Voulons-nous (sérieusement) changer le monde ?

  • Mame 28 Septembre 2020

À propos

Le nouveau tsunami causé par le Covid-19 ne nous laisse plus le choix. Il n'est plus possible d'aménager à la marge un système économique aux défaillances de plus en plus criantes (crise écologique, croissance des inégalités). C'est le moment (ou jamais ?) de le réorienter vers la construction d'un monde plus juste et plus durable.Fort de son expérience au plus haut niveau des instances financières internationales, Bertrand Badré, avec passion et pédagogie, propose dans cet ouvrage une véritable feuille de route pour le xxie siècle. À rebours d'un fatalisme trop souvent répandu, il nous incite à tous nous engager pour sa concrétisation.Car, qui que nous soyons, nous avons le pouvoir d'influer sur le cours des choses. En tant que consommateur, investisseur, comme citoyen ou dans notre travail. Non pas « les pauvres » contre « les riches », non pas « le peuple » contre « les élites » - mais tous ensemble, pour le bien de tous, et celui de notre planète.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Faits de société / Actualité

Rayons : Entreprise, économie & droit > Entreprise, gestion et management > Fonctionnement / Organisation > Stratégie d'entreprise

  • EAN

    9782728930357

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    210 Pages

  • Poids

    706 Ko

  • Distributeur

    Fleurus

  • Diffuseur

    Fleurus

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Bertrand Badré

Bertrand Badré a été directeur général pour les affaires financières et le directeur financier de la Banque Mondiale jusqu'en mars 2016. Il est diplômé d'HEC et de l'IEP de Paris. Il a intégré l'Inspection générale des finances à sa sortie de l'ENA en 1995. Il rejoint ensuite le milieu bancaire, chez Lazard à Londres, New York puis devient associé-gérant à Paris entre 2004 et 2007. Intéressé par les problématiques liées au développement, il fut également en 2003 le représentant personnel de Jacques Chirac pour l'Afrique dans le cadre du G8 puis le rapporteur général du groupe de travail sur les nouvelles contributions financières internationales. Après ses fonctions de directeur financier du Groupe Société Générale, il rejoint la Banque Mondiale en 2012.

empty