Christophe Maiano

  • L'ABC de la psychoéducation Nouv.

    Avec les années, la pratique psychoéducative s'est diversifiée et les psychoéducateurs ont intégré des équipes de professionnels dans des milieux d'intervention de plus en plus variés. Ils ont étendu leur offre de services à des personnes de tous âges, confrontées à des difficultés d'adaptation hétérogènes. Leurs rôles et leurs mandats se sont précisés et élargis pour inclure, entre autres, des actions en lien avec la prévention, l'exercice du rôle-conseil ainsi que l'élaboration et l'évaluation de programmes.

    L'ABC de la psychoéducation regroupe un ensemble de connaissances théoriques, scientifiques et expérientielles en lien avec la pratique actuelle. Le livre aborde les fondements, les concepts clés ainsi que les multiples approches utilisées dans ce domaine. Il illustre des manières d'exercer la psychoéducation dans plusieurs milieux et présente quelques nouvelles avenues d'intervention. Ce livre résulte de la collaboration de 56 professionnels, formateurs et chercheurs, et s'adresse aux professionnels, aux intervenants et aux étudiants intéressés par la psychoéducation.

    Christophe Maïano (Ph. D., ps. éd.) est professeur titulaire au Département de psychoéducation et de psychologie de l'Université du Québec en Outaouais (UQO). Il s'intéresse aux déterminants biopsychosociaux et aux interventions visant l'amélioration du bien-être chez les personnes ayant une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l'autisme et des problèmes de santé physique ou mentale.

    Sylvain Coutu (Ph. D., ps. éd.) est professeur titulaire au Département de psychoéducation et de psychologie de l'UQO. Ses travaux de recherche portent sur la socialisation des émotions et le développement socioémotionnel des enfants d'âge préscolaire qui fréquentent un service de garde.

    Annie Aimé (Ph. D., ps. éd.) est professeure au Département de psychoéducation et de psychologie de l'UQO. Ses domaines de spécialisation portent sur l'alimentation, l'image corporelle et les difficultés psychosociales associées à l'embonpoint et à l'obésité chez les jeunes et les adultes.

    Vicky Lafantaisie (Ph. D., ps. éd.) est professeure au Département de psychoéducation et de psychologie de l'UQO. Elle s'intéresse au phénomène de la négligence envers les enfants et aux modalités d'intervention psychoéducative visant à soutenir les familles en contexte de vulnérabilité.

  • Cet ouvrage, qui fait appel à une soixantaine de spécialistes canadiens et européens - médecins, psychiatres, psychoéducateurs, nutritionnistes, kinésiologues et professeurs-chercheurs -, décrit de façon approfondie les caractéristiques clés des troubles des conduites alimentaires (TCA) en s'appuyant sur les informations les plus récentes et les données les plus actuelles. Il dresse un panorama exhaustif des problèmes de santé mentale les plus fréquemment associés aux TCA, et passe en revue l'anxiété, les obsessions ou les compulsions en plus de s'intéresser à l'obésité, à l'anorexie et aux dépendances de toutes sortes.

    Qui sont les gens les plus à risque d'être atteints de TCA ? Les femmes, bien sûr, mais aussi les hommes, les enfants, les sportifs, les victimes de maltraitance durant l'enfance, ceux qui ont une déficience intellectuelle ou des troubles du spectre de l'autisme. Dans ce livre, on examine les particularités des évaluations médicales, nutritionnelles et psychosociales et on présente en détail des interventions efficaces, allant de la thérapie cognitive-comportementale à l'alimentation intuitive en passant par les thérapies corporelles ou familiales centrées sur les émotions. Enfin, l'accompagnement des personnes atteintes de TCA en hôpital de jour, en hospitalisation ou en externe est passé à la loupe pour offrir le portrait le plus complet à jour des ressources accessibles.

  • Le Guide d'intervention en activités physiques adaptées à l'intention des kinésiologues s'adresse aux étudiants en kinésiologie et aux kinésiologues susceptibles d'intervenir auprès de différentes populations en situation de handicap ou présentant des besoins particuliers. Conçu sous la forme d'un guide pratique, ce livre a été rédigé par plus de 50 spécialistes en kinésiologie et en activités physiques adaptées. Issus de cette collaboration, les 20 chapitres proposés interpellent directement les compétences professionnelles du kinésiologue. Plus particulièrement, ils présentent les cadres de pratique et de référence dans lesquels le kinésiologue s'inscrit, le concept d'activité physique adapté et les éléments fondamentaux à considérer pour l'intervention en activités physiques adaptées auprès de différentes populations en situation de handicap ou présentant des besoins particuliers.

    /> Christophe Maïano (Ph. D., ps. éd.) est professeur titulaire au Département de psychoéducation et de psychologie de l'Université du Québec en Outaouais (UQO). Il s'intéresse aux déterminants biopsychosociaux et aux interventions visant l'amélioration du bien-être chez les personnes ayant une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l'autisme et des problèmes de santé physique ou mentale.

    Olivier Hue (Ph. D.) est titulaire d'un doctorat en sciences du mouvement humain de l'Université de la Méditerranée Aix-Marseille II. Il est professeur agrégé au Département des sciences de l'activité physique de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Il s'intéresse principalement au contrôle de la posture et du mouvement dans les domaines du vieillissement et de l'obésité, ainsi qu'aux effets des interventions en activités physiques adaptées, notamment chez les personnes âgées.

    Grégory Moullec (Ph. D.) est titulaire d'un doctorat en sciences du mouvement humain de l'Université Montpellier I. Il est professeur adjoint sous octroi au Département de médecine sociale et préventive de l'École de santé publique de l'Université de Montréal, et chercheur au Centre de recherche du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l'Île-de-Montréal. Il s'intéresse principalement à l'implantation de programmes cliniques et populationnels visant la promotion de l'activité physique et de la santé mentale chez les personnes vivant avec une maladie chronique et l'évaluation de leurs effets.

    Véronique Pepin (Ph. D.) est titulaire d'un doctorat en exercice et bien-être (Exercise & Wellness) de l'Arizona State University. Elle est professeure agrégée et directrice du Département de santé, de kinésiologie et de physiologie appliquée de l'Université Concordia à Montréal et chercheuse au Centre PERFORM (Concordia) et au Centre de recherche du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l'Île-de-Montréal. Kinésiologue de formation, elle s'intéresse aux effets aigus et chroniques de l'exercice cardiorespiratoire sur les capacités physiques, psychologiques et cognitives, principalement auprès de personnes atteintes de maladies respiratoires chroniques.

empty