Christian Chavassieux

  • « Charlemagne venait d'avoir vingt ans. La République proclamée demandait un nouvel effort aux citoyens. Napoléon III était allé chercher la mort à Sedan et n'avait trouvé qu'une honteuse capture. Le décret du 14 octobre mobilisait les célibataires de son âge et les veufs sans enfants, jusqu'à quarante ans. En quatre mois, après Sedan, le pays qui n'avait plus d'armée réussit à organiser la mise en marche d'un million d'hommes. La guerre était dans l'ordre des choses: chaque génération en avait connu une; à l'exemple de ses aïeux, Charlemagne fit ses bagages, pansa les bêtes comme à son habitude, et prit le chemin de Mérives avant l'aube, tandis que la ferme sommeillait encore. » Né dans une ferme pauvre des environs de Lyon, Charlemagne va connaître le destin exceptionnel d´un enfant de la République littéralement brûlé par l´ambition. Puissant, dur au mal et sans grande considération pour les obstacles, cette force de la nature fera des sillons maigres de la terre de France le socle d´une industrie naissante. Se savoir obéi dès le plus jeune âge et porter cet étrange patronyme détermine-t-il la place d´un homme dans le monde? Mais que reste-il d´un empire, une fois le tyran tombé ?
    Vaste saga historique et familiale, L´Affaire des vivants, premier roman de Christian Chavassieux à paraître aux Éditions Phébus, est aussi le portrait épique d´un pays au carrefour de son histoire.

    Né en 1960, Christian Chavassieux vit près de Roanne, sa ville natale. Auteur de Mausolées paru aux Éditions Mnémos en 2013, il aborde des domaines aussi variés que le théâtre, la nouvelle, l'essai, la chronique quotidienne sur son blog, la poésie, et les écrits sur l´art. L'écriture est pour lui le terrain d'un engagement.

  • Pangée, terre immense au milieu de l'océan unique, continent de terre sèche et d'embruns où vit le peuple de Ghiom, dont l'histoire, en ce jour de la dixième chasse à l'Odalim, bascule. Les Grands de Pangée ont parlé : le monstre marin doit mourir. Pour la paix. Pour l'ordre. Pour la promesse d'une nouvelle ère faste à venir, dans ce monde rongé par les mésalliances et les guerres fratricides. Pourtant, quand les Nefs s'engagent sur l'Océan, une seule question demeure : si la traque échoue, si l'Odalim survit, si l'union faillit, les enfants de Pangée se dévoreront-ils ? Cette dixième chasse ne serait-elle alors qu'un chant du cygne ? « Une flambée d'émotions, un récit de batailles, d'aventures et de perdition, une véritable fantasy opéra . » Récit de guerre, légende, chronique d'un peuple, Les Nefs de Pangée traversent les genres et emportent avec elles le goût des explorations, des combats et des drames à grande échelle. Avec sa plume vive et sensuelle, dans des décors aux dimensions hallucinantes, Christian Chavassieux nous propose un lyrisme nouveau et un voyage, sur terre et sur mer, à la dimension d'une fantasy opéra.

  • Nous sommes en 2003. Lily est taxi. Elle accompagne un couple de vieux agriculteurs sur la route de Cannes, en pleine fournaise. Et si la canicule se prolongeait indéfiniment ?
    Sur l'autoroute, les bolides klaxonnent de loin, fusillent le rétroviseur d'appels de phare et passent en trombe.
    À mesure que la température monte, les personnages se dévoilent, entre amour et violence. Lily songe à sa plus grande fille, Jessica, que l'adolescence expose aux premières déconvenues sentimentales. À son ex-mari, qui l'a quittée pour une femme plus jeune. À leurs anciens jeux érotiques...
    Il y a quelque chose de pourri dans l'atmosphère. La vie semble se résumer à une peur de souffrir.
    Et le lecteur est loin d'imaginer ce qui l'attend...
    Né en 1960, Christian Chavassieux vit près de Roanne, sa ville natale. Auteur de Mausolées paru aux Éditions Mnémos en 2013, il aborde des domaines aussi variés que le théâtre, la nouvelle, l'essai, la chronique quotidienne sur son blog, la poésie, et les écrits sur l'art. L'écriture est pour lui le terrain d'un engagement.

  • La reine Marie-Antoinette a longtemps désespéré d'être grosse, comblant son manque d'enfants par l'adoption d'orphelins. Comme ce gosse recueilli au bord d'une route et qu'elle prénomme Martin. Il a une bouille de chérubin, et un sourire permanent qui ne trahit pas ses angoisses intimes. Parce qu'il ne parle pas, il gagne très vite à Versailles une réputation de petit sauvage. C'est au Hameau, près du Petit Trianon, qu'il grandit, vacher d'une ferme modèle où la monarque aime s'imaginer une bergère. Mais est-ce réellement sa place ?
    Christian Chavassieux nous emporte dans la tourmente révolutionnaire. De la grouillante rue parisienne aux cuisines d'un luxueux restaurant, du bureau d'un architecte utopiste à la Vendée des massacres, il ressuscite les goûts et les dégoûts d'une époque d'espoirs et de trahisons. Sans que la précision de la documentation n'empiète sur le plaisir de raconter une histoire. On ne peut pas lâcher ce roman d'apprentissage sur un enfant de la patrie à la recherche d'une famille.
    Né en 1960, Christian Chavassieux vit près de Roanne. Il est notamment l'auteur des romans de science-fiction, Mausolées et Nefs de Pangée chez Mnémos, et du roman historique L'affaire des vivants, prix Lettres Frontières 2015, chez Phébus.

  • Après les Conflits... une ancienne abbaye romane transformée en QG, un jeune bibliothécaire confronté à une lèpre des livres, un milliardaire bienfaiteur au passé opaque... Empruntant au polar sa noirceur, au conte sa poésie, Christian Chavassieux tisse une magnifique histoire d'anticipation, passionnante et marquante de bout en bout. Un véritable coup de coeur !

empty