Mesure pour mesure

À propos

Comprend 15 illustrations - 34 notes de bas de page - Environ 163 pages au format Ebook. Sommaire interactif avec hyperliens.
Mesure pour Mesure (Measure for Measure en anglais) est une pièce de William Shakespeare, à l'origine classée dans le premier in-folio comme comédie. C'est une des pièces « problématiques » du dramaturge qui passent pour inclassables.
Parue pour la première fois dans le premier in-folio de 1623, elle a probablement été composée au début du XVIIE siècle puisque la première mention écrite d'une représentation date de 1604. La pièce aborde la question de la grâce, de la justice, de la vérité et comment elles s'articulent sur l'orgueil ou l' humilité, la rédemption et la chute : « Il en est que le péché élève et d'autres que la vertu fait chuter. »
Cette pièce a été conçue dans l'époque dite "pessimiste" de Shakespeare. Il s'agit pour lui de peindre les maux et les tares les plus corrosives de l'âme humaine. Ici, il révèle la perversion latente dissimulée dans la vertu la plus austère.
Bien que l' intrigue se déroule à Vienne, il est tentant de relier cette intrigue sur la liberté des moeurs et sur l' hypocrisie qui résulte d' un excès de rigueur à ce sujet, au puritanisme qui prévalait dans la patrie de Shakespeare à l' époque élisabéthaine.

Rayons : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9791021900127

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

William Shakespeare

Fils d'un gantier devenu bailli de Stratford, Shakespeare put étudier, mais des revers de fortune familiaux et un jeune mariage semblent l'avoir conduit à arrêter. On le suppose établi à Londres dès 1588, mais sa réputation dramaturgique naît en 1592. Son premier mécène est le comte de Southampton à qui il dédie des poèmes, genre dans lequel il excelle au vu de ses 'Sonnets' (1609). Il joue ses pièces à la cour d'Elizabeth 1ère, puis de Jacques 1er, ensuite il devient successivement actionnaire du théâtre du Globe et du Blackfriars (1608). En 1612, il rentre à Stratford. Auteur d'une oeuvre unique et intemporelle, il s'attacha à décrire les jeux du pouvoir et les passions humaines, mêlant joie et douleur, emprisonnant la vie dans ses vers. Les premières oeuvres furent marquées par leur caractère historique ('Richard III'). A partir de 1594, il développa ses comédies ('Beaucoup de bruit pour rien') et délivre sa première tragédie majeure, 'Roméo et Juliette', qu'il fera suivre d''Hamlet', d''Othello' et du 'Roi Lear'. Sa dernière pièce, 'La tempête', est une oeuvre remarquable, baignée d'ésotérisme.

empty