Sciences humaines & sociales

  • Par-delà le bien et le mal - Chapitres I à IV Nouv.

    Un des ouvrages les plus pédagogiques et les plus fondateurs de Friedrich Nietzsche. Dans un style lumineux l'auteur propose une critique féroce du "dogmatisme" des philosophes chrétiens et platoniciens. Par la remise en question de ses prédécesseurs, Nietzsche pousse de manière originale à remettre de la créativité dans une pensée trop ancrée dans les croyances, à l'enrichir, à ouvrir une possibilité d'appréhender le monde, plus inventive et plus universelle, en "esprit libre".

  • Écrit entre 1881 et 1887, après une période sombre, de bouleversement psychologique et philosophique Nietzsche propose d'affronter, de s'accommoder d'un monde ne soit pas là pour nous faire plaisir, sa pensée n'est plus une sombre méditation mais une exaltation de la vie. Il tente par des aphorismes de dégager des vérités claires sans chercher d'absolu. Ce livre audio est au programme de français-philosophie des CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles) scientifiques avec pour thème "La force de vivre".

  • Livre "à part", comme Nietzsche le nomma lui-même. Dans Ainsi parlait Zarathoustra apparaissent pour la première fois des thèmes comme la volonté de puissance ou le surhomme.Ces idées comptent au nombre de celles qui ont le plus fortement marqué la pensée contemporaine.

  • "Ainsi parlait Zarathoustra est sans conteste le livre le plus déroutant d'un philosophe lui-même inclassable.
    Nietzsche prétendait par là donner à l'humanité la "Bible de l'avenir", une Bible profane qui supplanterait toutes les autres. D'où l'étrangeté et l'indéfinissable beauté de cet hymne à la vie pleine et entière. "Peut-être Zarathoustra appartient-il tout entier à la musique : il est en tout cas certain qu'il présupposait une véritable renaissance de l'art d'écouter", écrit Nietzsche dans Ecce Homo de ce "livre pour tous et pour personne". Quoi de plus naturel alors que de faire entendre les meilleurs morceaux de cette musique inouïe ?
    Le risque d'une lecture à voix haute était certes de céder à l'exaltation romantique, mais Thierry Frémont a su trouver la juste tonalité lyrique, qui permet d'exprimer l'enthousiasme sans mièvrerie.
    Volume 1 : L'ouvrage débute par le déclin de Zarathoustra, qui n'hésite pas à se perdre d'abord pour mieux se retrouver par la suite. Pour devenir peu à peu ce qu'il est, à savoir le prophète de l'éternel retour du semblable, ce porte-parole exotique de la pensée de Nietzsche s'engage ainsi dans un voyage pour l'essentiel intérieur, jalonné de rêves éveillés, dans le but de sortir l'humanité de son "profond sommeil" et lui indiquer la voie de la grandeur, de la victoire sur soi."
    Claude Colombini & Yannis Constantinidès

  • "Nietzsche était intimement convaincu que seule une inversion de toutes les valeurs admises jusqu'ici pourrait libérer l'horizon de l'ombre tutélaire de Dieu. Zarathoustra n'est donc pas seulement l'impitoyable iconoclaste qui brise les tables de l'ancienne loi ; il est surtout le législateur de l'avenir, le créateur de nouvelles valeurs, nées de l'acquiescement à la vie, "malgré ce qu'elle a de terrible et de problématique". La sanctification païenne de l'existence met ainsi fin au ressentiment érigé en religion."
    Claude Colombini & Yannis Constantinidès

    "- Thierry Frémont, comédien : Comment parvient-on à lire à haute voix un texte aussi difficile ?
    - Il m'a fallu deux jours pour trouver le souffle, la rythmique particulière qui irait avec sa musicalité. D'autre part, il faut être plein du sens du texte pour le transmettre. Je relisais chaque paragraphe pour bien comprendre avant de me lancer. D'autant que Nietzsche change parfois de ton de façon brutale. On peut ainsi passer d'un grand enthousiasme à un paragraphe plus sombre."
    Propos recueillis par A. Brocas - EPOK"

  • Ecce homo. Comment on devient ce que l'on est Nouv.

    Ecce homo est une autobiographie à la fois parodique et philosophique de Friedrich Nietzsche. C'est aussi le dernier ouvrage original, avant la période de démence de ses dernières années de vie. Ecce Homo, malgré sa brièveté, est l'un des livres les plus importants pour comprendre la pensée nietzschéenne dans son originalité. Au cours de ces quelque cent pages, Nietzsche invente un nouveau type d'écriture, tonitruant et virtuose, qui lui permet de réaliser son programme de "philosophie à coups de marteau". Nietzsche est ici clair, dense et brillant. Rédigé en 1888, il fut publié à titre posthume en 1908.
    ©1997 J'ai lu (P)

empty