Sciences humaines & sociales

  • Les parents aussi ont besoin d'amour Nouv.

    «?Les parents aussi ont besoin d'amour. Tout au long de ma carrière, j'ai écouté des parents et des enfants, je les ai aidés à répondre à leurs doutes réciproques. Au-delà des apparences, leurs désirs de se sentir aimés étaient toujours présents, souvent sans qu'ils l'expriment clairement. La peur de n'être pas suffisamment aimé est naturelle et normale. La relation parent-enfant est fondée dès l'origine sur une affaire de coeur. Qui peut douter que le partage des sentiments soit la meilleure chose au monde?? Le partage et l'écoute sont les secrets d'une éducation heureuse.?» A. B. En explorant les composantes de cet amour qui naît dès les premiers jours de la vie, on comprend qu'il est important d'apprendre aux enfants à montrer leurs sentiments et aux parents à aimer leurs enfants pour entretenir ce lien si essentiel. Alain Braconnier est psychologue, psychiatre, responsable de la formation APEP au CHU Pitié-Salpêtrière, professeur émérite de l'École des psychologues praticiens. Il est l'auteur de grands succès comme Mère et Fils, Les Filles et les Pères, Être parent aujourd'hui, Protéger son soi, Optimiste, L'Enfant optimiste, ou encore On ne m'écoute pas?! ou La Peur du futur. 

  • S'appuyant sur sa longue expérience clinique, Alain Braconnier présente le chemin qui l'a amené à comprendre qu'une grande majorité des adolescents rencontrés dans ses consultations ne présentent pas de troubles psychiatriques manifestes - en particulier des angoisses corporelles, des addictions ou des dépressions majeures - mais qu'ils vivent un état de menace dépressive. La menace dépressive constitue le noyau central entre le processus d'adolescence, marqué par les « adieux à l'enfance » rendant tous les adolescents « déprimables », et la véritable dépression que certains peuvent malheureusement vivre. Cette notion permet d'appréhender les enjeux psychiques sous-jacents. L'écoute et l'action thérapeutique s'en trouvent totalement modifiées en permettant de se dégager des comportements apparents au profit d'un travail sur les obstacles au changement que demande cette période de l'existence.

  • « Aider à mieux se faire entendre pour mieux se faire comprendre. Mon expérience de "psy" m'a appris qu'il est douloureux pour beaucoup de personnes de ne pas se sentir écouté. Faire en sorte que celle ou celui qui souffre d'un manque d'écoute se sente plus libre de s'exprimer, tel est mon projet. Savoir écouter l'autre pour mieux se faire entendre est déjà le premier pas. Ce livre présente les grands principes d'une communication réussie. Chacun peut utiliser ces moyens pour être écouté avec succès. Dans ce livre, je montre de nombreux exemples tirés de la vie familiale, entre conjoints, entre parents et enfants. Cela est aussi vrai dans la vie professionnelle où l'ère du numérique exclut les dimensions humaines de l'échange et de l'écoute. » A. B. Écouter pour mieux se faire comprendre. Parler fait du bien, à condition de savoir à qui on s'adresse et comment être écouté. Alain Braconnier est psychologue, psychiatre, ancien directeur de l'Association de santé mentale du XIIIe arrondissement de Paris, responsable de la formation APEP au CHU Pitié-Salpêtrière, professeur émérite de l'École des psychologues praticiens. Il est l'auteur de grands succès comme Mère et fils, Les Filles et les Pères, ou encore Petit ou grand anxieux, Être parent aujourd'hui, Protéger son soi, Optimiste ou L'Enfant optimiste. 

  • Après tant d'années de vie commune, hommes et femmes ne se connaissent toujours pas. Leurs émotions les unissent parfois, elles les opposent le plus souvent. Combien de malentendus, de brouilles ou de conflits seraient pourtant évités si chaque sexe voulait entendre l'autre!Chaque sexe a sa propre culture affective. Rendons-nous à l'évidence. Oui, les hommes sont plus portés à la colère et les femmes plus sujettes à l'angoisse. Non, l'orgueil masculin n'est pas un mythe ni l'intuition féminine une fable. Les différences existent. Pourquoi ne pas en tenir compte ?Nous sommes sans doute destinés à être surpris toute notre vie par l'autre sexe. Mais devons-nous pour autant renoncer à l'espoir de voir un jour homme et femmes parler la même langue et enfin se comprendre?

