Littérature générale

  • Sur le mont Gourougou nous fait entrer dans l'intimité d'un groupe de migrants d'Afrique noire, attendant à la frontière entre le Maroc et Melilla de pouvoir passer en Europe. Un roman étonnant qui tient autant de la fable que du récit de survie le plus réaliste.


    À la frontière entre le Maroc et l'enclave espagnole de Melilla s'élève le mont Gourougou, où sont réfugiés
    des centaines de migrants d'Afrique noire attendant de pouvoir poser le pied en Europe. De cette communauté improvisée, on découvre l'organisation du quotidien, les histoires échangées pour tromper l'ennui, les vices, les jeux, mais aussi la lutte pour échapper aux autorités.
    Jusqu'à l'explosion de ce fragile équilibre, quand certains commerces entre hommes et femmes, tenus secrets jusque-là, sont révélés au grand jour...



    Entre conte et récit de survie,
    Sur le mont Gourougou est un texte puissant et sans pathos, qui évoque l'immigration africaine en Europe en donnant la parole aux migrants eux-mêmes.

  • L'Homme qui lisait est inspiré d'un court récit d'Arthur Schnitzler. Pendant la guerre d'Indochine, un jeune officier français est fasciné par un prisonnier condamné à mort qui passe ses derniers instants à lire. Victoire est un monologue. Sa rivale vient de lui ravir le dernier deux cents mètres de sa carrière internationale. Depuis l'âge de 15 ans, elle a tout donné au sport et doit maintenant tirer un trait sur son histoire.

  • Lire est arpenter, et remémorer, explorer des endroits, des espaces, que l'on visite et revisite, avec l'émerveillement qui convient, des loci memoriae. Le présent volume invite le lecteur à se promener sur les pas de, entre autres, Baudelaire, Claudel, Modiano, Claude Simon, Sylvie Germain, Michel Houellebecq, Monique Proulx, Jan-François Daucen, Selim Nassib. Urbi et orbi. La ville est un univers.

  • Après vingt ans de mariage, la femme de Robert Collie s´est résignée à vivre avec un historien qui frétille de bonheur à la découverte d´un fragment de papyrus moisi ou d´un tesson d´amphore. Une fois par lustre, elle aimerait tout de même un peu d´attention. Un restaurant. Un cinéma. Ou les deux ! Pas de chance, Robert est noyé sous le travail : à la lumière de nouvelles sources, il se propose de contredire tout ce qu´on sait sur un tyran du Caucase mort depuis mille cinq cents ans. C´est urgent ! Urgentissime ! Le problème, c´est que l´Histoire n´est pas sans rapport avec le présent. Remettre en question un héros national au nom d´une prétendue rigueur historique est pure inconscience.
    Le pacifique Robert Collie s´apprête à froisser la susceptibilité de tout un peuple, dont certains éléments incontrôlés pourraient se montrer violents. Pour défendre sa thèse, le mari-historien va-t-il devoir sortir de son bureau ? Se transformer en historien-homme-d´action ? Il en a si peu le profil que sa femme se verra obligée de lui prêter main forte. Après un premier livre à l´humour caustique très remarqué, Sorbonne Confidential (Fayard, 2007), Laurel Zuckerman offre ici un roman d´aventures décalé, une comédie familiale loufoque, une satire du milieu de la recherche et une interrogation presque sérieuse sur la place de l´histoire dans la société - le tout d´un trait de plume vif et enlevé.
    Traduit de l´anglais par Marie de Prémonville

empty