Marie-Frederique Desbiens

  • La revue Voix et Images consacre son plus récent numéro à Laure Conan et plus particulièrement à son roman Angéline de Montbrun. Ce cent-trentième numéro propose des réflexions inédites qui soulignent la contemporanéité du roman. Le premier article propose une relecture des fictions historiques de Conan à la lumière d'une reconstitution du paysage socioculturel de La Malbaie, à la fin du XIXe siècle. Le second approfondit la possibilité d'une lecture religieuse du roman. Les deux suivants abondent dans le même sens, tout en mettant au jour les voix discordantes qui minent l'hégémonie du clergé et du conservatisme religieux à l'intérieur du roman, l'un à l'aide de la figure mondaine de Mina, l'autre à l'aide du réinvestissement du féminin permis par la dissolution de l'utopie ultramontaine. Les articles suivants s'intéressent, eux, au personnage d'Angéline lui-même, au plan entre autres de ses désirs et de son identité. Ce numéro comporte aussi une étude sur les historiettes de Jacques Ferron ainsi que des chroniques sur les parutions récentes en littérature québécoise.

empty