Petits contes de printemps

À propos

Sôseki écrivit pour un journal le feuilleton de ses Petits contes de printemps au printemps 1909. Ces fragments de journal intime ont chacun une tonalité très différente, tantôt intime et familière, tantôt d'une drôlerie délicate, étrange, ou encore empreinte de nostalgie. Ils donnent à voir le temps qui passe, la douceur d'un soir de neige ou la beauté des flammes. Une façon de lire l'impermanence des choses.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782809707007

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    141 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 587 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    ebook (ePub)

Soseki Natsume

Natsume Sôseki (1867-1916) dont on commémore en décembre de cette année le centenaire de la disparition et, en février 2017, le cent-cinquantième anniversaire de la naissance,  gure avec Mori Ôgai au premier rang des écrivains japonais de l'époque moderne. Professeur d'anglais au début de sa carrière, la parution du roman Je suis un chat, en1905 lui confère immédiatement la notoriété et lui permet de se consacrer dès 1907 à l'écriture. Les oeuvres suivantes, Botchan, Oreiller d'herbes, ont pour caractéristique une tendance à prôner l'individualisme (kojinshugi), volonté d'indépendance vis-à-vis de l'État et de la société, pensée éprise de li berté. Dès l'âge de 45 ans, l'expérience d'une grave maladie (ulcère gastrique) l'amène à une ré exion plus approfondie sur le sens de la vie. Il laissera inachevé son dernier roman, Clair obscur.

empty