dossier divisé en deux parties fait le point sur les données de base : "Ce qu'il faut savoir" et fournit des matériaux indispensables à une recherche personnelle "Pour approfondir". 
    Les étudiants, tout au long de leurs études de licence et de master, les candidats aux concours administratifs, les praticiens et, d'une manière générale, les citoyens, tels sont les destinataires de ce livre. Sa 14e édition paraît alors que l'heure est au bilan des réformes intervenues depuis le début du XXIe siècle et que d'autres réformes sont engagées. Ainsi, elle rend compte des débats en cours, ce qui en fait plus précisément un guide pour suivre et comprendre l'actualité.

empty