Mohamed Sifaoui

  • Dans cette enquête saisissante, Mohamed Sifaoui lève le voile sur l'islamo-gauchisme et ses adeptes, qui, des médias aux universités en passant par le monde politique et associatif, piétinent depuis un demi-siècle les valeurs de la République au profit d'une idéologie totalitaire. Un livre essentiel de réarmement intellectuel. Marches contre l'« islamophobie » en 2019, accusations non-fondées envers l'État à la suite de la dissolution du CCIF, refus de soutenir le monde enseignant soumis à la pression séparatiste... Non, l'islamo-gauchisme n'est pas une « injure rhétorique » que des intellectuels s'envoient à la figure pour disqualifier leurs contradicteurs. C'est une réalité politique et sociologique, véritable menace pour notre démocratie. Dans cet essai, fruit de longs mois d'enquête, Mohamed Sifaoui revient sur l'histoire de cette convergence entre l'islamisme et le gauchisme qui s'est affirmée, en France, à la fin des années 1970. Il en explique les fondements idéologiques et en décortique les différents comportements et discours. Il cible, de manière méthodique, les promoteurs de l'islamo-gauchisme, et démontre leur fonctionnement et leurs alliances, de ces élus locaux qui, dans certains quartiers populaires, misent par cynisme et par calcul sur des associations islamistes, aux militants tels Mediapart ou les Indigènes de la République et leurs alliés, en passant par La France insoumise.  Ceux qui se réclament sincèrement de la gauche doivent ouvrir les yeux sur ces renoncements au modèle républicain et laïque qui trahissent les valeurs universelles pour se complaire dans des compromissions plus que douteuses. Ce livre apporte une voix essentielle au débat.  

  • Mohamed Sifaoui nous livre un état des lieux saisissant de l'infiltration par les Frères musulmans, depuis 30 ans, de l'islam dans la société française et de tous les lieux de la République. Une enquête inédite.
    Fruit de plusieurs années d'investigation et d'observation de l'évolution de l'islam politique au sein de la société française, cette enquête journalistique inédite décortique la stratégie des Frères musulmans qui, depuis 30 ans, cherchent, d'une part, à peser sur les décisions politiques (et non à diriger ou coloniser la France comme l'affirment l'extrême droite et les populistes), et, d'autre part, à dominer la « communauté musulmane » qu'ils veulent homogénéiser, écartant ainsi toute contradiction émanant de l'intérieur.
    Pour l'auteur, cette takiyya (« dissimulation », « double jeu ») vise un seul objectif : aller à la conquête du monde arabo-musulman en utilisant les règles et les valeurs des grandes démocraties. Dans les faits ? Ils ont fait de l'UOIF l'interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, créé une puissante économie identitaire en développant le marché du hallal (salons de coiffure non mixtes, épiceries sans alcool, sites de rencontres et blablacars réservés aux seuls musulmans !), infiltré les milieux universitaires et intellectuels, investi nombre d'associations antiracistes, féministes, etc.
    Comment en est-on arrivés là ? Qui sont vraiment ces islamistes ? Où sont-ils ? Comment agissent-ils ? Mohamed Sifaoui apporte toutes les réponses à ces questions brûlantes, qui font débat.
    Journaliste spécialiste de l'islam politique et du terrorisme, Mohamed Sifaoui est notamment l'auteur de La France malade de l'islamisme : menaces terroristes sur l'hexagone (2002), de Combattre le terrorisme islamiste (2006) et de Pourquoi l'islamisme séduit-il ? (2011).

  • L'Algérie arrive à un tournant de son histoire : est-ce pour autant la fin d'un régime antidémocratique ou le début du chaos ? Et avec quelles conséquences pour la France ?
    Comment parler d'un régime antidémocratique ? Comment évoquer une gouvernance qui bafoue sa propre constitution, en occultant ce qui la caractérise en premier lieu, la corruption et la gabegie ?
    Mohamed Sifaoui traite ici de la confiscation de tout un pays par un seul clan. Une sorte de clique qui, au lendemain de l'indépendance, usant de force, s'est imposée comme la seule autorité, au nom d'une prétendue " légitimité historique " glanée durant la guerre anticoloniale. L'interminable fin de règne d'Abdelaziz Bouteflika ne laisse transparaître aucune perspective pouvant garantir une stabilité pour ce pays.
    Oui, il nous faut poser la question : " Où va l'Algérie ? " Comme il est nécessaire de nous interroger sur les risques encourus par la France en cas de déstabilisation de l'autre côté de la Méditerranée.
    Un essai fondamental.

