Godin Andr

  • Assurément, la lecture d'Origène par Erasme est d'abord un plaisir du texte. L'étude d'André Goin en éclaire les prolongements historico- théologiques.
    Erasme s'est d'abord employé à délivrer Origène de la "caverne des ombres" d'où de nombreux humanistes, dont Pic de la Mirandole, n'avaient pu le tirer. Avec son génie propre, et alliant l'audace calculée et l'enthousiasme sincère pour la spiritualité origienne, Erasme fait une exégèse subtile fondée sur un réemploi, massif et sélectif, de l'énorme matériau emprunté à Origène, une tentative de dépassement des problèmes posés par l'orthodoxie d'Origène, et enfin, s'impose comme traducteur et éditeur d'Origène.

  • Fondée en 1950 par Eugénie Droz, la collection des Travaux d'Humanisme et Renaissance a réuni, en soixante-cinq ans, plus de 550 titres. Elle s'est imposée comme la collection la plus importante au monde de sources et d'études sur l'Humanisme (Politien, Ficin, Erasme, Budé...), la Réforme francophone (Lefèvre d'Etaples, Calvin, Farel, Bèze...), la Renaissance (littéraire et artistique, Jérôme Bosch ou Rabelais, Ronsard ou le Primatice...), mais aussi la médecine, les sciences, la philosophie, l'histoire du livre et toutes les formes de savoir et d'activité humaine d'un long XVIe siècle, des environs de 1450 jusqu'à la mort du roi Henri IV, seuil de l'âge classique. Les Travaux d'Humanisme et Renaissance sont le navire-amiral des éditions Droz.

empty