Michel De Waele

  • Considérée généralement comme étant la plus grande réussite de son règne, la politique mise de l´avant par Henri IV pour mettre un terme aux conflits civils qui divisent le royaume de France durant la seconde moitié du XVIe siècle n´a pas encore fait l´objet d´une étude d´ensemble. Ce livre veut combler ce vide en proposant une nouvelle lecture des « guerres de Religion » qui, seule, peut permettre de bien comprendre les gestes posés par le premier Bourbon. La guerre civile qui éclate en 1588, les conflits précédents étant davantage des révoltes, se nourrit de multiples tensions apparues au fil des ans. Elle met aux prises les catholiques regroupés au sein de la Ligue et le pouvoir royal. Se relever d´une telle épreuve s´avère excessivement difficile et ne permet pas au gouvernement royal de se lancer dans toutes sortes d´innovations. L´établissement de nouveaux liens contractuels entre le souverain et ses sujets et la réconciliation entre les Français impliquent un retour en arrière, vers les valeurs et pratiques qui avaient fait la grandeur du royaume : une foi, une loi, un roi.

  • L'année 2013 marque le 350e anniversaire de tout un chapelet d'événements historiques qui ont profondément marqué la Nouvelle-France. En effet, c'est en 1663 que s'établit le Conseil souverain à Québec (Louis XIV prend le contrôle de la colonie et en fait une province royale), la ville accueille les premières Filles du roi et Mgr François de Laval fonde le Séminaire de Québec. Associé à l'exposition ­Gouverner en Nouvelle-France­ inaugurée le 21 février dernier à l'hôtel du Parlement à Québec, ce numéro spécial de ­Cap-aux-diamants­ consacre un grand dossier à cette fascinante période de l'histoire de la colonie française à l'aube « d'un temps nouveau ».

  • Le traité de Paris signé en 1763 marque la fin de la colonie française en Amérique. Mais que sait-on réellement de ce moment charnière de l'histoire? 250 ans plus tard, le numéro d'automne de ­Cap-aux-Diamants­ entreprend de nous faire découvrir ce traité fondamental par le biais de détails restés méconnus. Qu'est-ce qui a conduit à la signature de ce traité? Était-ce inévitable d'en arriver là? En quoi consiste le traité lui-même? Quelles ont été les répercussions dans la population, chez les amérindiens, dans le reste du monde? Hors dossier, la revue souligne les 25 ans des éditions du Septentrion et commente l'exposition « Paris en scène. 1889-1914. », à l'affiche au Musée de la civilisation de Québec.

  • En 1665, le roi Louis XIV envoie en Nouvelle-France un contingent de 1 300 officiers et soldats du régiment Carignan-Salières afin de mettre un terme aux attaques incessantes des Cinq-Nations iroquoises qui effraient les quelques 3 000 habitants de la colonie. L'arrivée de ce régiment a laissé une marque indélébile à plus d'un titre, notamment par sa contribution non équivoque au peuplement de la région. L'année 2015 marque le 350e anniversaire de ce tournant de notre histoire et Cap-aux-Diamants a voulu se joindre aux commémorations en publiant un numéro spécial sur le sujet. Vous y trouverez une foule d'articles fouillant des thèmes allant de l'uniforme des soldats aux legs du régiment dans la mémoire collective québécoise.

  • Entre la Renaissance et la grande Révolution, la période historique qui couvre les XVIIe et XVIIIe siècles a vu aboutir de longs processus politiques, économiques et sociaux, religieux et intellectuels qui avaient commencé à germer au Moyen Âge ou au XVIe siècle. C'est à ce titre que l'on parle de la « modernité » européenne ou, plus simple ment, de la période moderne.

    Développement de l'activité gouverne mentale, centralisation des pouvoirs, expansion du capitalisme, industrialisation, mondialisation, montée de l'individualisme et de la mobilité sociale, telles sont les principales caractéristiques de cette période, brillamment synthétisée ici par Michel De Waele.

  • Sous la direction de Michel De Waele et Martin Pâquet

    1613. Samuel de Champlain décrit ses voyages sur les côtes de l'Amérique du Nord et le long du «?grand fleuve Saint Laurent?». Dès l'amorce de son oeuvre, il dévoile aux lecteurs les raisons qui, selon lui, ont poussé les Européens à se lancer à l'assaut des océans?: les opérations commerciales soulageant le peuple et profitant aux États et la concurrence entre de nombreux princes qui auraient lancé des expéditions pour trouver un chemin plus facile afin de trafiquer avec les Orientaux. La fondation de Québec s'inscrit ainsi dans une logique qui dépasse la simple vallée du Saint-Laurent. Fidèle à ce constat, ce recueil que proposent les membres du personnel enseignant du Département d'histoire de l'Université Laval veut placer la création de la ville dans un contexte planétaire. Les auteurs y exposent d'abord la situation du monde à l'époque de Champlain puis montrent comment Québec s'est développée en lien avec le reste de la planète.

    Avec des textes de Réginald Auger, Allison Bain, Carl Déry, Michel De Waele, Claire Dolan, Paul-André Dubois, Donald Fyson, Muriel Gomez-Perez, Lucille Guilbert, Alain Laberge, Marie Lapointe, Shenwen Li, Jacques Mathieu, Jocelyne Mathieu, Marcel Moussette, Martin Pâquet, Didier Prioul et Marc Vallières.

