Laurel

  • Sur le mont Gourougou nous fait entrer dans l'intimité d'un groupe de migrants d'Afrique noire, attendant à la frontière entre le Maroc et Melilla de pouvoir passer en Europe. Un roman étonnant qui tient autant de la fable que du récit de survie le plus réaliste.


    À la frontière entre le Maroc et l'enclave espagnole de Melilla s'élève le mont Gourougou, où sont réfugiés
    des centaines de migrants d'Afrique noire attendant de pouvoir poser le pied en Europe. De cette communauté improvisée, on découvre l'organisation du quotidien, les histoires échangées pour tromper l'ennui, les vices, les jeux, mais aussi la lutte pour échapper aux autorités.
    Jusqu'à l'explosion de ce fragile équilibre, quand certains commerces entre hommes et femmes, tenus secrets jusque-là, sont révélés au grand jour...



    Entre conte et récit de survie,
    Sur le mont Gourougou est un texte puissant et sans pathos, qui évoque l'immigration africaine en Europe en donnant la parole aux migrants eux-mêmes.

  • Eliza, la rebelle
    Dublin, fin du XVIII siècle. Le pays se révolte contre la tyrannie britannique. Alors qu'Eliza Blacknall se bat aux côtés des indépendantistes, son amour d'enfance, Will, a rejoint les rangs de l'armée anglaise. Bien que leur passion soit plus forte que jamais, résistera-t-elle à l'effondrement de leur monde ?
    Anna, la bohème
    À Dublin, Anna Blacknall s'introduit à l'Olympian, un club où l'on donne ce soir-là un bal masqué. Sous le loup de son cavalier, elle reconnaît Conlan McTeer, un duc irlandais et ennemi juré de sa famille. Anna sait qu'une jeune fille de la noblesse anglicane ne peut s'éprendre d'un catholique indépendantiste. Mais la passion n'a jamais obéi aux lois de la prudence...

  • Il peut paraître troublant que se côtoient ici ces deux praxis, le yoga et la psychanalyse, l'un se situant dans la tradition spirituelle de l'Inde, et l'autre dans le registre clinique de notre monde occidental. Qu'auraient-ils à voisiner ensemble quand tout semble les séparer?

    Aux premiers temps de mon expérience professionnelle, alors que j'adaptais le yoga auprès d'adolescents très perturbés, sa pratique m'est apparue comme la voie royale de la thérapie psychomotrice, l'antichambre de la parole pour tous ceux qui n'avaient pas accès au dire. Bien que la cure analytique demeure à mes yeux le seul dispositif capable de débusquer l'inconscient, et de faire à long terme muter les positions subjectives, le yoga et la psychanalyse offrent entre eux certains points de contact. Patañjali l'indique dans son traité des Yoga-Sûtra: s'alléger des causes de la souffrance n'est pas qu'une simple gymnastique du bien-être, c'est lier au spirituel le travail psychique qu'il implique. Freud, vingt-cinq siècles plus tard, s'applique à en comprendre la logique inconsciente. Il ne s'agit donc pas, dans le climat actuel de psychothérapie généralisée, d'inventer une nouvelle méthode, mais d'interroger les Yoga-Sûtra à la lumière de l'événement Freud au XXe siècle, et d'entendre de l'un à l'autre résonner les savoirs.


    C. B. L.

  • Comment survivre au collège quand on est le sujet du blog de sa mère ? À part se cacher dans un trou de souris ou raser les murs à vie, Scarlett ne voit pas.
    Jusqu'au jour où elle entre dans la magnifique cuisine de la vieille voisine. L'existence devient un délicieux défi où il n'est plus question que de scones à la cannelle, de mousse au chocolat meringuée et de cupcakes vanille glaçage framboise. Mais aussi de quatre filles qui deviennent amies en préparant des pâtisseries la nuit. Et même d'un beau garçon très aimable en guise de cerise sur le gâteau...

