Les meurtres en série et de masse dynamique sociale et politique

,

À propos

Que ce soit l'assassinat des étudiantes à la Polytechnique en 1989 ou les meurtres en série de femmes prostituées à Vancouver, que ce soit aux États-Unis, ou ailleurs, les meurtres en série et les meurtres de masse ont augmenté sensiblement, ces dernières décennies. Cette croissance ne peut s'expliquer uniquement par des facteurs individuels. Pour éclairer un phénomène à première vue inexplicable en dehors de la folie présumée du tueur, Richard Poulin et Yannick Dulong mettent en relation l'histoire personnelle du meurtrier, le contexte culturel, le construit social dans lesquels ses victimes et lui évoluent. Les victimes servent de révélateur non seulement des motivations profondes et des actions des tueurs, mais également de la dynamique sociale sexiste et raciste qui sous-tend de tels actes.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782923456201

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    129 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    2 191 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty