Alain Saint-Hilaire,Karen Saint-Hilaire

  • Depuis plus de 10 ans, Alain Saint-Hilaire voyage à travers le monde. Après avoir parcouru l'Europe, puis être allé en voiture aux Indes en 1962, il part - en 1964 - pour les émirats du golfe Arabique, où il effectue un séjour de quatre mois durant lesquels, entre autres choses, il vit avec les derniers pêcheurs de perles. Durant les quatre années suivantes, il sillonne l'Amérique du Nord (U.S.A., Canada, Alaska) pour participer à de nombreux reportages. En 1969-70, il retourne dans le golfe pour une période de six mois, au cours desquels il réalise un film sur la région : Fabuleux royaumes d'Arabie. Il est encore dans les émirats en été 1971, plus précisément à Abou Dhabi et dans l'Union des émirats arabes. Il retrouve le golfe une fois de plus en été 1972, avant de se rendre dans le sultanat d'Oman, au Yémen Nord et au Yémen Sud.

  • Depuis plus de 10 ans, Alain Saint-Hilaire voyage à travers le monde. Après avoir parcouru l'Europe, puis être allé en voiture aux Indes en 1962, il part - en 1964 - pour les émirats du golfe Arabique, où il effectue un séjour de quatre mois durant lesquels, entre autres choses, il vit avec les derniers pêcheurs de perles. Durant les quatre années suivantes, il sillonne l'Amérique du Nord (U.S.A., Canada, Alaska) pour participer à de nombreux reportages. En 1969-70, il retourne dans le golfe pour une période de six mois, au cours desquels il réalise un film sur la région : Fabuleux royaumes d'Arabie. Il est encore dans les émirats en été 1971, plus précisément à Abou Dhabi et dans l'Union des émirats arabes. Il retrouve le golfe une fois de plus en été 1972, avant de se rendre dans le sultanat d'Oman, au Yémen Nord et au Yémen Sud.

empty