Raspoutine, une tragédie russe

À propos

À rebours des nombreuses légendes et mystifications qui ont pu courir autour de cet intime du dernier couple impérial, Yves Ternon propose une biographie objective et factuelle sur l'une des figures les plus fascinantes de la fin de la Russie impériale : Grigori Raspoutine.
Qui était le véritable Raspoutine ?Le tsarisme chancelle. Les présages du désastre s'accumulent : un autocrate velléitaire, une impératrice mystique et névrosée, un Parlement muselé, une société en mutation travaillée par des partis révolutionnaires.
Alors, des profondeurs du passé russe, surgit Raspoutine.
Homme de Dieu et " diable sacré ", dévot et pervers, fascinant et repoussant, devin guérisseur et débauché impénitent, c'est un personnage de Dostoïevski qui débarque à la Cour.
Son influence sur la tsarine Alexandra, son pouvoir inexpliqué sur la santé fragile du tsarévitch Alexis grandissent au cours de la guerre, au point qu'il pèse sur les destinées de l'Empire. De toutes parts, enflé par la rumeur, un cri s'élève : " Il faut tuer Raspoutine ! " Autour du prince Ioussoupov, la conjuration s'organise.
Rejetant les faux bruits de complot et les légendes sur les " forces obscures ", Yves Ternon restitue à l'Histoire ce moujik insaisissable, incarnant l'irruption de l'irrationnel dans le politique, aux heures les plus tragiques de l'Empire.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Faits de société / Actualité

  • Auteur(s)

    Yves Ternon

  • Éditeur

    Archipoche

  • Date de parution

    24/11/2022

  • EAN

    9791039202169

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    1 246 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Ref catalogue

    /ean/9791039202169

Yves Ternon

Yves Ternon, historien, s'est spécialisé dans l'étude des crimes de masse et a initié une approche comparée des trois génocides qui ont marqué le XXe siècle : des Arméniens de l'Empire ottoman, des Juifs dans l'Europe occupée par les nazis et des Tutsi du Rwanda. Il a notamment publié : Les Arméniens. Histoire d'un génocide ; L'État criminel (ces deux livres aux Éditions du Seuil) ; Guerres et génocides au XXe siècle (chez Odile Jacob).

empty