l'ego au cours des âges de la vie ; vers une spiritualité du coeur

À propos

Qu'est-ce qu'est l'ego? Comment se construit-il, de l'enfance à la vieil- lesse ? Est-il plus souvent un ennemi ou un allié de la croissance ? Doit- on l'apprivoiser? Y a-t-il un risque à le rejeter? Est-ce que l'ego condi- tionne la personne à vivre sa vie d'une manière pathologique, retardant ainsi son épanouissement et l'accès aux petits bonheurs et à la joie de vivre ?
Valois Robichaud nous fait prendre conscience de notre chemin d'hu- manité, dans des mots qui nous parlent, avec des images simples, des exemples concrets dans lesquels nous pouvons nous reconnaître. Il nous dit aussi : «Il se produit une conversion pour une véritable spiritualité du coeur, lorsque l'entrée du jardin est dégagée de la tutelle de l'ego. »
En toute vérité et en toute humilité, il nous invite à envisager un chemin vers la sérénité, chemin qui se simplifie avec le grand âge, mais qui n'est pas sans défis ni sans projets ! Il nous convie, par de petits exercices, à entrer en nous-mêmes et à découvrir les richesses insoupçonnées qui nous habitent et qui demandent à venir à la lumière, quelles que soient nos limites et nos fragilités en vieillissant.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse

  • EAN

    9782897211158

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    220 Pages

  • Poids

    1 198 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (ePub)

Valois Robichaud

  • Naissance : 1-1-1946
  • Age : 75 ans
  • Pays : Canada
  • Langue : Francais

Auteur, aux éditions du CRAM, de nombreux ouvrages sur l'éducation et la gériatrie, le docteur Valois Robichaud est un humaniste engagé, dont la réflexion est essentielle dans une société où les personnes vivent de plus en plus vieux. On lui doit « Vivre la retraite avec sérénité », « Accueillir les besoins psychiques de l'adulte vieillissant », « Cueillir mes petits bonheurs au quotidien », « Et si on enseignait l'espoir ? » et « La peur de vieillir : un pas vers l'euthanasie ? ».

empty