Jeunesse

  • La princesse Aurélia n'est pas patiente. Quand un marchand lui vend une drôle de graine magique qui pousse à la vitesse de l'éclair, elle n'hésite pas. Et pouf, la graine devenue haricot géant emporte Aurélia dans une aventure étrange, avec un ogre très méchant et un jeune garçon, Jacques, gardé prisonnier ! La princesse décide de la sauver... et plus vite que ça !
    La lecture aidée : le coup de pouce pour les apprentis lecteurs, mis au point avec un orthophoniste !
    Pour mieux entrer dans la lecture :

    les syllabes sont de couleurs différentes, comme dans les méthodes de lecture
    le texte est composé avec une typographie "EasyReading" à haute lisibilité
    les lettres muettes sont atténuées
    Paru en 2019 dans la méthode de lecture À moi de lire ! chez Magnard, dans cette même version courte adaptée aux élèves de CP. Et dans une version plus longue, adaptée aux élèves de CE1-CE2 chez Magnard Jeunesse en 2020.

  • Il était une fois, dans un pays pas si lointain, une princesse pas tout à fait comme les autres. La princesse Aurélia, car tel était son nom, avait la particularité d'avoir horreur d'attendre. C'est bien simple, quand elle voulait quelque chose, elle le voulait tout de suite. Et comme elle était débrouillarde, elle obtenait généralement tout ce qu'elle désirait.
    Cependant, en grandissant, quelque chose vint à la tracasser. Dans les histoires, toutes les princesses tombent amoureuses d'un bellâtre à couronne surgi d'un bois. Toutes ! A chaque fois ! "Et pourquoi ?" demande-t-elle un jour à sa mère. "Mais enfin, parce que c'est comme ça !", lui répond la reine. "Et alors ? rétorque Aurélia. Et si moi j'ai pas envie ?"
    Ce dont Aurélia est sûre, en tout cas, c'est que si elle doit avoir un jour un prince à elle, ce sera un prince qui lui plaira vraiment. Un qui soit chouette, sympa, extra... Un super prince quoi ! Pas le premier qui pointe le bout de son nez. Et celui-là, d'accord ! Elle veut bien le rencontrer, et elle a même très très hâte de le connaître.
    "Ne t'inquiète pas, lui dit sa mère. Sois patiente, un jour, il viendra..." Quoi, patiente ? Attendre comme ça ? Sans rien faire ? Flûte alors !
    Il doit bien y avoir un moyen de prendre les choses en main...

  • Alex Morfème est orthophoniste. Un soir, un petit dragon vient le consulter car il n'arrive pas à prononcer les « r » sans cracher du feu. L'orthophoniste veut bien l'aider, mais il n'a encore aucune idée des risques qu'il prend !


    Le coup de pouce pour les lecteurs hésitants, mis au point avec un orthophoniste
    Pour mieux entrer dans la lecture :

    Les syllabes sont de couleurs différentes, comme dans les méthodes de lecture.
    Les lettres muettes sont atténuées.
    +  des jeux de compréhension après chaque chapitre.

  • Il était une fois une princesse qui aimait que les choses bougent, changent, remuent. La princesse Aurélia, car tel était son nom, adorait les voyages et les fêtes. Quelle joie donc quand elle reçut une invitation pour l'anniversaire de sa cousine Aurore ! Hélas, une fois sur place, celle-ci ne parle que de son prince et passe tout son temps à rêver à la fenêtre, ce qui ennuie profondément notre princesse qui préférerait jouer au tennis.
    Aurélia décide donc de partir faire un tour à cheval. Pendant ce temps, la princesse Aurore monte dans une tour pour voir si son chéri arrive mais là elle voit une quenouille et... clac ! le château tout entier s'endort. La malédiction annoncée par la sorcière du royaume a frappé...
    Aurélia demande aussitôt de l'aide à sa marraine la fée, mais celle-ci lui dit que ça ne va durer que cent ans, que ce n'est pas si grave et qu'il suffit de dormir, après tout ! Dormir ? Cent ans ? Flûte alors ! Notre princesse comprend qu'il va falloir agir seule pour sortir sa cousine de ce mauvais pas et accélérer le cours des choses... De quoi remettre un peu de fête et d'énergie dans ce royaume un peu trop endormi !

  • L'othophoniste Alex Morfème est épuisé. Il rêve de calme, de plages désertes, mais ses projets de vacances vont le conduire entre les griffes d'un sorcier pas commode. Son nouveau défi ? Apprendre à lire à une petite sorcière en... une journée !


    Pour mieux entrer dans la lecture :

    Les syllabes sont de couleurs différentes, comme dans les méthodes de lecture.
    Les lettres muettes sont atténuées.
    +  des jeux de compréhension après chaque chapitre.

empty