La fille automate

Traduction SARA DOKE  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

Grand Prix de l'Imaginaire (roman étranger) 2013

À propos

La sublime Emiko n'est pas humaine. C'est une créature artificielle, élevée en crèche etprogrammée pour satisfaire les caprices décadents d'un homme d'affaires de Kyoto. Êtressans âme pour certains, démons pour d'autres, les automates sont esclaves, soldats ou jouetspour les plus riches, en ce XXIe siècle d'après le grand krach énergétique, alors que les effetssecondaires des pestes génétiquement modifiées ravagent la Terre et que les producteurs decalories dirigent le monde. Qu'arrive-t-il quand l'énergie devient monnaie ? Quand lebioterrorisme est outil de profit ? Et que les dérives génétiques font basculer le monde dansl'évolution posthumaine ? Dans ce premier roman récompensé par quatre prix, Hugo, Campbell, Nebula et Locus 2010,Paolo Bacigalupi développe, avec une approche à la William Gibson, une anticipationgéopolitique des plus réalistes.

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction

  • EAN

    9782846264686

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    608 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    788 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Diffuseur

    C.D.E.

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Paolo Bacigalupi

Paolo Bacigalupi est devenu en quelques années la star mondiale de la SF. Son
premier roman, La Fille automate, lauréat aux USA en 2010 des prix Nébula, Hugo,
Locus et Campbell, est lauréat en France du Prix des Bloggeurs, du Prix Bob
Morane, du Prix Une autre terre et du Grand Prix de l'Imaginaire 2013. Son univers
jeunesse entamé avec Ferrailleurs des Iflers et Les Cités englouties, est best-seller aux EtatsUnis,
finaliste du National Book Award et lauréat du prix Michael Printz jeunes
adultes. Son prochain roman jeunesse, Zombie bail, et sa novella de fantasy,
L'Alchimiste du Khain, paraître en septembre 2014 aux éditons Au diable vauvert.

empty