Laur

  • La voyageuse de nuit

    Laure Adler

    • Grasset
    • 16 Septembre 2020

    « C'est un carnet de voyage au pays que nous irons tous habiter un jour. C'est un récit composé de choses vues sur la place des villages, dans la rue ou dans les cafés. C'est une enquête tissée de rencontres avec des gens connus mais aussi des inconnus. C'est surtout une drôle d'expérience vécue pendant quatre ans de recherche et d'écriture, dans ce pays qu'on ne sait comment nommer : la vieillesse, l'âge ?
    Les mots se dérobent, la manière de le qualifier aussi. Aurait-on honte dans notre société de prendre de l'âge ? Il semble que oui. On nous appelait autrefois les vieux, maintenant les seniors. Seniors pas seigneurs. Et on nous craint - nous aurions paraît-il beaucoup de pouvoir d'achat - en même temps qu'on nous invisibilise. Alors que faire ? Nous mettre aux abris ? Sûrement pas ! Mais tenter de faire comprendre aux autres que vivre dans cet étrange pays peut être source de bonheur...
    Plus de cinquante après l'ouvrage magistral de Simone de Beauvoir sur la vieillesse, je tente de comprendre et de faire éprouver ce qu'est cette chose étrange, étrange pour soi-même et pour les autres, et qui est l'essence même de notre finitude.
    « Tu as quel âge ? » Seuls les enfants osent vous poser aujourd'hui ce genre de questions, tant le sujet est devenu obscène. A contrario, j'essaie de montrer que la sensation de l'âge, l'expérience de l'âge peuvent nous conduire à une certaine intensité d'existence. Attention, ce livre n'est en aucun cas un guide pour bien vieillir, mais la description subjective de ce que veut dire vieillir, ainsi qu'un cri de colère contre ce que la société fait subir aux vieux. La vieillesse demeure un impensé. Simone de Beauvoir avait raison : c'est une question de civilisation. Continuons le combat ! »L.A.

  • Ce soir, Nine devait aller à la fête de son lycée. Mais Titania, sa mère, en décide autrement. Elle embarque Nine vers une destination inconnue, loin, jusqu'à une cabane isolée au bord d'un lac. Il est temps pour elle de raconter à sa fille un passé qu'elle lui a soigneusement caché jusqu'à maintenant. Commence alors une nuit entière de révélations. Flash-back, souvenirs souvent drôles, parfois tragiques, récits en eaux troubles, personnages flamboyants... Nine découvre un incroyable roman familial. Et quand l'aube se lèvera sur le lac, plus rien ne sera comme avant.
    Lauréat du Prix Vendredi pour la Jeunesse 2017.

  • " Rose l'a dit à Lou : il faut croire encore au bonheur. Elle a toujours eu le don pour apporter de la joie à partir de presque rien. Un joli paysage, une belle lumière, le parfum d'une pivoine, le goût du chocolat noir attrapé avec la langue sur le fouet à pâtisserie, un bon repas, un fou rire qui tire les larmes, respirer à pleins poumons, danser, jouer... Ce sont ces petites doses de bonheur à pratiquer au quotidien. C'est à cela qu'il faut s'accrocher. "
    Jamais il n'y a eu plus d'urgence à aimer

  • Retiré dans la Drome et esseulé depuis le départ inexpliqué de son épouse, Pierre-Marie reçoit un jour une épaisse enveloppe contenant un manuscrit envoyé par l'une de ses lectrices, Adeline. Sans ouvrir le pli, il lui répond. Une correspondance s'engage, en cette année 2013, qui durera huit mois, de février à octobre. Au fil de leurs échanges, un lien intime s'établit. Ils composent librement, avec leur réalité, leur personnalité, leurs zones d'ombre. Ils s'inventent une vie. Car la leur s'est arrêtée quelques années plus tôt. Pierre-Marie et Adeline ont en effet une histoire en commun, mais qui ne leur appartient pas, et dont Pierre-Marie ne sait rien encore. Le mystère reste prisonnier de l'enveloppe expédiée par Adeline. Plus les lettres se précisent, plus elles effleurent la vérité qui dort dans ces pages... et des personnages depuis longtemps oubliés reprennent vie et entrent dans la danse.

  • Le craquant de la nougatine Nouv.

