Marie-Christine Hardy-Bayle

  • L'élaboration, en 1991, de critères opérationnels permettant de définir la guérison d'un état dépressif, a conduit à l'accumulation de données susceptibles de répondre à des questions très importantes, telles que : Comment définir la guérison d'un état dépressif ? Quelles sont les mesures thérapeutiques (nature et durée) permettant d'obtenir cet état de guérison ? Quels sont les facteurs pouvant entraver la guérison, et comment peut-on les gérer ? La revue critique de la littérature, sur ce thème, permet également de comprendre le contenu des RMO sur les antidépresseurs, et d'aller plus loin dans le type de recommandations qui pourraient être proposées à l'avenir pour le suivi d'un patient déprimé.

  • D'un côté, une demande en pleine explosion : nombre de dépressions multiplié par six en trente ans, un quart des patients suivis par des généralistes présentant un trouble psychique, etc. De l'autre, une psychiatrie de l'avis de tous en pleine crise. Corporatismes et cloisonnements, organisation d'ensemble défectueuse, absence de consensus thérapeutique entre les différents acteurs : tout conspire pour que l'offre réponde mal à la demande. D'où vient cette crise ? Ne touche-t-elle pas aux fondements et à l'identité même de la psychiatrie ? Et surtout, comment faire pour que sa diversité devienne enfin une vraie richesse ? Psychiatre et psychanalyste, Marie-Christine Hardy-Baylé exerce à l'hôpital André-Mignot et est professeur de médecine à l'université de Saint-Quentin-en-Yvelines. Elle dirige le réseau de promotion pour la santé publique des Yvelines Sud. Elle a notamment publié, avec Pierre Hardy, Maniaco-dépressif : l'histoire de Pierre. Directeur d'hôpital, Christine Bronnec est chargée de mission pour l'évaluation des soins en psychiatrie à l'ANEAS et directrice adjointe du réseau de promotion pour la santé publique des Yvelines Sud.

  • La maladie maniaco-dépressive est une réalité relativement méconnue. Il est difficile d'en recenser précisément le nombre de cas, mais de nombreuses études épidémiologiques estiment qu'elle concernerait plus d'1% de la population. C'est dire que, si nous ne le sommes nous-mêmes, nous connaissons tous des maniaco-dépressifs. Que mettre exactement sous cette dénomination ? La lecture du cas exemplaire de Pierre a ici pour but de nous aider à mieux cerner la question, qui décrit très précisément les étapes de la maladie. À quels signes reconnaît-on un état maniaco-dépressif ? Pourquoi et comment le devient-on ? Les causes de la maladie sont-elles génétiques ou biologiques ? Les événements de la vie du sujet ou sa personnalité peuvent-ils également servir de facteurs déclenchants ? Comment le conjoint doit-il se comporter en phase dépressive, puis pendant l'état maniaque ? Quand faut-il procéder à une hospitalisation sans consentement ? En quoi consiste « l'alliance thérapeutique » proposée comme traitement de la maladie ? Comment évolue la maniaco-dépression ? Concis et facile d'accès, ce livre permet de mieux comprendre cette maladie psychiatrique et de la dédramatiser. Marie-Christine Hardy-Baylé et Patrick Hardy sont tous deux professeurs des universités et praticiens hospitaliers en psychiatrie.

empty