Religion in the New Europe

À propos

The articles in this volume deal with the role of Christianity in the definition of European identity. Europeans often identify advanced civilizations with secularity. But religion is very much alive in other fast developing countries of the world. In Europe, nevertheless, the organized churches very much wanted to stress the Christian character of European identity, and this engendered a lively protest focusing on the perceived threat to the secular European tradition. Also, Europe is facing its greatest cultural challenge in the demand of Turkey to be admitted as a member, and in the demand of many Muslims in Europe, often citizens of the countries in which they live, to be recognized in their difference and at the same time integrated in the European national and supranational institutions. These essays were written upon the invitation by the previous President of the European Union, Romano Prodi.

Rayons : Religion & Esotérisme > Religion généralités

  • EAN

    9786155053900

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    148 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

Krzysztof Michalski

Krzysztof MICHALSKI, philosophe polonais de renommée internationale, est recteur d'un institut indépendant de recherches avancées en sciences humaines et sociales, l'IWM (Institut des Sciences Humaines) qu'il fonda à Vienne en 1982.ÿEn 1974, après une thèse de doctorat portant sur Heidegger et la philosophie contemporaine, il s'essaya dès 1978 à l'enseignement de la philosophie à l'Université de Varsovie. En 1981- 1982, il obtint une bourse Thyssen à l'Université de Heidelberg, puis devint membre honoraire de l'École Churchill de Cambridge en 1982- 1983. Avec ses études sur « la logique et le temps », il décrocha en 1986 une certification en philosophie à l'Université de Varsovie.ÿMICHALSKI continue d'enseigner cette discipline, à l'Université de Boston depuis 1987, et à celle de Varsovie depuis 1994. La création de l'IWM à Vienne en 1982 lui a permis de favoriser les échanges intellectuels entre l'Orient et l'Occident, entre le monde universitaire et la société, entre les divers courants et écoles de pensée. Dans la perspective d'un élargissement à l'Est de l'Europe, MICHALSKI informa à de nombreuses reprises la Commission Européenne, notamment en tant que président d'un groupe de réflexion sur « La dimension spirituelle et culturelle de l'Europe » en 2003-2004.

empty