  • Êtes-vous un petit ou un grand anxieux ? Êtes-vous plutôt créatif, plutôt réflexif, ou plutôt combatif ? Y a-t-il une bonne façon d'être anxieux en couple, en famille, au travail, en société ? Est-on anxieux dès la naissance et pour toute la vie ? Le caractère anxieux se transmet-il par les parents à l'enfant ? Se construit-il au cours de l'existence ? Comment vous aider ?Alain Braconnier vous donne ici les clefs pour faire de votre anxiété une force. Nous sommes tous des anxieux, plus ou moins. Ce livre nous apprend à mieux nous connaître pour mieux vivre notre anxiété. Alain Braconnier est médecin psychanalyste. Il dirige à Paris le Centre Philippe-Paumelle. Il est notamment l'auteur du Sexe des émotions et du Guide de l'adolescent.

  • Elève de Lacan puis de Lagache, Daniel Widlcher est une figure majeure du mouvement psychanalytique. A la fois clinicien et théoricien, il invite à remettre sur le métier les notions freudiennes pour leur redonner vie et les situer par rapport aux neurosciences et au cognitivisme.

  • Des pleurs du nourrisson aux peurs scolaires, de la boule à l'estomac aux véritables crises de panique, l'angoisse est la chose du monde la mieux partagée. Le plus souvent passagère, elle peut toutefois devenir envahissante et conduire à la dépression, à la toxicomanie, au suicide. Plutôt que de l'ignorer ou de tenter de l'étouffer artificiellement, ne vaut-il pas mieux essayer d'en cerner les contours et d'en trouver l'origine ?Le stress de la vie moderne, trop fréquemment invoqué, n'explique pas tout, et les anxiolytiques ne suffisent pas à éradiquer l'angoisse qui resurgira demain, plus lancinante encore. A travers l'histoire d'hommes et de femmes venus chercher de l'aide auprès de lui, Alain Braconnier retrace dans Les Bleus de l'âme les différents chemins qu'emprunte l'angoisse et en remonte le fil jusqu'à l'enfance où elle prend sa source. L'angoisse n'est pas une tumeur qu'il s'agit d'extirper mais un être vivant qu'il convient d'apprivoiser. A cette condition, elle peut devenir constructive, voire créatrice.

  • L'optimisme est bon pour chacun d'entre nous ; il fait du bien à l'esprit comme au corps ; il protège la santé ; il contribue à de bonnes relations avec les autres. C'est ce que démontre Alain Braconnnier dans ce livre qui s'appuie sur les dernières avancées de la recherche. L'optimisme intelligent n'est pas un optimisme béat. Même les pessimistes peuvent devenir optimistes et rester ouverts à la beauté du monde. En recherchant les racines de cet optimisme, un nouveau chemin s'ouvre à chacun. Comme l'écrit Albert Camus : « Dans les profondeurs de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un invincible été. » Pour aider chacun d'entre nous à puiser les forces qu'il a en soi. ?Alain Braconnier est psychiatre, psychologue, ancien directeur de l'Association de santé mentale du XIIIe arrondissement de Paris, consultant au CHU Pitié-Salpêtrière, professeur émérite de l'École des psychologues praticiens. Il est l'auteur de grands succès comme Mère et fils, Les Filles et les Pères, ou encore Petit ou grand anxieux, Être parent aujourd'hui. 

  • L'enfant optimiste

    Alain Braconnier

    Comment faire pour que votre enfant soit optimiste et le reste ? Comment nourrir l'optimisme de votre enfant alors que sa vie à l'école et ses liens sociaux sont perturbés, alors qu'à l'adolescence ses pensées deviennent plutôt pessimistes ? Alain Braconnier nous livre ici le fruit de trente ans d'expérience et de consultations avec les enfants et les adolescents. Il identifie clairement les liens qui existent entre optimisme, espoir et réussite scolaire. Il montre pourquoi il est si essentiel d'aider son enfant à croire en lui, à tout âge. Et il revient aux parents comme aux enseignants d'insuffler cet optimisme si nécessaire qui représente la première marche de l'éducation. L'optimisme permet de rendre l'enfant, puis l'adolescent, plus motivé, plus confiant en lui et plus heureux. C'est tout son avenir qui en dépend. Ce livre est une véritable méthode pour développer et enrichir l'optimisme, cette force intérieure, facteur d'équilibre et de réussite. ?Alain Braconnier, psychologue, psychiatre, ancien directeur de l'Association de santé mentale du xiiie arrondissement de Paris, consultant au CHU Pitié-Salpêtrière, professeur émérite de l'École de psychologues praticiens. Il est l'auteur de grands succès comme Mère et Fils, Les Filles et les Pères, ou encore Petit ou grand anxieux ?, Être parent aujourd'hui et Optimiste. 

