Edouard Moradpour

  • Édouard Moradpour est l'un des pionniers de la "nouvelle Russie", où il est considéré comme le "père de la publicité". Il s'installe à Moscou au lendemain de la chute du mur de Berlin et y restera vingt ans. Il mêle ici parcours personnel et réflexions sur le passage de l'URSS vers la nouvelle Russie et son capitalisme débridé. Putsch raté, chute vertigineuse du rouble, crise financière, guerres de Tchétchénie, attentats de Moscou, adieux d'Elstine, prises d'otages des rebelles tchétchènes, naufrage du Koursk, chasse aux oligarques - autant d'événements qui ont marqué le destin de la Russie postcommuniste et constituent des "plaies" encore ouvertes.

  • Peut-on encore tomber amoureux lorsque l'on a choisi de mettre fin à sa vie? Eleonore et Julien ont trois jours pour décider de mourir ou de commencer à s'aimer. Dans un décor de tragédie, un roman délicat et puissant sur la naissance d'une passion amoureuse qui semble pourtant condamnée. Une histoire hors normes qui garde un suspense subtil jusqu'à la dernière ligne.

  • Le mausolée

    Edouard Moradpour

    Moscou, 2014. Dans la Russie trouble et tourmentée de Poutine, Tatiana gagne sa vie en dansant tous les soirs au Club 121, haut lieu de rencontres entre hommes d'affaires. Sa beauté ne laisse personne indifférent, et surtout pas Oleg Bezroukov. La jeune femme succombe rapidement au charme magnétique de ce dernier. Mais très vite, le doute s'installe.

  • Peut-on vivre heureux lorsque l'on est atteint de troubles obsessionnels compulsifs ? Édouard a la soixantaine, il est en bonne santé et il est heureux dans sa vie privée comme dans sa vie professionnelle. Et pourtant... Il a attaché une corde à noeuds à son balcon en cas d'incendie ; il ne voyage jamais sans sa trousse contenant 127 articles ; il a 18 parapluies de toute taille et une hache sous son lit ; il conserve depuis 40 ans sacs en plastique, boîtes de chocolat vides et diverses pièces détachées usagées ; sa cuisine est toujours remplie de produits non consommés automatiquement renouvelés avant leur date de péremption ; il a 40 boîtes de somnifère en réserve pour deux ans ainsi que 5 exemplaires du même portable préhistorique avec 11 batteries de rechange au cas où... Malgré cela, sa vie est tout sauf un enfer ! Car, oui, Édouard est bien dans sa peau ! Un témoignage thérapeutique, plein d'humour et d'autodérision, qui décomplexera les plus toqués d'entre nous et rassurera leur entourage !

  • Alexandre est un séduisant et successful publicitaire français, un peu paumé, qui découvre dans les bras des femmes les excès et tourments de la Moscou postcommuniste, terre adoptive d'Édouard Moradpour. Personnage attachant et romantique, Alexandre multiplie les rencontres à la recherche de l'amour. En vain. Il est incapable d'aimer toutes ses conquêtes mais trop faible pour les quitter.

empty