  • Un pamphlet, mais plus qu'un pamphlet. Usant de l'ironie et de la dérision qu'appellent les assertions et ridicules zemmouriens, Mohamed Sifaoui débusque, avec tout le sérieux de l'enquêteur qui s'est infligé un examen attentif de la quasi-totalité de la production du publiciste, la pensée réactionnaire telle qu'elle se camoufle sous son nouveau plumage médiatique. Il assume ainsi, avec tous les risques que cela comporte, une mission de salubrité intellectuelle et morale qui tardait à être accomplie : au-delà du cas Zemmour, ce livre offre une contribution importante à la déconstruction des thématiques qui sont les armes d'une entreprise globale de dévitalisation et de parasitage rétrogrades de notre société. 
    Journaliste, documentariste et écrivain engagé pour la défense de la laïcité, Mohamed Sifaoui s'est consacré, durant sa carrière, au décryptage des menées islamistes. Il s'exprime, à travers ce pamphlet, sur la pensée d'Éric Zemmour et sur d'autres thèmes qui lui tiennent à coeur : les idées réactionnaires, les racismes, les extrêmes droites et il apporte un regard sans complaisance sur la France de Sarkozy.

  • Mohamed Sifaoui lutte contre Daech, les autres djihadistes et les extrémistes de tous bords. Menacé de mort, il ne compte pas cesser son combat, au nom de nos valeurs. Un livre sans concession qui remet les pendules à l'heure. Chacun se souvient de ce qu'il faisait, où il se trouvait et, peut-être, de ce qu'il disait le 7 janvier 2015. Au moment où on a appris qu'une fusillade venait d'éclater à
    Charlie Hebdo. Idem pour les attaques du 11-Septembre ou ceux de novembre 2015 à Paris.
    Ces derniers attentats ont réveillé chez Mohamed Sifaoui, journaliste spécialisé depuis une trentaine d'années dans les questions de terrorisme islamiste, la volonté de raconter sa propre expérience, son parcours de journaliste et citoyen engagé, et son rôle d'acteur de la société civile qui côtoie l'islam politique et le combat depuis l'Algérie, époque où il a échappé à divers attentats islamistes.
    Homme de conviction, il n'a jamais voulu tricher ni cacher ses idées. D'ailleurs, depuis de longues années, ses positions lui valent nombre de critiques, controverses et menaces de mort. Dans cet essai à la fois politique, personnel et autobiographique, il évoque ses engagements, ses combats et les dangers qui nous menacent. De son parcours en Algérie dans les années noires du GIA à ses combats en France pour la laïcité, la démocratie, la lutte contre l'islamisme radical et les dérives extrémistes, de ses batailles contre les " idiots utiles " de l'islamisme en France (certains intellectuels et politiques) à ses prises de position contre l'extrême-droite, les tenants du "grand remplacement " et les autres, il ne cache rien.

  • "Depuis 2015 la menace terroriste nous est devenue familière, voire ordinaire. Si l'occident avait déjà été violemment touché en 2001, l'histoire du djihadisme remonte à bien plus loin. Comment le terrorisme islamiste est-il apparu ? Quel rôle a joué l'occident en utilisant ce phénomène contre le nationalisme panarabique pendant la guerre froide ? Comment l'Arabie Saoudite diffuse-t-elle les idées salafistes ? Quel rôle ont joué les Frères musulmans ? Quel impact a eu la révolution iranienne ? Comment sont apparus les Talibans, Le Hezbollah, Le FIS, Al-Qaïda et Daesh... ?
    L'histoire du terrorisme est complexe et instrumentalisée de toute part, cet exposé donne des clés de compréhension et le recul nécessaire pour mieux s'emparer du sujet avec discernement, sans raccourcis et sans simplisme."
    Mohamed SIFAOUI

    "Mohamed Sifaoui, journaliste et écrivain, spécialiste de la question du terrorisme islamiste nous propose une histoire du djihadisme dans un langage clair et précis, fruit de ses recherches depuis plus de 30 ans."
    Claude COLOMBINI FRÉMEAUX

    Avec :
    Le terrorisme islamiste au Moyen Âge -
    Le terrorisme après la naissance des Frères musulmans -
    La guerre d'Afghanistan -
    L'internationalisation du jihad -
    La menace terroriste en Occident

  • L'islamisme séduit, interpelle, inquiète, suscite débats et polémiques mais reste finalement méconnu. Quelle est son histoire, quels sont ses mécanismes, son fonctionnement, sa littérature, les ressorts psychologiques qu'il utilise, sa dangerosité ? Questions infiniment délicates auxquelles Mohamed Sifaoui, engagé depuis de nombreuses années contre « l'idéologie islamiste », répond avec lucidité et sans langue de bois. 
    Cette idéologie, qu'on ne saurait confondre avec l'Islam, est responsable, d'abord et avant tout, de la mort de milliers de musulmans... Hostile à toute expression libre, elle a déclaré une guerre sans merci aux principes démocratiques. Cet essai nous donne des clés pour comprendre son histoire et les ressorts sur lesquels jouent ses idéologues. Pourquoi notre société, voire les pouvoirs publics, sont-ils finalement si naïfs et même tolérants envers les menées salafistes ? Pour quelle raison tant de jeunes, y compris non musulmans, en viennent-ils à adhérer à cette idéologie ? 

