Jean de La Guérivière

  • Indochine, l'envoûtement

    Jean de La Guérivière

  • Hélène retrouvée

    Jean De La Guérivière

  • Belgique : la revanche des langues

    Jean De La Gueriviere

    La Belgique vient de changer de roi tout en devenant un État fédéral. Créé en 1830, le royaume d’Albert II demeure marqué il est vrai par une singulière revanche des langues sur les fragiles constructions de la diplomatie du XIXe siècle. Paradoxalement, à l’heure où l’Europe des Douze lève les dernières barrières douanières, on s’aperçoit à Bruxelles, dans la capitale européenne elle-même, que les langues et les cultures qui en découlent demeurent des réalités fort difficiles à effacer. C’est ce que nous enseigne le singulier « cas » belge.

    Un cas notoirement méconnu. Écrit comme un récit de voyage, par le correspondant du Monde à Bruxelles, ce livre se propose de combler une lacune. Des « flamingants » d’Anvers aux « rattachistes » liégeois, en passant par les « belgicains » de Knokke-le-Zoute, on découvrira ici, dans sa diversité haute en couleur, un pays étonnant que menace aujourd’hui une partition pure et simple. L’affaire concerne les Français bien qu’ils ne l’imaginent.

  • Les choses

    ,

  • Les fous d'afrique. histoire d'une passion francaise

    La Gueriviere Jean D

  • Champagne !

    ,

  • Voyage au coeur de l'otan

    La Gueriviere Jean D

    La tragédie yougoslave et les incertitudes de l’après-communisme ont ramené l’OTAN (Organisation du traité de l’Atlantique Nord) au tout premier plan de l’actualité. Et cela, alors même que la fin de la guerre froide pouvait faire douter de sa survie. L’OTAN, à nouveau, inspire les éditorialistes. Mais qui connaît vraiment ce qu’il y a derrière ce sigle ? Que représente, au juste, cette organisation chargée de la défense de l’Europe ? Écrit par un journaliste accrédité, ce petit livre entend rompre délibérément avec la « langue de bois » et les abstractions abusives. Avec clarté et précision, il veut donner à voir.

    Des salles les mieux gardées du siège de l’Alliance aux portes du « Bunker » du SHAPE, on y rencontrera des diplomates surmenés par les dernières crises et des généraux retranchés derrière des secrets qu’ils consentent parfois à lever partiellement. Les questions, quant à elles, ne sont pas subalternes. Quelle attitude adopter à l’égard des peuples affranchis du communisme ? Comment se prépare à affronter de « nouveaux risques » dans un monde toujours dangereux ? Ces pages montrent comment se déroule, concrètement, le débat. A coup sûr, on n’avait encore jamais raconté l’OTAN de cette façon.

  • Les bons pères

    La Gueriviere J D.

    Un collège de pères jésuites dans les années 1950, quel concentré de vie! D'abord le désarroi, la séparation d'avec la famille, la solitude, les surprises des nuits en dortoir, la discipline de fer. Puis l'affirmation de soi face à des maîtres qui, pour être prêtres, n'en sont pas moins des hommes, avec leurs faiblesses. Chaque passage en classe supérieure exacerbe les passions. La crise des vocations oblige la Compagnie de Jésus à faire appel à d'étonnants laïcs. La rumeur du monde - Diên Biên Phu, le début de la guerre d'Algérie - brouille les repères et divise. Pour Olivier, le narrateur, une amitié particulière avec Serge vire à l'obsession des femmes. En classe de philo, la quête du plaisir n'empêche pas le doute métaphysique dans une ambiance mystique et sensuelle.

    Quand il quittera le collège, après avoir percé de vilains secrets, Olivier devra concilier la perte de la foi avec un attachement culturel et sentimental au catholicisme de son enfance.

    Ni règlement de comptes ni réhabilitation, ce roman est un vif témoignage sur le crépuscule des internats par lesquels passa une partie de la bourgeoisie française.

    Jean de La Guérivière, né en 1937, a publié un premier roman quand il était étudiant, puis, entré au service Étranger du quotidien Le Monde, il s'est consacré au journalisme. Il est l'auteur de cinq essais dans la collection "L'Histoire immédiate" du Seuil.

  • Amère méditerranée ; le maghreb et nous

    La Gueriviere J D.

empty