  • L'arrivée au pouvoir d'un gouvernement nationaliste conservateur, remettant en cause les "valeurs européennes" et l'équilibre des pouvoirs, a remis la Pologne sur le devant de la scène. L'ouvrage donne la parole aux chercheurs polonais. Ceux-ci tentent d'expliquer les profondes évolutions que la société polonaise a connues, après la chute du communisme, dans divers domaines (rôle de l'Eglise, question agraire, politique étrangère, débat sur l'Histoire).

  • Discover the various scientific debates that Mario Telò has been involved.
    This edited volume, which has been drafted in honour of Professor Telò's research career, offers the reader an overview of the various scientific debates that he has been involved in throughout his distinguished career. The aim was to highlight, contextualise and build on his most innovative contributions to each of these debates.
    This book revolves around four thematic areas, each of which brings together a number of contributions that offer timely reflections on a given question or challenge covered by Professor Telò's research.
    EXTRACT
    We wanted to have a personality of international calibre, espousing different political systems across the world. But we also wanted to bring a good teacher into the fold filling students with enthusiasm, able to lead them to develop their study projects, to establish their vocation as researchers and even to train personalities active in every day life, in fact to promote a European conscientiousness.
    We know that Mario Telò has perfectly fulfilled these many wishes, in particular through his commitments towards his colleagues as well as his very active role as member and President of the Institut d'études européennes - Institute of European Studies (IEE-ULB), but also through the support that he has given numerous researchers who have completed brilliant doctoral theses under his supervision.
    It is difficult to pay him tribute, however, as Mario Telò has engaged in and still engages in multiple and international academic activities. We have lost count of the number of foreign invitations that have been extended to him as well as his numerous speeches to defend and to explain the need for a European area.
    Mario Telò knows better than anyone that European values still need to be defended, that European studies cover several aspects, not just the political integration process in Europe but also the analysis of the behaviour of actors, decision-makers and citizens.
    We know that the `EU acquis' is often temporary and several times the work has to be redone, as the difficulties of functioning with twenty-eight member states, and soon to be twenty-seven member states, show. The European Union does not always respond to the democratic deficit, the political integration approach needs to show the usefulness and expected benefits of European cooperation essential to its existence in a very tense global context.
    The energy of Mario Telò, his creativity, his international engagement, his academic openness will always be essential to the ULB. A member of the Académie Royale de Belgique [Royal Academy of Belgium], in the Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques [section of letters and moral and political sciences], Mario Telò will always find the opportunity to express his analyses and proposals to get through the currently very troubled time of Europe's and the world's evolution.

  • Le numéro d'été de la revue Cap-aux-Diamants consacre son principal dossier à Samuel de Champlain et démontre que tout n'a pas encore été écrit sur le fondateur de Québec. De son image fictionnelle, à ses origines, en passant par les mythes dans le récit de la fondation de la capitale, ses objectifs réels et son rôle dans le sort de l'Amérique française sans oublier ce que les fouilles archéologiques au Fort Saint-Louis nous apprennent sur l'époque ou les dessous de l'hommage annuel à Champlain, tous les 3 juillet, François Droüin, Éric Thierry, Marcel Fournier, Mathieu d'Avignon, Denis Vaugeois, Michel De Waele, Alex Tremblay Lamarche et Pierre Cloutier offrent un portrait riche du personnage. De plus, retrouvez les rubriques habituelles qui vous amèneront sur le chemin du choléra en Outaouais en 1832, puis à la brasserie du Roy il y a 350 ans et enfin dans l'histoire derrière la francisation des noms des lieux à travers l'exemple de Spencer Wood devenu Bois de Coulonge.

  • L'Europe traverse actuellement une crise profonde et complexe, qui affecte tant l'Union européenne que les États qui la composent. Dans ce contexte, il est crucial de comprendre les systèmes politiques différents qui structurent, directement et indirectement, la vie de plus de 500 millions de citoyens. Cet ouvrage propose une analyse des régimes politiques des 28 États membres de l'Union européenne avec, en trame de fond, un questionnement relatif à l'émergence d'un modèle européen de démocratie. Cette nouvelle édition, mise à jour pour tenir compte des derniers développements politiques et institutionnels, montre que les démocraties européennes, bien que partageant certaines similitudes, portent aussi la trace de leur trajectoire nationale propre.

  • The nature of social democracy in the countries of the European Union is more significant and better understood than is indicated by the available literature. This thought-provoking handbook aims to redress this disparity by bringing together Political scientists from across Europe to provide a definitive collection on social democracy in the EU.

  • This Handbook offers an analysis of the relation between football and politics, based on over 30 case studies covering five continents. It provides a detailed picture of this relation in a wide number of European, American, African, and Asian states, as well as a comparative assessment of football in a global perspective, thus combining the general and the local. It examines themes such as the political origins of football in the studied country, the historical club rivalries, the political aspects of football as a sports spectacle, and the contemporary issues linked to the political use of football. By following the same structure with each study, the volume allows for the comparison between largely investigated cases and cases that have seldom been addressed. The Handbook will be of use particularly to students and scholars in the fields of sport studies, political science and sociology, as well as cultural studies, anthropology and leisure studies.

empty