  • Lire est arpenter, et remémorer, explorer des endroits, des espaces, que l'on visite et revisite, avec l'émerveillement qui convient, des loci memoriae. Le présent volume invite le lecteur à se promener sur les pas de, entre autres, Baudelaire, Claudel, Modiano, Claude Simon, Sylvie Germain, Michel Houellebecq, Monique Proulx, Jan-François Daucen, Selim Nassib. Urbi et orbi. La ville est un univers.

  • « Depuis que la nouvelle de ma grossesse s'est répandue, tous les nobles de la Féerie se précipitent à ma cour dans l'espoir que je fasse des miracles pour vaincre leur stérilité. Pourtant, entre la recherche de subsides et l'arrivée imminente des jumeaux, j'ai comme qui dirait d'autres préoccupations.
    L'une d'elles porte le nom de Taranis : non content d'avoir abusé de moi, le Roi de la Lumière et de l'Illusion revendique haut et fort la paternité de l'un des enfants. Bien que je sois sûre qu'il se trompe, il va falloir que je trouve un moyen de l'empêcher de nuire. Définitivement. »

  • À Dublin, Anna Blacknall est lasse des déchirements entre partisans et opposants de l'Union. En quête de frissons, elle s'introduit à l'Olympian, un club privé où l'on donne ce soir-là un bal masqué. Sous le loup de son cavalier, elle reconnaît Conlan McTeer, un duc irlandais considéré comme l'ennemi juré des Blacknall. Jamais elle n'a pu oublier ce qui s'est passé entre eux deux ans plus tôt, pendant la sanglante Rébellion. Anna sait qu'une jeune fille de la noblesse anglicane ne peut s'éprendre d'un catholique indépendantiste sans se mettre en danger de mort. Mais la passion n'a jamais obéi aux lois de la prudence...

  • Les falaises de granit rose... l'île de Muirin Inish ! C'est ici que se rend Caroline, la benjamine des soeurs Blacknall. Absorbée par un projet d'écriture sur les légendes irlandaises, la jeune veuve rêve de consulter l'immense bibliothèque de Muirin Castle pour enrichir ses recherches. Au grand dam de ses proches, la voilà embarquée dans une folle aventure. D'autant qu'une terrible tempête fracasse son embarcation durant la traversée. Plus moyen de regagner la terre ferme, Caroline est et restera désormais prisonnière de ce lieu prétendu hanté. Où demeure l'énigmatique et redoutable Grant Dunmore, qui l'attire depuis toujours.

  • This is a representative collection of the writings of a neglected Canadian author, William Wilfred Campbell (1858-1918). Among the 112 poems in William Wilfred Campbell: Selected Poetry and Essays are the familiar "Indian Summer" and "How One Winter Came in the Lake Region," along with many less well-known love poems, patriotic songs, and occasional poems. Some twenty manuscript pieces are published here for the first time. The notorious "Mermaid Inn" essay in which Campbell refers to the mythical nature of the cross is included, and so is the letter of self-justification that Campbell wrote-but never sent-to the editor of the Globe. Here, too, are speeches, essays published in The Week and the Ottawa Evening Journal, and significant sections from Campbells unfinished treatise on evolution, "The Tragedy of Man." By the time Campbell died on New Year's Day 1918, shifting values had begun to turn critical opinion against his work. Now William Wilfred Campbell: Selected Poetry and Essays will enable Canadians to appreciate Campbells art and to recognize his place in the development of Canadian thought.

  • Chienne de vie !

    Laurel Braitman

    Un chien terrorisé qui se lèche frénétiquement les pattes, un perroquet compulsif qui s'arrache les plumes, des éléphants de zoos atteints du mal du pays et des gorilles de laboratoire sous antidépresseurs : tels sont les personnages extraordinaires qui peuplent l'enquête de Laurel Braitman.
    Dresseurs de zoos, de cirques ou de studios de cinéma, psychiatres en centres de réhabilitation pour les chiens de l'armée américaine, simples vétérinaires ou propriétaires anonymes d'animaux domestiques témoignent de l'incroyable richesse de la psyché animale.
    Ce document exceptionnel, salué par le psychiatre et éthologue Boris Cyrulnik, bouleverse notre vision du monde : la folie animale semble soudain très humaine.

empty