Petites perturbations climatiques sans gravité

À propos

En 1995, Sébastien Labattut, vigneron à la retraite, invente, dans son garage de Haute-Provence, un procédé permettant de faire la pluie et le beau temps. Formidable découverte, mais aussi redoutable pomme de discorde entre les désirs contradictoires des populations et des groupes d'intérêts, qui va entrainer l'inventeur et les villageois qui l'ont suivi, dans d'incroyables aventures, tour à tour hilarantes et dramatiques, en France et dans le monde, jusqu'au Conseil de sécurité des Nations-Unies.
Vingt ans plus tard, au mois de Décembre 2015, l'invention oubliée revient en pleine lumière au Sommet mondial Paris Climat 2015.

Lorsqu'il met au point, dans son garage, une machine à faire la pluie et le beau temps, Sébastien Labattut pense avoir fait une prodigieuse découverte. Ce vigneron à la retraite est loin de se douter que son invention va semer la discorde et déchaîner les passions. Jusqu'à faire parler d'elle, vingt ans plus tard, lors d'un sommet mondial sur le climat. Electre


Editions Tangerine nights

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791093275376

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    184 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Pierre Hoss

Après avoir accompli, à sa sortie de l'ENA, un parcours très diversifié au Conseil d'État et à la tête de plusieurs sociétés et établissements de l'audiovisuel et du cinéma, Jean-Pierre Hoss nous livre un premier roman. Il a pour cadre une banlieue qu'il connaît bien, sur laquelle il a publié, en 1969, un ouvrage de science politique : « Communes en banlieue : Argenteuil et Bezons » (Armand Colin).

empty