Dunod

  • Les institutions sont actuellement aux prises avec un mouvement de délégitimation, dans le même temps où elles sont appelées à incarner la fonction de garant du « bien commun ». C'est en effet à l'échelon de l'institution que s'articulent notamment le « vivre ensemble », le politique et le psychique.
    Cet ouvrage se propose d'aborder les grands enjeux du travail psychanalytique en institution, en dépassant les antagonismes entre le primat du social et le primat de l'intrapsychique. Il permet au lecteur :
    - d'en appréhender les articulations « sociales-historiques », politiques et psychiques ;
    - de se saisir d'une modélisation épistémologique et méthodologique ;
    - de mettre en perspective de nombreuses situations cliniques issues du champ
    du soin, mais aussi du social et de l'éducatif, dans leurs différentes temporalités et
    contextes.
    Dans le prolongement des travaux de l'école française de psychanalyse de groupe, cet ouvrage fournit les grands repères théoriques, méthodologiques et techniques de l'intervention psychanalytique en institution.
    « Les auteurs de cet ouvrage ont choisi de subordonner leur manuel de cliniques institutionnelles à un exposé à plusieurs voix sur ce qu'est le travail psychanalytique en institution : sur son histoire qui en retrace les conceptions et les pratiques [...]. C'est pourquoi je veux saluer leur travail comme l'une des meilleures approches psychanalytiques de l'institution [...]. »René Kaës
      Public : Professionnels des institutions, psychologues, psychiatres, psychanalystes, responsables et cadres d'établissements et de services, infirmiers, travailleurs sociaux, étudiants en psychologie, en psychiatrie, en soins infirmiers et en travail social.

empty