    " Voilà, je me présente : Romain Piveteau, 42 ans, Niçois d'origine qui-a-gardé-des-O-un-peu-ouverts, restaurateur sympa, père solo qui-fait-ce-qu'il-peut, ex drôle. Ça tient en peu de mots. Il n'y a pas de quoi charmer une comédienne aux allures de déesse romaine.
    Quand j'y pense... Alba, déesse romaine... ça aurait pu être un signe pour un Romain comme moi... Il paraît que les couples se fondent toujours sur une espèce de légende originelle... "
    Le coeur a ses raisons qu'on aimerait parfois ignorer Dans un bus, Romain rencontre Alba. Transporté par le charme éclatant de cette inconnue, il ne résiste pas à l'irrépressible envie de la revoir. Mais osera-t-il faire le premier pas ? Et surtout : a-t-il seulement droit à cette histoire ?

  • - 25%

    L'embarras du choix

    Laure Manel

    Vous êtes-vous déjà retrouvé confronté à des choix qui peuvent déterminer votre vie ? Une demande en mariage, par exemple. Prenons Emma. La pétillante Emma est devant l'autel, sur le point de dire " oui " à Julien. À cet instant fatidique où toute l'assemblée est suspendue à ses lèvres dans l'attente du précieux sésame, pour le meilleur et pour le pire. Mais il suffit d'un microscopique contretemps pour que l'hésitation s'engouffre dans l'esprit de la future mariée et la projette soudain dans une vie parallèle, entre oui et non. Ce film intérieur dont elle est l'héroïne lui apportera-t-il la réponse à la question que le prêtre vient de poser ?
    TROIS LETTRES SUFFISENT À FAIRE BASCULER UNE VIE

  • Enfin une nouvelle terre! Le valeureux Vasco cherche une terre meilleure pour les siens. S'aventurant au plus profond de la jungle, il espère découvrir un refuge loin de la ville et des humains. Mais tous ne sont pas prêts à le suivre... La tribu trouvera-t-elle une place dans cette contrée sauvage ?
    Dernier volume de la trilogie du peuple des rats.
    Une course effrénée pleine d'action, de frissons et de rebondissements, par Anne-Laure Bondoux, Prix Vendredi 2017 pour "L'Aube sera grandiose".

  • C'est la mère qu'elle voit en premier. Les deux parents qui ont pris place devant elle ont besoin de savoir si elle peut les aider. Non pas à défendre leur fille puisqu'elle est morte, mais à lui faire justice.
    Leur fille, c'est Ève, sauvagement violée puis assassinée dans la petite maison de campagne où elle habitait. Il a suffi de deux heures d'interrogatoire pour que celui qui l'a raccompagnée ce soir-là avoue : « Je l'ai tuée au petit matin. » Ève était amoureuse d'une fille, est-ce qu'il aurait pu s'en prendre à elle pour cette raison-là ?
    Dans ce premier roman impressionnant de maîtrise, Laure Heinich met en scène une avocate engagée dans l'impossible mission de réparer, grâce à la justice, la douleur de parents. Peu à peu, le meurtre d'Ève s'immisce dans sa vie personnelle au point de l'ébranler.
    Victime, coupable, proches, gens de justice, tous voudraient savoir : sur qui peut-on compter?

  • Alexandra David-Neel est la plus célèbre des explo­ratrices. Déguisée en mendiante, elle est la première femme européenne à pénétrer en 1924 dans Lhassa, la capitale du Tibet, alors interdite aux étrangers.
    On croit connaître le destin de cette infatigable voyageuse, mais sait-on qu'Alexandra David-Neel (1868-1969) a été une féministe de la première heure, journaliste, cantatrice, authentique anarchiste ne voulant dépendre de personne ?
    Pour percer le mystère de la vie de cette femme incroyable, il y a un repère, un fil conducteur auquel Laure Dominique Agniel redonne toute sa place : son mari, Philippe. L'ami, le confident, le seul avec qui elle laisse tomber le masque.
    Les milliers de lettres à son époux nous éclairent sur sa quête acharnée de liberté pendant les 101 années de son existence. Les différents noms qu'elle a portés traduisent ce cheminement vers l'invention de soi : née Alexandra David, elle associe le nom de son mari au sien pour signer son oeuvre Alexandra David-Neel.
    Dans un style limpide et enlevé, Laure Dominique Agniel nous restitue la vie menée tambour battant d'une femme en avance sur son temps.

  • On ne badine pas avec l'amour.
    Quatre couples d'amis dans la quarantaine décident de s'octroyer des vacances sans enfants dans une villa de rêve.
    Mais l'ambiance qui se voulait insouciante et idyllique ne tarde pas à se charger d'électricité. La faute aux caractères (et petites névroses) de chacun, aux modes de vie différents, à l'usure et la routine qui guettent les amoureux quand s'invite le quotidien, et à des parents qui ont oublié ce qu'était leur vie lorsqu'ils ne l'étaient pas encore...
    Quand débarque une jeune et jolie célibataire, le groupe est plus que jamais au bord de l'implosion.

  • Derrière la carapace, il y a une délicatesse subtile et insoupçonnée... François, directeur d'un centre équestre en Bretagne, découvre, lors d'une promenade à cheval sur la plage, une jeune femme inconsciente au pied d'un rocher. Plutôt que d'appeler les secours, il décide sans trop savoir pourquoi de la ramener chez lui pour la soigner. À son réveil, l'inconnue paraît en bonne santé, mais peu encline à parler. Elle déclare s'appeler Elsa mais refuse de répondre à tout autre question. Commence alors entre le célibataire endurci et cette âme à vif une étrange cohabitation, où chacun se dévoile peu à peu à l'autre sans pour autant totalement révéler les secrets qui le rongent. Et même si le duo en s'apprivoisant s'apaise, leur carapace peine à se fendre... Qui est Elsa et quelle vie est-elle en train de fuir ? Plongez dans les eaux vives et profondes de ce roman émouvant.

  • Un matin, sur le port, la tribu de Vasco disparaît. Que s'est-il passé ? Le jeune rat doit survivre à travers le labyrinthe de la ville et des égouts. Quitte à se soumettre à la loi du terrible Akar ! Mais les humains rôdent... Vasco parviendra-t-il à échapper à leur piège ?
    Une grande aventure à hauteur de rat !
    Une course effrénée pleine d'action, de frissons et de rebondissements, par Anne-Laure Bondoux, Prix Vendredi 2017 pour "L'Aube sera grandiose".

  • Autrefois densément peuplée, l'Amazonie n'a de forêt « vierge » que le nom. Mais desormais les signes archéologiques sont discrets et chaque indice est bon à prendre.
    En racontant cette mission de terrain qu'elle a elle-même suivie, Laure Garancher nous fait découvrir des professions scientifiques peu connues ainsi qu'un monde nouveau, caché sous la canopée de la plus grande forêt du monde...

  • Vigneronne

    Laure Gasparotto

    • Grasset
    • 7 Avril 2021

    «  Je reviens d'un rêve, comme on tombe de son lit, le visage marqué par le pli des événements....  » Ce rêve de toujours, pour Laure Gasparotto, c'est la vigne. Ne plus seulement goûter et analyser les crus, légendaires, oubliés, novateurs, ni même les raconter  dans ses livres  mais tenter l'aventure, à son tour, les mains dans la terre  : devenir vigneronne.
    Mère de deux enfants et récemment séparée de leur père, la narratrice décide de tout changer. Epaulée par quelques amis, elle quitte Paris et achète un terrain dans les terrasses du Larzac. Ainsi naît son domaine, Les Gentillières.  Au coeur de  ces vallées pierreuses et secrètes, où la terre et le ciel luttent et échangent, l'enthousiasme l'emporte. La nature se donne, les jeunes enfants courent et arrachent le raisin rougissant, c'est déjà l'excitation des premières vendanges... Le monde de la vigne, pétri de légendes et de savoir-faire ancestral, est aussi un commerce, où il faut «  faire son vin  », le nommer, dessiner l'étiquette, le laisser prendre, le faire découvrir. Une aventure totale, entre chais, tracteurs, sécateurs et grêles....
    Car le métier est rude, obsédant et dangereux. La vigneronne est seule dans ses champs, isolée face aux raideurs de l'administration et dans un univers  masculin. La vigne réclame, la vigne vampirise. Ce n'est pas un métier mais une vie...
    Dans ce récit de métamorphoses, Laure Gasparotto se raconte au fil des jours. Elle a changé de vie, et chaque instant fut le laboratoire de recherche et développement personnel, coûteux, passionné. Et si finalement, ce n'est pas notre vie, mais nous-mêmes que nous devions réinventer ?

  • Vasco, le jeune rat courageux, embarque sur un cargo avec les siens pour fuir la menace des hommes. Son seul objectif : protéger sa tribu et la conduire vers une nouvelle vie. Mais un terrible danger les guette: ils ne sont pas les seuls rats dans le ventre du navire... Arriveront-ils sains et saufs jusqu'au prochain port ?

  • Alors qu'il s'apprête à vivre le plus beau moment de sa vie avec la naissance de sa fille, Antoine est confronté au plus horrible des drames : la mort de sa femme durant l'accouchement. Anéanti par la perte de celle qu'il aimait plus que tout, Antoine a du mal à créer du lien avec son bébé jusqu'à ce qu'il embauche Rose, une pétillante jeune femme à l'irrépressible joie de vivre, pour s'occuper du nourrisson. Parviendra-t-elle à aider Antoine à se révéler comme père et à se reconstruire ?

  • Ce livre n'est pas un manuel de grammaire rébarbatif mais bien plutôt une passionnée et très amusante déclaration d'amour au français.
    Il propose une approche ludique, vigoureuse et tendre, qui vise à décorseter notre langue pour se l'approprier, la prendre, et l'apprendre.
    Il est question de rimes embrassées, d'accords, de liaisons scandaleuses, du temps qui passe, de naissances, de changement de genre, de jeux et de faux semblants, de la chair d'un mot et de la caresse d'un accent.

  • Aristocrate anglaise, belle et impétueuse, Hester Stanhope quitte Londres pour l'Orient en 1810, après la mort de son oncle, le Premier ministre William Pitt. Elle ne reverra jamais l'Angleterre.

    Véritable amazone parlant l'arabe, Hester, habillée en homme, prend la tête d'une caravane de chameaux et parcourt la Syrie. Tantôt princesse, tantôt guerrière, elle brave tous les interdits. Rien ne l'effraie, elle tient tête aux émirs, aux pachas, ou aux Bédouins qui se disputent les lambeaux de l'Empire ottoman. Impressionnées par sa prestance, des tribus la font reine de Palmyre.

    Elle se retire finalement dans une quasi-solitude sur une des montagnes du Liban où Lamartine lui rend visite dans sa cité-jardin. Loin du monde, elle devient astrologue, chercheuse d'or, se passionne pour les sciences occultes, ouvre sa porte aux miséreux. Elle meurt ruinée, entourée seulement de quelques servantes.

    Pionnière et résolument indépendante, Hester Stanhope incarne ces femmes éprises de liberté, ayant le goût de l'aventure, refusant de se marier et luttant pour leur émancipation.

  • Savez-vous que Mozart était franc-maçon ? Que Beethoven était fasciné par Bonaparte ? Que François-Joseph Gossec a mis en musique la Révolution française ? Que Strauss s'accommoda des nazis et que Chostakovitch résista à Staline ?
    Face au pouvoir, la plupart des musiciens se sont engagés et ont choisi d'entretenir avec les puissants des rapports d'admiration, de séduction ou d'opposition... Certains ont été les porte-voix de régimes politiques, comme Richard Strauss tiraillé sous le IIIe Reich entre son soutien à Hitler et le désir de conserver son indépendance musicale. Au contraire, Claude Debussy, ne pouvant être appelé sous les drapeaux en août 1914, est parti en guerre contre la musique allemande avec la volonté d'écrire la musique la plus « française » qui soit. En Union soviétique, dès le milieu des années 1930, Chostakovitch voit, lui, planer au-dessus de son épaule l'ombre de Staline, mais décide de ne pas céder.
    De Lully courtisan du Roi-Soleil à Verdi chantre de l'unité italienne, d'Hector Berlioz partisan des Trois Glorieuses à Mikis Theodorakis affrontant la dictature des colonels, Laure Dautriche nous invite à suivre le parcours singulier de treize génies pris dans les tourments de l'Histoire. Plongée dans les révolutions, les guerres ou les dictatures, leur musique a toujours fini par triompher.

  • Léon et Paulin sont nés à six mois et demi. Paulin, le second, a fait une hémorragie cérébrale. Il est resté polyhandicapé, un état qui associe déficit mental et infirmité motrice cérébrale. À travers les questionnements, les doutes, les démarches sans fin, se construit en mots justes et forts un récit familial, comme on partage un secret. Celui de l'affection et de la charge. Celui des sentiments et des ressentiments. En creux, Anne-Laure Chanel, la soeur aînée, celle qui adolescente poussait des cris inaudibles, interroge sa propre place dans cette fratrie pas comme les autres.

