À propos

Prêtres mariés, prêtres célibataires: le sujet est délicat, tabou dans l'Église catholique. Il n'en finit pas pourtant de faire l'objet de prises de position dans les communautés catholiques. La question de l'ordination de viri probati (hommes mariés ayant fait leurs preuves) ne cesse de resurgir. Le présent ouvrage apporte une contribution originale dans ce débat. Des prêtres "partis" et des prêtres "restés" racontent leur parcours. Des chapitres d'analyse et d'information complètent le tableau. L'enjeu principal, cependant, n'est pas l'obligation du célibat, d'ailleurs toute relative, dans l'Église catholique romaine, mais bien l'avenir des paroisses en Europe occidentale, avec la célébration régulière de l'eucharistie, source et sommet de la vie chrétienne. Le célibat consacré, librement choisi, est certes un bien précieux, mais le service des communautés et de l'eucharistie est, lui, indispensable. Aujourd'hui déjà, il n'est plus garanti. Demain, il risque de l'être encore moins. C'est l'un des principaux défis que l'espérance chrétienne doit aujourd'hui relever, activement.



Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • EAN

    9782940461165

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    302 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 669 Ko

  • Distributeur

    Sofedis

  • Diffuseur

    Sofedis

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Michel Salamolard

Michel Salamolard, né en 1942, est prêtre catholique depuis 50 ans, dans le diocèse de
Sion (Suisse). Diplômé de l'Institut catholique de Paris, ses engagements l'ont conduit
en paroisse, dans la formation des adultes, auprès de personnes en diverses difficulté,
enfants et jeunes notamment. Il a publié des ouvrages traitant de théologie et de spiri-
tualité, mais aussi de questions de société ou de développement personnel et commu-
nautaire.

Maxime Morand

Maxime Morand, né en 1952, marié, deux enfants, a fait des études complètes de théologie. Il a été ordonné prêtre en 1981. Il a quitté le ministère en 1986. Pendant plus de vingt-cinq ans, il a travaillé comme formateur de cadres dirigeants, puis directeur des ressources humaines pour trois grands groupes bancaires suisses et leurs succursales dans le monde. Depuis 2012, il exerce une activité de conseils et de formations en leadership, risque management humain et ressources humaines, sous le vocable de Provoc-Actions.

empty