Evelyne Maurice

  • Karl Rahner (1904-1984) compte, sans conteste possible, au nombre des théologiens chrétiens les plus considérables de notre époque. Jésuite, entré au Noviciat dès l'âge de dix-huit ans, ayant enseigné successivement à Innsbruck (1949-1963), Munich (1963-1967) et Münster (1967-1971), il a laissé une oeuvre immense. S'il n'a jamais écrit une dogmatique complète, il a en revanche, en ses nombreux écrits, traité pratiquement toutes les questions posées à la foi par le monde d'aujourd'hui; et il a su le faire dans le double souci de la fidélité à la Tradition chrétienne et de la communication avec la culture du présent.
    Comme le demande cette collection, l'étude d'Evelyne Maurice se concentre sur la christologie de cet auteur majeur. Elle en montre l'importance centrale dans l'ensemble de l'oeuvre, mettant du même coup nettement en valeur l'unité profonde de la pensée. Elle dégage une éclairante progression en trois étapes, dans cette réflexion qui s'est de fait déployée sur exactement 50 années. Elle analyse avec précision l'émergence progressive et la signification exacte d'"expressions-clés" ou de "couples de concepts" essentiels pour la christologie rahnérienne et, corrélativement, pour la christologie tout court: théologie fondamentale/théologie dogmatique; démarche transcendantale/démarche historique; christologie d'en bas/christologie d'en haut; christologie d'incarnation/christologie de résurrection; etc.

  • Profondément enracinée dans l'Écriture et la Tradition de l'Église, la vision du Christ de Teilhard de Chardin s'est articulée dès l'origine avec une appréhension scientifique du monde pour nourrir une conviction spirituelle et théologique profonde: le Christ est au centre de la Révélation, de l'univers en devenir, et de la vie de l'Église. Mais si Teilhard de Chardin n'a jamais prétendu s'autoriser une christologie systématique, une incontestable dimension christologique de sa pensée et de son oeuvre restait à repérer, à organiser, à expliciter et à évaluer.
    C'est là tout l'objet et l'intérêt de cet ouvrage organisé en trois grandes parties: la première examine les structures spirituelles et intellectuelles qui ont permis le déploiement de la pensée de Teilhard de Chardin, la deuxième présente le contenu thématisé de sa vision christologique, et la troisième envisage les conséquences éthiques et pastorales de cette vision pour une existence croyante dont la mission est de "transmettre le Christ aujourd'hui de manière audible et compréhensible".

  • La république en représentations autour de l'oeuvrede maurice agulhon Nouv.

    Grâce à Maurice Agulhon, la symbolique a son histoire, tout comme l'histoire a sa traduction symbolique. Maurice Agulhon a prouvé en trois livres magistraux sur l'imagerie et la symbolique républicaines de 1789 à nos jours, Marianne au combat (1979), Marianne au pouvoir (1989), et enfin en 2001 Les Métamorphoses de Marianne, que l'image symbole de la figure féminine, avec ou sans bonnet phrygien, avec ou sans le nom de Marianne, fait partie de l'histoire générale de la République en France. Cet ouvrage collectif construit en dialogue avec des spécialistes d'histoire politique, des historiens d'art et des spécialistes des symboles dans d'autres temps et d'autres espaces prolonge et interroge la quête de l'historien sur les relations entre images mentales et images figurées qui migrent d'une nation à une autre et connaissent des mutations de sens au coeur des transferts culturels. L'histoire du « genre » permet de re-visiter l'histoire physique et sexuée des allégories féminines et masculines. Dans notre monde de plus en plus éclaté et divers, où les images sont à la fois plus nombreuses et plus banalisées, quelle place reste-t-il aux symboles politiques et nationaux, entre art, folklore, idéologie, caricature et publicité? Est-on passé du temps de l'idéologique à celui du médiatique? Le contraste entre les symboles optimistes choisis par Le Douanier Rousseau en 1907 et le pessimisme engendré par la « starisation » des dernières années nous éclaire sur l'évolution de notre société politique et de ses cultures.

empty