Combattre les maladies du cerveau

À propos

L'auteur, après avoir décrit les caractéristiques des maladies neurodégénératives et auto-immunes, explique pourquoi les traitements conventionnels sont en grande partie inefficaces. Il propose ensuite une série de solutions pour lutter contre ces pathologies :

modifier son alimentation (plusieurs types de régimes sont décrits ainsi que leur influence sur ces maladies) ;
pratiquer le jeûne ;
modifier son style de vie et pratiquer des activités physiques ;
hydrater le corps et le cerveau ;
suivre une thérapie par chélation ;
utiliser les substances et les compléments les plus utiles pour chaque cas : coenzyme Q10, biotine, glutathion, cannabis, thiamine et niacine (vitamines du groupe B), vitamine K2, acide alpha-lipoïque, etc. ;
augmenter son niveau de vitamine D.

L'auteur s'intéresse en outre à la corrélation entre le stress et ces maladies.

Rayons : Vie pratique & Loisirs > Vie quotidienne & Bien-être > Bien-être

Rayons : Sciences & Techniques > Médecine > Santé

  • EAN

    9788893199896

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    182 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Paolo Giordo

PAOLO GIORDO, un célèbre médecin
outre-Alpes. En 1979, il est diplômé en médecine
et chirurgie à l'Université de Milan.
En 1983, il se spécialise en neurologie. En
1984, il est diplômé en médecine psychosomatique
à l'Université de Rome. Passionné
d'homéopathie et d'acupuncture, il obtient
sa spécialisation en 1992. Il étudie ensuite
l'Ayurveda traditionnel et les massages
ayurvédiques avec le Maître Govindan. En
1996, il fréquente le cours de thérapie florale
de Bach à Londres. En 1999/2000, il se
spécialise en médecine homéopathique et
biotypologique. En 2004, il se perfectionne
en Psycho-oncologie à l'Université de Rome
avant d'obtenir, en 2006, son diplôme de
phytothérapie clinique.

empty