L'illusion localiste ; l'arnaque de la décentralisation dans un monde globalisé

À propos

« Rapprocher le pouvoir du citoyen... instaurer la « démocratie participative... soutenir le « développement territorial » et l'économie « de proximité »...
A l'approche des élections municipales, ces mots d'ordre localistes et décentralisateurs se retrouvent dans tous les discours, de la gauche à l'extrême-droite. La participation des habitants et les promesses de changement « par en bas » sont partout. Par l'action municipale ou régionale les problèmes économiques, sociaux, environnementaux ou démocratiques pourraient être résolus.
La « mondialisation heureuse » ayant fait long feu, c'est le « localisme heureux » qu'à présent on cherche à nous vendre. Le terroir, les circuits courts et le régionalisme pour masquer le désengagement de l'État et le recul des services publics.
Ce livre s'attache à déconstruire ce mensonge, cette illusion localiste et cette arnaque d'une certaine décentralisation. Car la mondialisation, elle, éloigne le pouvoir du citoyen, tout transformant le local.
EXTRAIT
Voilà donc le grand paradoxe : jamais on ne nous a autant parlé de « relocalisation », de « décentralisation », de « démocratie participative », de « territoires », de « proximité »... et jamais la prise de décision sur les grandes questions économiques et sociales n'a été aussi éloignée des citoyens. L'État renonce à réguler l'économie, les actionnaires des grandes firmes privées détiennent un pouvoir colossal, bien supérieur à celui de nombreux gouvernements, mais chaque président de la République française veut apporter sa pierre à la décentralisation, de François Mitterrand à Emmanuel Macron en passant par Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande. Le « local » est de tous les dispositifs d'aide ou de planification : chaque « territoire » est invité à affirmer son identité, à organiser la concertation avec ses « acteurs », à concevoir son propre schéma de développement.
À PROPOS DE L'AUTEUR
Aurélien Bernier est essayiste et conférencier, il collabore régulièrement au Monde diplomatique. Dernières publications : La gauche radicale et ses tabous (Seuil, 2014) ; La démondialisation ou le chaos (Utopia, 2016); Les voleurs d'énergie (Utopia, 2018).

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Grands enjeux du débat actuel

  • EAN

    9782919160662

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    860 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Aurélien Bernier

  • Naissance : 15-6-1974
  • Age : 46 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Figure du mouvement altermondialiste et écologique, membre du conseil d'administration d'ATTAC, et proche de Jacques Nikonoff avec qui il participe à la création du Mouvement politique d'éducation populaire (MPEP) en 2007, Aurélien Bernier collabore au Monde Diplomatique, à l'Humanité dimanche et au Sarkophage. Auteur de sept livres, dont Le climat, otage de la finance (2008), Ne soyons pas des écologistes benêts (2010), Comment la mondialisation a tué l'écologie (2012), tous aux éditions Mille et une nuits.

empty