Hervé Quéméner

  • Le plus célèbre Africain d'Armorique ? C'est Kofi Yamgnane, né il y a quarante-six ans au Togo, devenu ingénieur des Mines et élu, en mars 1989, maire de Saint-Coulitz. Comment diable cet enfant de la brousse a-t-il atterri dans un petit village breton de 354 habitants ? Itinéraire exceptionnel, raconté ici pour la première fois, d'« une intégration réussie à force d'intelligence, de patience, de tolérance, de générosité et de constante détermination à remplir les tâches pour lesquelles on s'estime être fait. Mais l'histoire des hommes est-elle autre chose qu'une série d'intégrations successives ? » (Pierre-Jakez Hélias).

  • Jack Kerouac meurt en 1969 laissant une oeuvre littéraire qui fait de lui un des auteurs américains les plus importants du XXe siècle. Cependant, jusqu'à l'âge de six ans sa langue maternelle fut le français et son père lui répétait «Ti-Jean n'oublie jamais que tu es breton». Fort de cette tradition familiale, l'écrivain a tenté d'identifier son ancêtre mais la mission était difficile tant il avait semé son parcours de fausses pistes. Désireux d'aller au bout de cette quête, Patricia Dagier a traqué le moindre indice dans les archives en France et au Québec tandis qu'Hervé Quéméner a suivi la quête bretonne de l'écrivain à travers sa vie et son oeuvre. Si Kerouac s'est approché au plus près de la solution, il aura fallu le travail solide de ces deux passionnés pour en trouver la clef.

    Patricia Dagier est généalogiste. En 1999, après trois années de recherches intensives, elle a démasqué l'ancêtre breton de Jack Kerouac. Soucieuse de vérité historique, elle poursuit depuis dix ans ses investigations dans les archives bretonnes, françaises et canadiennes.

    Hervé Quéméner est journaliste. Rédacteur au quotidien Le Télégramme depuis 1972 puis rédacteur en chef de Bretagne Magazine de 1998 à 2006, il se consacre aujourd'hui à l'écriture.

empty