  • Pour devenir un adulte capable d'affronter les décisions et les choix cruciaux de l'existence, il faut faire ses adieux à l'enfance et renoncer au paradis illusoire de ses premières années. Le livre du Dr Alain Braconnier balaie un certain nombre d'idées reçues sur l'adolescence. Non, tout ne se joue pas avant six ans, loin s'en faut. Non, l'adolescence n'est pas « l'âge ingrat ». La fameuse « crise d'adolescence. » constitue en réalité un moment clé du développement intellectuel et affectif. Il s'opère, durant cette période, une seconde naissance qui signe l'entrée dans le monde adulte. En se libérant des modèles parentaux, chacun construit son identité. Et surtout, si dire adieu à l'enfance est un passage obligé, si les éternels enfants sont éternellement malheureux, il n'y a pas d'âge pour sortir de l'enfance. À la lecture de ce livre, chacun saura s'il en a fini avec sa propre enfance.

  • o La vie en famille o Les amis o Le corps qui s'éveille o La vie amoureuse et sexuelle o La scolarité o Les loisirs o Les risques et les problèmes Pour chacune des étapes de l'adolescence (les années collège, les années lycée, les années d'étudiant), le Dr Alain Braconnier analyse les grands thèmes de la vie quotidienne. Il répond aux questions que se posent les parents d'aujourd'hui et les aide à accompagner leurs enfants dans cette traversée tumultueuse : qu'est-ce qui fait un bon dialogue parents-adolescents ? Faut-il avoir peur de la discipline ? Comment être présent sans être envahissant ? Comment parler à un adolescent de la vie amoureuse et sexuelle ? Comment comprendre ses sautes d'humeur, ses provocations, ses silences ? Comment gérer les principales sources de conflit (sorties, téléphone, argent) ? À partir de quel moment faut-il s'inquiéter ? Comment peut-on se faire aider ?Un guide indispensable pour aider les parents à être les initiateurs dont l'adolescent a besoin. Médecin psychanalyste, spécialiste des questions d'adolescents, Alain Braconnier dirige à Paris une consultation pour adolescents. Il a notamment publié Le Sexe des émotions, L'Adolescence aux mille visages, Petit ou Grand Anxieux et Mère et Fils.

  • Mère et fils

    Alain Braconnier

    « Une mère n'aime jamais trop son fils. Mais pour qu'il soit bien dans sa peau et capable d'aimer, faut-il qu'elle soit chaleureuse et présente ou bien plus discrète et qu'elle réprime un peu sa force d'aimer ? Aujourd'hui encore, beaucoup de mères se sentent coupables de montrer à leurs garçons la tendresse qu'elles éprouvent. Elles craignent de favoriser un oedipe trop puissant. Or, loin d'être un obstacle ou un fardeau, l'amour d'une mère pour son fils est non seulement une nécessité, un besoin fondamental, mais une condition de son bon équilibre et de sa réussite d'homme. Parce que les mères aimantes et fortes permettent à leurs garçons de devenir à la fois forts et sensibles. » (A. B.)Médecin, psychologue, psychanalyste, Alain Braconnier enseigne à l'université Paris-V et dirige le Centre psychothérapeutique Philippe-Paumelle dans le XIIIe arrondissement de Paris. Il a notamment publié Le Sexe des émotions, Le Guide de l'adolescent et Petit ou Grand Anxieux ?

