Gilles Arthur

  • Faire de la magie avec une casquette, en baskets et tee-shirt dans la rue, avec des jeux de cartes, des lacets, des Iphone c'est possible, à condition de bien suivre les explications de ce livre. Dans cet ouvrage, les enfants pourront découvrir des tours dignes des plus grands magiciens du monde, qui leur permettront de faire de véritables miracles, même dans la rue... A l'aide de pas à pas et des consignes précises et ludiques, Gilles Arthur explique aux enfants comment réaliser plus d'une quarantaine de tours de magie de rue !

  • A l'aide d'illustrations précises et ludiques, Gilles Arthur explique aux enfants comment réalliser plus de 100 tours de magies des plus simples aux plus spectaculaires dont certains tours faciles à réaliser dans la rue avec une casquette, des baskets, des lacets... dignes des plus grands prestidigitateurs du monde. Un ouvrage complet avec les portraits des plus grands magiciens d'hier et d'aujourd'hui, des actuces, des techniques, des explications faciles à mettre en oeuvre.

  • Un ouvrage regroupant plus de 100 tours de magie, expliqués en pas à pas illustrés ; une histoire de la magie pour connaître les grands magiciens ; et les conseils de Gilles Arthur, un magicien chevronné, impliqué depuis de nombreuses années dans la formation des futurs magiciens. Un ouvrage indispensable pour devenir un apprenti magicien !

  • Voici la première étude sur la guerre civile syrienne faite à partir d'entretiens réalisés en Syrie même et dans les pays voisins. 2011 : des centaines de milliers de Syriens de toutes confessions et origines ethniques manifestent pacifiquement pour réclamer la démocratisation ¿du régime. Au bout de quelques mois, la violence de la répression les contraint à prendre les armes et à organiser une contre-société avec des institutions embryonnaires et à regrouper des unités militaires improvisées au sein ¿de l'Armée syrienne libre. Après 2013, cette logique inclusive et unanimiste cède progressivement devant la montée des groupes transnationaux comme le PKK et l'État islamique. L'insurrection se fragmente alors avec une polarisation croissante alimentée de l'extérieur. Les groupes les plus modérés sont marginalisés au profit de l'islam politique qui prend des formes de plus en plus radicales et de revendications ethno-nationales kurdes. Quels sont les effets de la guerre sur la société syrienne ? Quelles nouvelles hiérarchies communautaires et sociales résultent de la violence généralisée ? Comment les trajectoires sociales des Syriens pris dans la guerre sont-elles affectées ? Comment se structure l'économie de guerre alors que le pays ¿est divisé entre le régime, l'insurrection, le PKK et l'État islamique ? Un livre unique qui combine une recherche de terrain – rare sur le conflit syrien – et une réflexion théorique novatrice sur les situations de guerre civile.

empty