  • 2014: à la veille d'une élection présidentielle pleine d'incertitudes, plusieurs acteurs du pouvoir s'opposent dans une lutte de clans féroce. Dans cette période cruciale où l'Algérie vit une situation complexe, le pays continue d'être contrôlé par des services secrets omniprésents. Cette enquête raconte pour la première fois l'histoire tumultueuse de la Sécurité militaire algérienne, en mettant à nu certaines de ses pratiques : liens entretenus un temps par les services algériens avec des organisations terroristes (l'ETA) et avec des milieux du grand banditisme (le gang des Lyonnais), assassinats d'opposants, implication dans l'élimination du président Mohamed Boudiaf, tué le 29 juin 1992, et dans la mort des moines de Tibhirine, etc. L'auteur y décrit les différents patrons de ces services : de Abdelhafid Boussouf, leur fondateur, à Mohamed Mediène alias Toufik, qui les dirige depuis 1990. Riche en révélations et témoignages inédits, cet ouvrage relate l'histoire d'une Algérie indépendante sous l'emprise d'une police politique aussi opaque qu'hégémonique, qualifiée par beaucoup d'Algériens de premier parti politique du pays". Résultat de plusieurs entretiens avec des responsables civils ou militaires, de rencontres avec d'anciens officiers des "services", il montre le rôle joué par le renseignement militaire dans l'histoire du Mouvement national algérien, et sur son utilisation par les hauts gradés comme instrument de pouvoir d'un régime autocratique qui a beaucoup de mal à s'ouvrir à la démocratie.Journaliste d'investigation, essayiste et réalisateur de documentaires, Mohamed Sifaoui a conçu plusieurs enquêtes sur les milieux islamistes et le phénomène terroriste, et travaille également depuis de longues années sur l'ensemble du monde arabe. Il est l'auteur de AQMI, le groupe terroriste qui menace la France (Encre d'Orient, 2010) et de Bouteflika, ses parrains et ses larbins (Encre d'Orient, 2011)."

  • Dès 16 ans, dans la tristement célèbre cité Balzac à Vitry-sur-Seine, où se côtoient braqueurs, receleurs et gros dealers, Mohamed Dja-daouadji commence une « carrière » de délinquant, avant de devenir, à 18 ans, un braqueur de banques. Il réussira plusieurs attaques à main armée et croisera les plus grands noms du milieu, notamment un certain Antonio Ferrara, dit « Nino », qui n'est pas encore connu dans les années 90. Mohamed l'initie alors et le forme aux braquos avant que leurs chemins ne se séparent en prison. Mohamed, lui, ne s'enfuira pas et purgera sa peine. Condamné à dix ans de prison, il en passera huit derrière les barreaux. À sa sortie, la réinsertion est douloureuse, et il sombre dans l'alcoolisme avant de se reconstruire.Aujourd'hui Mohamed a 45 ans et, avec ce livre témoignage, il veut raconter son parcours pour donner à réfléchir, dit-il, « à tous ces jeunes qui sont en train de gâcher leur vie », partager son histoire pour les dissuader de commettre les mêmes erreurs.Mohamed Sifaoui est journaliste, écrivain et réalisateur. Il est l'auteur de plusieurs reportages et ouvrages sur les milieux islamistes radicaux.

  • Depuis quelques années, Ahmadinejad est devenu un personnage sinistrement connu. Mais qui est-il réellement ?
    C'est ce que nous révèlent les auteurs. A l'instar de Ben Laden dévoilé et de La Face Karchée de Sarkozy, cet ouvrage est une mise en perspective décalée de la vie de l'actuel président iranien.
     

  • « Depuis le 21 mars 2012, je ne trouve plus le sommeil. Pas une nuit, pas un jour où les visages des victimes de Mohamed Merah ne viennent me hanter. Comment pourrais-je me taire ? Je m'appelle Abdelghani Merah. Je suis le frère aîné de celui que l'on a surnommé le "tueur au scooter". Je suis le frère aîné de Mohamed Merah, ce terroriste toulousain fanatisé qui a semé la mort et la désolation sur son passage. Je dois désormais briser la loi du silence car j'ai toujours rejeté la haine et le sectarisme. À travers ce livre, je veux crier ma peine et ma colère, mais je cherche avant tout à sensibiliser la société sur les dangers de l'intégrisme. Je souhaite que l'on prenne conscience - et notamment les jeunes - que la violence et les idées extrémistes ne produisent pas autre chose qu'un champ de ruines. Pour répondre à l'hydre intégriste, je n'utiliserai jamais la violence. Ma parole sera mon arme et les valeurs humanistes, mes munitions. »

empty