  • L'adolescence correspond à cette période de l'existence du sujet au cours de laquelle s'associent des changements physiques irréversibles, des changements psychologiques souvent paradoxaux et des changements sociaux plus ou moins progressifs selon la place que la société laisse et donne à cette période de transformation. Nos sociétés occidentales contemporaines, caractérisées par des repères constamment et rapidement changeants, différents d'une génération à l'autre, entrent en résonance avec ce qui se passe pour chaque sujet à cette période de l'existence, amenant à nous demander si nous ne vivons pas dans une société « adolescente ».Les différents auteurs proposent ici leurs regards sur l'adolescence sous toutes ses formes, les relations amoureuses, la violence, la rivalité fraternelle, la scolarité... Les points de vue ne sont pas forcément consensuels et témoignent de la part de mystère irréductible de cette période de la vie. Alain Braconnier est pédopsychiatre, directeur médical-ASM 13 (Paris).

  • "Ce livre se penche particulièrement sur la question de l'excès d'amour, que ce soit l'amour fou de la mère pour son bébé ou l'amour fou de l'adolescent pour l'autre tant désiré.

    Comment se joue l'amour fou dans la rencontre entre le bébé et sa mère ? Se rejoue-t-il  à l'adolescence ? La dimension hallucinatoire de la première rencontre entre le bébé et sa mère jusqu'au drame triangulaire de la tragédie oedipienne de l'enfance est-elle réactivée dans l'après-coup du coup de foudre amoureux de l'adolescence et de la jalousie des pairs ? à partir de leur expérience clinique, les auteurs se penchent sur la nécessité de mieux différencier l'amour fou de la passion amoureuse. L'amour fou évoque une attraction irrépressible à la fois pulsionnelle et passionnelle : pulsionnelle où la source et l'objet se confondent ; passionnelle où le complémentaire et l'identique s'estompent. L'amour fou pose la question des modalités d'un travail analytique et en particulier des obstacles au transfert, tout autant avec le couple mère(père)-bébé qu'avec l'adolescent."

  • Autonomes et dépendants, individualistes et fascinés par le groupe, péremptoires et sujets au doute, les adolescents sont les champions du paradoxe. Comment cerner leurs « mille visages » et les aider à franchir cette étape cruciale de leur vie ? Comment ne pas abuser de son autorité sans devenir un parent complice ? Qu'en est-il de la vie amoureuse ? Quand s'inquiéter de manifestations anxieuses ou dépressives ? Qu'est-ce qu'un adolescent « à problèmes » ? Que faire face au danger de la drogue, au risque du sida ? Depuis sa première parution en 1988, ce livre est devenu un classique. Entièrement remis à jour pour la présente édition, il fournit des données épidémiologiques approfondies et propose une vision nouvelle de la dépression à l'adolescence et des relations entre l'adolescent et sa famille. Médecin psychanalyste, directeur de l'Association de santé mentale du XIIIe arrondissement de Paris, Alain Braconnier enseigne à l'université de Paris-V. Il est notamment l'auteur, aux éditions Odile Jacob, de Tout est dans la tête, en collaboration avec Éric Albert , et du Sexe des émotions. Psychiatre, Daniel Marcelli est spécialiste de l'enfance et de l'adolescence.

  • De la destruction de l'objet à l'exaltation dans la haine, dix-sept psychanalystes explorent cette problématique en parcourant la riche clinique du bébé et de l'adolescent. 

    Confrontés à la destructivité des uns, à l'exaltation des autres, à l'association des deux chez de nombreux sujets, ils s'interrogent en effet, individuellement ou en groupe, sur leur capacité d'empathie ainsi que sur leurs contre-attitudes ou leurs contre-transferts. Comment « faire face » aux phobies d'impulsion en périnatalité ou à la destructivité et à la radicalité meurtrière de l'adolescent ? De Prométhée à Frankenstein en passant par Francis Bacon, la culture nous éclaire-t-elle ? La destructivité surgirait-elle lorsque l'exaltation devient trop forte ? Quelles formes prend la destructivité dans la rencontre psychanalytique ? Telles sont quelques-unes des questions que les auteurs abordent en mobilisant leur sublimation personnelle et culturelle.

  • Le mal de vivre inhérent à l'histoire de l'humanité peut-il toucher l'être humain dès ses premiers moments ? Pourquoi la tristesse représente-t-elle un des sentiments les plus douloureux à l'adolescence ? Qu'il s'agisse du bébé ou de l'adolescent, le psychisme aurait-il besoin d'une certaine dose d'angoisse devant l'incompréhensible pour se révolter et donner sens à la vie ? La mélancolie serait-elle paradoxalement indispensable au désir de vivre, à l'acceptation d'être soi, ni trop triomphant, ni trop fatigué ? Les auteurs parcourent ces diverses questions, afin de tenter de mieux comprendre et de mieux aider les bébés ou les adolescents, en s'appuyant sur l'observation, l'écoute et la parole. Chef de service de la consultation pour adolescents du Centre Philippe Paumelle, Alain Braconnier est médecin, psychiatre, et psychanalyste (Paris). Bernard Golse est professeur de psychiatrie infantile, psychanalyste, chef de service à l'hôpital Necker (Paris).

