La pluralité interprétative ; fondements historiques et cognitifs de la notion de point de vue

À propos

L´étroitesse d´esprit, le dogmatisme, l´intolérance, le fanatisme sont, à des degrés divers, des formes d´enfermement dans un schéma mental. Pour y échapper, il faut accéder à la « pluralité interprétative » : devenir capable de « manipuler » ses propres représentations et ses idées pour adopter, au moins temporairement et en imagination, d´autres points de vue que le sien. Mais quelles sont les bases cérébrales et mentales d´une telle capacité chez l´enfant et chez l´adulte ? À travers quelles formes historiques - culturelles, religieuses, artistiques - s´est-elle incarnée et développée ? Peut-on l´enseigner aux enfants, et comment ? Organisé les 12 et 13 juin 2008 au Collège de France, le colloque La pluralité interprétative. Fondements historiques et cognitifs de la notion de point de vue a tenté de faire le point sur ces questions.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782722601321

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    236 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty