Josy Eisenberg

  • Au cours des dernières décennies, Josy Eisenberg a reçu de nombreux grands écrivains, dont de véritables « monstres sacrés », pour parler de la Bible, de Dieu, de littérature, et même de bande dessinée. De la Genèse au Chat du rabbin en passant par Don Quichotte et Belle du Seigneur, ce volume nous fait revivre les plus mémorables de ces rencontres. (Avec Jacques Attali, Albert Cohen, Claude Hagège, Claude Lanzmann, Jean d'Ormesson, Joan Sfar...)

  • Découvrez la tradition judaïque, ses pratiques et son histoire.
    Les non-juifs curieux d'approfondir cette religion étroitement liée à l'histoire et dotée d'une profondeur spirituelle, mystique et méditative découvriront les différents courants au sein de la communauté (Ashkénazes, Sépharades et réformateurs, orthodoxes et libéraux), les célébrations et leur signification et reviendront sur l'histoire du peuple juif depuis sa genèse jusqu'au génocide de la Shoah.
    Les juifs en quête de repères y trouveront des informations claires sur la pratique pour aborder la judaïté sous tous ses aspects : l'histoire du peuple juif (de la genèse du peuple à l'holocauste) ; la pratique du culte ; les fêtes et célébrations (leurs déroulements et leurs significations).
    Enfin, dans la partie des dix vous trouverez dix personnalités juives que l'on doit connaître et les réponses à dix questions fréquentes sur le judaïsme.

  • L'alphabet hébraïque se compose de 22 lettres. Pas uniquement un outil pour l'écriture ou le langage, elles sont, selon la cabale et le Talmud, à l'origine de la création du monde. Chaque lettre correspond à une valeur numérique, ce qui a permis aux maîtres de la Torah de développer une dimension cabalistique de l'interprétation de la Torah, la « Guématria ».
    En 22 chapitres qui constituent autant de récits merveilleux que de prétextes à confronter des interprétations religieuses ou morales, Josy Eisenberg et Adin Steinsaltz font comprendre à tout lecteur - croyant ou pas - le sens profond de la valeur intemporelle des textes bibliques.Mem
    La lettre MEM, , renvoie à diverses spéculations cabalistiques sur le rôle de l'eau. « Maïm » - eau. Mais c'est aussi la lettre de la féminité, de la gestation et la vie intérieure.
    Tav
    C'est la dernière lettre de l'alphabet hébraïque, elle est l'accomplissement dans la vérité. C'est la lettre final du mot « Emet » - vérité -  et du mot « Met » - mort.
    Tsadé
    La lettre TSADÉ a pour signification le Juste, personnage charismatique qui joue un grand rôle dans la relation de l'homme à Dieu.
    Zayïn 
    La septième lettre de l'alphabet hébraïque s'appelle ZAYIN. Elle correspond au Z français. Elle a de multiples significations et ouvre notamment à une septième dimension, au-delà des six dimensions de l'espace. 

  • Rabbi Nahman de Braslav est un des très grands maîtres de la tradition hassidique. Ses enseignements les plus profonds, il ne les a pas dispensés dans des essais, mais dans des contes, dont les sens multiples peuvent toucher toutes les âmes, à tous les âges. L'un de ces contes narre l'histoire du fils d'un roi et du fils d'une servante échangés à la naissance et dont les destins se croisent : symbole de l'exil du peuple juif et de sa marche vers la délivrance, mais aussi symbole de l'exil de l'âme en ce monde et de son progrès vers son Père, le Roi céleste. Les rabbins Josy Eisenberg et Daniel Epstein nous font revivre cette histoire qui est la nôtre, en explorant les secrets, les messages, les harmoniques. « La Source de vie » est l'une des plus anciennes émissions de la télévision française. Elle constitue pour de nombreux téléspectateurs juifs ou non juifs, un rendez-vous incontournable. En près d'un demi-siècle, Josy Eisenberg y a les figures les plus marquantes du judaïsme français et international. Les Éditions Albin Michel ont entrepris de rassembler ce trésor culturel et spirituel sous la forme de volumes thématiques.

empty