  • Le bébé dans l'adolescent, l'adolescent dans le bébé ou comment s'occuper d'adolescents sans se mettre les bébés à dos, et comment penser les bébés comme de futurs « ados-naissants » ? La diagonale du bébé à l'adolescent est riche d'explorations théoriques et cliniques. Du bébé, (futur adolescent) à l'adolescent (autrefois bébé), les multiples liens ont été mis en évidence : effets d'avant et d'après-coup, analogies de certains fonctionnements psychiques, mises en résonances mutuelles, remaniements successifs. La clinique du bébé nous permet-elle de revisiter notre vision de l'adolescence ? Les réflexions sur l'adolescence nous permettent-elles de repenser le bébé et les interactions précoces ? Cet ouvrage éclaire ces questions, entre faire et dire (à corps et à cri), sources de turbulences, parfois douloureuses. Alain Braconnier est psychanalyste, chef de service de la consultation pour adolescents du Centre Philippe Paumelle-Paris. Bernard Golse est professeur de psychiatrie infantile à Paris, psychanalyste, chef de service à l'hôpital Necker.

  • Du cri du bébé à la crise de l'adolescence, du chuchotement de l'amour aux chuchotements autour du berceau, c'est toute la place du corps, du langage et du récit qui se trouve sollicitée. Entre cris et chuchotements, ces deux âges de la vie expriment leurs enjeux, leurs turbulences et les échos qu'ils suscitent autour d'eux. Différents thèmes sont ici développés (la destructivité, les clivages, l'esthétique de la cruauté, la narrativité du traumatisme...), avec le souci de faire toujours dialoguer spécialistes des bébés et spécialistes des adolescents ou des jeunes adultes. Alain Braconnier est médecin, psychiatre et psychanalyste, chef de service de la consultation pour adolescents du Centre Philippe Paumelle-Paris. Bernard Golse est professeur de psychiatrie infantile à Paris, psychanalyste, chef de service à l'hôpital Necker.

  • Cette monographie réunit des textes déjà publiés dans la revue Adolescence, dans des numéros aujourd'hui épuisés. Les questions de la dépression et de la dépressivité y sont débattues avec, pour point de visée, la description d'un cadre psychothérapique adapté. L'approche est résolument psychanalytique.

  • This volume dedicated to personality and conduct disorders contains part of the conferences given during the 5th Congress of the International Society of Adolescent Psychiatry (ISAP), which took place in Aix-en-Provence in the presence of 900 specialists on July 4-7, 1999.

  • Les obstacles qui existaient autrefois, tels la crainte du péché, du déshonneur, de la réprobation sociale, ont disparu, mais les adolescents se retrouvent face à d'autres peurs : celles des maladies sexuellement transmissibles, en particulier du sida. Ils sont amenés à adopter des comportements de méfiance envers leur partenaire, ou par défi, de prise de risque. Très tôt, ils doivent assumer des décisions difficiles concernant la contraception, l'interruption de grossesse, et des responsabilités trop lourdes pour eux. Le rôle des adultes, qu'ils soient parents ou éducateurs, est d'aider les adolescents à trouver des repères, à définir des limites, et de leur proposer des modèles positifs. C'est à ce prix que les adolescent pourront construire leur personnalité dans sa dimension sexuée.

  • D.W. Winnicott est, aujourd'hui, davantage connu pour ses travaux sur le bébé que pour ceux sur l'adolescent, pourtant inséparables les uns des autres. Dans la perspective des travaux précédents qui ont exploré certaines convergences entre le fonctionnement psychique des bébés et celui des adolescents, les auteurs se proposent ici d'étudier, de parcourir et de « jouer avec Winnicott ». Ils s'attachent à approfondir et à éclairer l'oeuvre de ce grand amoureux de la nature humaine et de la clinique de l'âme, à partir de leur expérience clinique, de leur subjectivité et de leurs réflexions personnelles.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty