Littératures mineures en langue majeure ; Québec / Wallonie-Bruxelles

,

À propos

Éloignées ou proches de Paris - et la distance n'est pas que kilométrique - les littératures dites « périphériques » de Belgique, de Suisse, du Québec, des Caraïbes, d'Afrique... subissent de multiples formes de domination mais y trouvent aussi leur « chance ». Celle-ci tient à une situation qui les contraint à s'affranchir ou à disparaître ; et donc à affirmer leur différence.
Dès lors, ces littératures dites mineures se soustraient aux forces majeures qui régentent, depuis Paris, le bon usage de la langue littéraire, mais tissent avec d'autres cultures et d'autres langues des imaginaires et des formes largement irréductibles aux modèles français. Les études rassemblées dans ce volume apportent une contribution historique et sociologique aux rapports entre langue et littératures à travers des exemples québécois et belges de langue française.
Langue majeure, au singulier, désigne le français dans toute sa puissance normalisatrice ; littératures mineures, au pluriel, les oeuvres qui se situent dans l'espace des Francophonies.

Jean-Pierre Bertrand, professeur à l'Université de Liège et président du Centre d'Études québécoises, est spécialiste de la littérature fin de siècle en France et en Belgique francophone, et sociologue de la littérature.
Lise Gauvin est écrivaine et professeure à l'Université de Montréal, où elle dirige le Département d'Études françaises. Spécialiste des rapports langue/littérature, elle tient également une chronique des « Lettres francophones » dans le journal Le Devoir.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782760624016

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    319 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    17 356 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (pdf)

Jean-Pierre Bertrand

Jean-Pierre Bertrand enseigne la littérature des XIXe et XXe siècles
et la sociologie de la littérature à l'université de Liège. Il s'est
notamment spécialisé dans l'histoire des formes littéraires au XIX e
siècle et a publié en 2006, avec Pascal Durand, La modernité
romantique. De Lamartine à Nerval (Impressions nouvelles) et Les
Poètes de la modernité. De Baudelaire à Apollinaire (Seuil). Il a
réédité en GF quelques textes marquants de la littérature « fin de
siècle » : Laforgue, Rodenbach, Dujardin, Schwob et Corbière
(2018). Il a publié, avec Paul Aron, Les 100 mots du surréalisme et
/> Les 100 mots du symbolisme en « Que sais-je ? ». Il a publié en 2016
les Poèmes en prose d'Émile Verhaeren dans le cadre de la réédition
de ses Poésies complètes (Bruxelles, Archives et Musée de la
littérature). Son dernier ouvrage, Inventer en Littérature. Du poème
en prose à l'écriture automatique, est paru aux éditions du Seuil
(« Poétique », 2015).

Lise Gauvin

Essayiste, critique et nouvelliste, Lise Gauvin a publié plusieurs ouvrages consacrés à la littérature québécoise et aux littératures francophones, parmi lesquels Langagement. L'écrivain et la langue au Québec (Boréal, 2000), L'écrivain francophone à la croisée des langues (Karthala, 2000) et La Fabrique de la langue. De François Rabelais à Réjean Ducharme (Seuil, « Points », 2004 et 2010).

empty