Hugues Bersini

  • Un manuel ultra-pratique sur le langage de programmation le plus novateur depuis Java

    Ce manuel d'initiation à Kotlin aborde ce nouveau langage selon une approche résolument concrète. Sans qu'il soit nécessaire d'avoir des connaissances des langages plus anciens, l'ambition de cet ouvrage est de vous apprendre à développer des applications pour les tablettes et smartphones fonctionnant sur Android.

    Devenu incontournable depuis que Google l'a déclaré, en 2019, langage officiel pour la création d'applications mobiles Android, Kotlin s'avère entièrement compatible avec Java et il est aussi disponible en open source.

    À partir de l'environnement Android Studio, vous pourrez très rapidement créer des animations graphiques (mini-jeux) tout en découvrant de façon ludique les bases de la programmation procédurale et orientée objet.

    À qui s'adresse cet ouvrage ?


    Aux développeurs néophytes et confirmés

    À tous ceux qui souhaitent découvrir les coulisses de la programmation moderne


  • Le manuel indispensable à tout étudiant en informatique (IUT, écoles spécialisées, écoles d'ingénieurs)

    Cette septième édition de l'ouvrage L'orienté objet décortique l'ensemble des mécanismes de la programmation objet (classes et objets, inte

  • Le tout social est plus lent, plus fragile, plus raciste, plus communautariste, plus délétère et plus inégal que les individus qui le constituent. Si les pères de la sociologie, Durkheim, Comte, avaient disposé d'un ordinateur à leur époque, voilà sans doute le type de sociologie informatisée qu'ils auraient préféré inventer pour analyser ces réalités.
    Hugues Bersini est professeur d'informatique et directeur du laboratoire d'intelligence artificielle à l'Université libre de Bruxelles. Ses travaux de recherche couvrent l'intelligence artificielle, la bioinformatique, le génie logiciel, les systèmes complexes et les sciences cognitives. Il est Membre de l'Académie royale de Belgique.

  • À l'heure où des tableaux dont l'auteur est une IA se vendent à des prix exorbitants, où des musiques dont l'auteur est une IA font des millions de « vues » sur YouTube et où des romans et des scenarii jaillissent d'une plume IA, il est temps de se poser la question : « L'Intelligence artificielle peut-elle engendrer des artistes authentiques ? » Si nous persistons à dénier aux logiciels IA la possibilité d'un vécu émotif, d'un « je ressens, donc je suis », d'une expérience à la première personne, d'un ancrage social, d'un projet plus intense que la vie, ce n'est sans doute pas demain que l'IA sera admise au rang d'artiste.


    Hugues Bersini est professeur d'informatique à l'Université libre de Bruxelles et directeur du laboratoire IRIDIA (Intelligence artificielle de cette même Université). Il est membre de l'Académie royale de Belgique.

  • 2e édition, revue.
    L'informatique seule est capable d'apporter les solutions qui s'imposent derechef à la complexification du monde et la multiplication des menaces écologiques, économiques et sociétales. La virtualisation de toute information, la multiplication des modes de connexion, la transformation de tout objet en un ordinateur rendent possible la prise en charge totalement automatisée de nos biens publics. Après-demain, des transports en commun impossibles à frauder optimiseront le trafic pour un coût écologique minimum, des senseurs intelligents s'assureront d'une consommation énergétique sobre, les contrats financiers et autres ne souffriront d'aucune défection possible et des algorithmes prédictifs préviendront toute activité criminelle. Face à l'urgence, nous accepterons de confier notre société aux mains d'un big brother « bienveillant ». L'interdit le deviendra vraiment et la privation remplacera la punition. Mais le souhaitons-nous vraiment ?

    Hugues Bersini est professeur d'informatique à l'Université libre de Bruxelles et directeur du laboratoire d'intelligence artificielle de cette même université. Ses travaux de recherche couvrent l'intelligence artificielle, la bioinformatique, le génie logiciel, les systèmes complexes et les sciences cognitives.

  • Est-il concevable qu'un cerveau humain que tout ouvre vers l'autre et qui, au départ de notre biologie, s'est vu offrir tous les moyens de créer une société d'individus harmonieuse, soit aujourd'hui vicié par la soif de victoire et dans l'incapacité d'imaginer des mécanismes plus heureux de régulation sociale ? L'homme est conçu pour vivre avec l'autre et non contre lui. Pourquoi acceptons-nous de privilégier des instincts bellicistes, excitant les zones les plus obscures de notre cortex ? Pourquoi acceptons-nous ce suicide collectif quand tant d'autres issues sont potentiellement inscrites ? Mais quelle nouvelle race d'animaux sommes-nous pour nous fourvoyer à ce point ?
    S'il est une idée reçue que ce livre affronte avec force et raison, c'est celle considérant le mode relationnel compétitif entre les hommes comme majoritairement bénéfique, tant pour ces derniers que pour la société qu'ils constituent dans leur ensemble. Un ouvrage salutaire, qui s'emploie à démystifier la compétition comme mode d'interaction « naturel » entre les hommes.


  • Enfin un ouvrage pour étudiants détaillant tous les principes de la programmation web moderne, avec l'un des frameworks de développement web les plus ambitieux : Django, basé sur le langage Python !

    Un ouvrage de référence pour les é

  • L'évaluation de la recherche scientifique constitue un sujet d'une grande importance. D'abord, pour les chercheurs et professeurs dans le monde académique. Ensuite, pour les institutions qui les emploient et les financent. Enfin, pour la société qui entretient des attentes envers les connaissances scientifiques et leurs applications.
    Quels modes d'évaluation sont aujourd'hui pertinents et appropriés à la diversité des disciplines, des pratiques et des objectifs de recherche ? Cette question se pose avec acuité dans le cadre de bouleversements induits par l'informatisation, l'internationalisation, les contraintes financières des pouvoirs publics, et plus largement par les évolutions contemporaines des sociétés et de l'économie.
    Cet ouvrage fait le point sur ce sujet avec des chercheurs belges et internationaux, réunis à l'occasion d'un colloque « Penser la science ».
    Avec les contributions de :
    Hugues Bersini, Barbara Clerbaux, Gabriel Colletis, Alain Eraly, Bernard Fusulier, Yves Gingras, Véronique Halloin, Marek Hudon, LAC (L'Atelier des Chercheurs), Bruno Leclercq, Pierre Marage, Dominique Pestre, Maryse Salles, Isabelle Stengers, Benoît Timmermans, Christian Vandermotten, Edwin Zaccai.

empty