  • On craque tous pour la viennoiserie. Plus gourmande que le pain, plus quotidienne et accessible que la pâtisserie, elle est synonyme de moments doux, souvent partagés en famille, et d'un certain art de vivre à la française.

    Cet ouvrage vous invite à mettre la main à la pâte pour réaliser vos croissants, vos brioches et ces gâteaux de tous les jours que l'on ne se lasse pas de redécouvrir.

    o Un cahier pratique qui présente l'origine de la viennoiserie, son aspect nutritionnel, ses ingrédients, la fermentation, l'art du tourage, ainsi qu'un panorama des viennoiseries de France et du monde.

    o Un cahier technique illustré de nombreux pas-à-pas
    S'organiser - Le matériel - Le pétrissage - La fermentation - Le tourage - Le façonnage - La garniture - La cuisson - La conservation.

    o 100 recettes illustrées
    Les brioches classiques et créatives - Les brioches de France - Les viennoiseries levées & feuilletées - Les feuilletages - Les beignets - Les choux - La viennoiserie d'ailleurs - Les restes de viennoiseries - Les farinages sucrées - Les farinages salés.

    o Une auteure pédagogue et passionnée
    Marie-Laure Fréchet est journaliste culinaire. Auteure de l'Encyclopédie du pain maison, elle s'est tout naturellement intéressée à la viennoiserie.

    o La contribution de boulangers, pâtissiers, chefs, etc.
    Jennifer Hart-Smith - Sébastien Porquet - Kevin Lacote - Sébastien Bouillet - Anthony Courteille - Christel Régis - Maxime Frédéric - Marion Goettle - Amanda Bankert - Jeffrey Cagnes - Alexandra Chaillat - Mei Narusawa - Margaux Aycard - Nicolas Pourcheresse.

  • «  Je donnerais n'importe quoi pour pouvoir attraper par le col la gamine que j'étais et lui expliquer certaines choses.
    Je lui dirais de prendre sa soeur dans ses bras plus souvent.
    Je lui dirais de ne pas quitter l'homme qu'elle aime pour celui qui lui plaît.
    Je lui dirais surtout de ne jamais porter de vert. Jamais. Je ne supporte plus cette couleur depuis que je suis ici.
    Et vous, vous lui diriez quoi  ?  »
     
     
    L'été de leur dix-huit ans, Noémie, Lisa, Marion et Stéphanie ont vécu un voyage inoubliable qui a scellé leur amitié pour toujours. Quatorze ans plus tard, les quatre amies décident de mettre leur vie d'adulte, le quotidien et toutes ses contrariétés de côté pour revivre le périple de leur adolescence. Ce qu'elles ignorent, c'est qu`il sera le plus important de toute leur existence.
     
     
    Laure Rollier brosse avec humour et une douce nostalgie
    ces rencontres qui vous vous marquent à tout jamais.
     
    Lauréate du Mazarine Book Day en 2017 et originaire du Sud-Ouest de la France, Laure Rollier, a publié son premier roman Hâte-toi de vivre !  en 2018 aux éditions Mazarine (LGF, 2019). Parallèlement, l'auteure, qui travaille au sein d'un journal, prépare des albums destinés  à la jeunesse et divers projets musicaux. 

  • À 48 ans et demi, divorcée et sans autre travail que l'écriture d'un manuel sur la sexualité des ados, Valentine décide de s'offrir une parenthèse loin de Paris, dans la vieille demeure familiale. Là-bas, entourée de sa mère Monette et du chat Léon, elle espère faire le point sur sa vie.
    Mais à la faveur d'un grand ménage, elle découvre une série de photos de classe barbouillées à coups de marqueur noir. Ce mystère la fait vaciller, et quand son frère Fred débarque, avec son vélo et ses états d'âme, Valentine ne sait vraiment plus où elle en est.
    Une seule chose lui semble évidente : elle est arrivée au terme de la première moitié de sa vie.
    Il ne lui reste plus qu'à inventer - autrement et joyeusement - la seconde.

  • Bo et Hama travaillent dans la même usine. Elle est ouvrière de nuit et lui de jour. Dès le premier regard, ils tombent amoureux. Un matin, une catastrophe survient et ils doivent fuir la ville dévastée. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers les territoires inconnus...

empty